• Marie McIntosh reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    mariemcintosh

    Le 26 août – Le maire Jim Watson et le conseiller du quartier Capitale, David Chernushenko, ont remis aujourd’hui le Prix de bâtisseur de la Ville à Marie McIntosh, pour souligner le fait qu’elle se consacre bénévolement depuis plus de 15 ans à l’amélioration de la qualité de vie des aînés qui habitent aux Clementine Towers. Elle intervient notamment au nom des aînés qui résident dans les habitations de Logement communautaire d’Ottawa (LCO) et aide à recueillir des fonds pour les secours aux sinistrés dans le monde entier.

    Marie, toujours jeune à 88 ans, habite depuis 1999 dans l’immeuble d’habitation pour aînés Clementine Towers situé dans le secteur d’Alta Vista, qui compte 258 logements et est exploité par LCO. L’année suivante, elle a accédé à la présidence du club social et de l’association des locataires de l’immeuble, poste bénévole qu’elle n’a cessé d’occuper depuis.

    Au cours des 15 dernières années, sous la direction enthousiaste et énergique de Marie, l’association des locataires a organisé des centaines d’activités sociales, dont des parties de cartes et de bingo, des séances d’exercice, des groupes de tricot, des thés, des soupers dansants et des activités de financement visant à venir en aide aux victimes de catastrophes naturelles dans divers pays. Les activités sociales et de financement sont importantes pour que les aînés qui habitent les appartements pour personnes autonomes restent actifs et engagés, et pour contrer la solitude ainsi que l’isolement.

    En 2010, l’association des locataires des Clementine Towers a obtenu un prix de reconnaissance de l’Association du logement sans but lucratif de l’Ontario après avoir recueilli 1 500 $ pour l’organisme Médecins sans frontières afin d’aider les victimes du tremblement de terre survenu à Haïti.

    Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est une distinction civile qui vise à reconnaître un particulier, un groupe ou un organisme qui, par ses services bénévoles exceptionnels ou ses initiatives exemplaires, a fait preuve d’un engagement profond envers notre ville afin d’en faire un meilleur endroit aujourd’hui et pour l’avenir. Le prix peut récompenser l’ensemble des réalisations, des actes de bonté remarquables, des activités de bienfaisance inspirantes, le développement d’une conscience communautaire ou toute autre réalisation exemplaire. Des particuliers, des groupes et des organismes peuvent être mis en nomination par des membres du Conseil municipal ou par le public. Il est décerné au début de chacune des réunions du Conseil municipal d’Ottawa.

     

  • Marie McIntosh le Prix de bâtisseur de la ville

    Le maire Jim Watson et le conseiller du quartier Capitale, David Chernushenko, ont remis aujourd’hui le Prix de bâtisseur de la Ville à Marie McIntosh, pour souligner le fait qu’elle se consacre bénévolement depuis plus de 15 ans à l’amélioration de la qualité de vie des aînés qui habitent aux Clementine Towers. Elle intervient notamment au nom des aînés qui résident dans les habitations de Logement communautaire d’Ottawa (LCO) et aide à recueillir des fonds pour les secours aux sinistrés dans le monde entier.

    Marie, toujours jeune à 88 ans, habite depuis 1999 dans l’immeuble d’habitation pour aînés Clementine Towers situé dans le secteur d’Alta Vista, qui compte 258 logements et est exploité par LCO. L’année suivante, elle a accédé à la présidence du club social et de l’association des locataires de l’immeuble, poste bénévole qu’elle n’a cessé d’occuper depuis.

    Au cours des 15 dernières années, sous la direction enthousiaste et énergique de Marie, l’association des locataires a organisé des centaines d’activités sociales, dont des parties de cartes et de bingo, des séances d’exercice, des groupes de tricot, des thés, des soupers dansants et des activités de financement visant à venir en aide aux victimes de catastrophes naturelles dans divers pays. Les activités sociales et de financement sont importantes pour que les aînés qui habitent les appartements pour personnes autonomes restent actifs et engagés, et pour contrer la solitude ainsi que l’isolement.

    En 2010, l’association des locataires des Clementine Towers a obtenu un prix de reconnaissance de l’Association du logement sans but lucratif de l’Ontario après avoir recueilli 1 500 $ pour l’organisme Médecins sans frontières afin d’aider les victimes du tremblement de terre survenu à Haïti.

    mariemcintosh

  • Élection fédérale : les maires d’Ottawa et de Gatineau attirent l’attention des partis sur les enjeux locaux

    OTTAWA – À la conférence de presse conjointe d’aujourd’hui, Jim Watson, le maire d’Ottawa, et Maxime Pedneaud-Jobin, le maire de Gatineau, ont présenté en vue de la prochaine élection fédérale une stratégie en trois volets visant à attirer l’attention des partis sur les enjeux locaux.

    « Il ne peut y avoir de Canada fort sans capitale forte, a déclaré le maire Watson. Pour qu’Ottawa et Gatineau prospèrent, il leur faut trouver dans le gouvernement fédéral un partenaire dynamique et constructif lorsqu’il est question des enjeux prioritaires pour les résidents. »

    « Dans les prochaines années, nous devrons saisir des occasions et relever des défis importants dans des domaines comme le logement abordable, les infrastructures et le transport, a ajouté le maire Pedneaud-Jobin. Nous appuierons tout candidat ayant l’intention une fois élu d’aborder ces enjeux de façon constructive. »

    La stratégie se décline en trois volets :

    1.    Informer les candidats des priorités locales : Les maires transmettront à tous les candidats des grands partis politiques de l’information sur les priorités locales. Tandis que le maire Pedneaud-Jobin a déjà communiqué avec les candidats à Gatineau, le maire Watson tiendra des séances en personne à l’hôtel de ville. Chaque parti aura droit à sa propre séance, qui portera entre autres sur le transport en commun, les infrastructures et le logement abordable.

    2.    Réaliser des sondages : Les deux maires enverront aux chefs des partis fédéraux et aux candidats de la région de brefs sondages sur les priorités locales. Ces sondages seront envoyés avant la fin août, et les réponses seront publiées en ligne en même temps, avant la fin septembre.

    3.    Organiser des débats : Chacune des villes tiendra un débat sur les enjeux locaux; les partis seront invités à désigner un candidat pour chaque débat. Le débat à Ottawa sera le lundi 5 octobre et il sera animé par Mark Sutcliffe et Véronique Soucy.

  • À vos pelles, prêts, partez! La Ville souhaite aménager de nouveaux jardins communautaires

    15h-284___098

    OTTAWA – Le maire Jim Watson a fait part aujourd’hui d’un projet visant à créer jusqu’à 20 nouveaux jardins communautaires au cours des quatre prochaines années.

    « Les jardins communautaires permettent de mieux utiliser nos espaces publics et d’offrir à nos résidents une plus grande sécurité alimentaire, a déclaré le maire Watson. Les jardins gérés par des bénévoles jouent un rôle moteur communautaire sur l’ensemble du territoire municipal. »

    « Ce projet est une bonne nouvelle et s’appuie sur les centaines de bénévoles qui gèrent des jardins communautaires un peu partout en ville, et sur les milliers de personnes qui peuvent ainsi faire du jardinage communautaire, a ajouté Moe Garahan, directeur administratif d’Alimentation juste. Nous constatons un intérêt croissant envers le jardinage communautaire et serions heureux d’avoir un soutien supplémentaire pour faire face à la demande. »

    Le Réseau des jardins communautaires d’Ottawa est administré par Alimentation juste Ottawa, un organisme communautaire sans but lucratif. Si le projet est approuvé, la Ville majorera de 15 000 $ par année (de 161,337 $ à 176,337 $), la valeur de son contrat de financement, augmentant ainsi le nombre de subventions offertes aux groupes gérant des jardins communautaires. Le nombre total de jardins créés grâce à ces fonds dépendra de la superficie et du coût de chaque nouveau projet.

    On compte présentement 59 jardins communautaires à Ottawa. La création de plusieurs jardins est prévue cet automne, notamment le jardin communautaire de la communauté musulmane de Nepean-Sud, le jardin communautaire de Kanata-Sud, le jardin communautaire alimentaire et faunique LindenLea et le jardin communautaire de Queensway Terrace.

    Ce projet fait suite à un engagement pris par le maire Watson lors de la dernière campagne électorale municipale. À ce jour, le Conseil municipal a appuyé presque tous les engagements du maire, y compris ceux liés au logement abordable, au développement économique et aux transports.

    Un rapport du personnel, comprenant tous les détails à ce sujet, sera mis en ligne sur le site ottawa.ca avant la fin de la journée. Le Comité des services communautaires et de protection examinera cette proposition le 20 août prochain.