• Le pari des maires est officiel

    Ottawa – Le maire d’Ottawa, Jim Watson, et le maire d’Edmonton, Don Iveson, ont officiellement convenu des modalités de leur pari pour la finale de la Coupe Grey, qui aura lieu à Winnipeg.

    Ces modalités sont les suivantes :

    1. Le maire de la ville perdante portera le chandail de l’équipe gagnante à une réunion du Conseil municipal;

    2. Le maire de la ville gagnante fera un don à la banque d’alimentation de la ville perdante.

  • La délégation d’Ottawa rencontre plus de 100 investisseurs à Beijing

    mayor_watson_and_deputy_mayor_sui_zhenjiang

    Le maire d’Ottawa Jim Watson a présenté un chandail des Sénateurs d’Ottawa au maire suppléant de Beijing, Sui Zhenjiang, dont les responsabilités incluent la technologie et l’innovation. Ils ont tous deux offerts quelques remarques d’ouverture à une séance sur les affaires et l’innovation, organisée par Investir Ottawa, à laquelle plus de 100 investisseurs chinois ont assisté.

    BEIJING – Lors de leur deuxième journée à Beijing, le maire Jim Watson et les participants de la mission ont pris part à un séminaire sur l’investissement et l’innovation organisé par Investir Ottawa et tenu par la Zhongguancun (Z-Park) Private Equity & Venture Capital Association (ZVCA). L’événement a attiré plus de 100 investisseurs et gens d’affaires chinois, qui ont été jumelés à des entreprises d’Ottawa.

    « Aujourd’hui s’est avéré une belle occasion de faire valoir Ottawa en tant que centre d’innovation de premier ordre au Canada, affirme le maire Watson, qui a prononcé le mot d’ouverture de la séance. Le message aux investisseurs potentiels est clair : Ottawa est prête à faire des affaires! »

    La ZVCA est une association mutuelle à but non lucratif qui s’emploie à promouvoir l’industrie du capital‑investissement et du capital de risque en Chine. Elle a été cofondée par 10 entreprises de capital-investissement de renom établies dans le Z-Park, le plus grand centre technologique de Beijing. Le but de cet événement était de promouvoir Ottawa comme un centre d’innovation et de technologie auprès d’investisseurs chinois potentiels, plus particulièrement de ceux qui s’intéressent aux domaines de la technologie sans fil, des communications et des appareils médicaux.

    Pendant le séminaire, le maire Watson a aussi accordé plusieurs entrevues aux médias chinois locaux.

    Au cours des deux dernières années, Investir Ottawa a orchestré 10 missions en Chine et accueilli une trentaine de délégations. À ce jour, environ 120 entreprises locales de haute technologie ont bénéficié des échanges bilatéraux, des investissements et des partenariats engendrés.

    Compte-rendu de mission

    Lors de la deuxième journée de la mission, le maire Watson et Tourisme Ottawa ont aussi rencontré des représentants du Bureau municipal du tourisme de Beijing, de la World Tourism Cities Federation, du ministère chinois de la Culture et du Beijing Caissa International Travel Service, l’un des plus importants organisateurs de voyages à Beijing, afin de trouver des occasions de partenariat en lien avec les célébrations du 150e du Canada en 2017 et les Jeux olympiques d’hiver de 2022, qui auront lieu à Beijing.

    Avec l’introduction récente d’un vol direct Beijing-Montréal, Ottawa est maintenant une destination plus facile d’accès pour les entreprises en visite et les touristes. Entre 2005 et 2014, le nombre de Chinois visitant le Canada a considérablement augmenté, passant d’environ 117 000 à plus de 450 000 par année.

  • La Ville d’Ottawa rend hommage aux vétérans locaux

    Le 4 novembre 2015 – Ce soir, Ottawa a marqué le début de la Semaine des anciens combattants (du 5 au 11 novembre) avec une cérémonie d’hommage à la chandelle au Musée canadien de la guerre, présentée par le maire Jim Watson et l’honorable Kent Hehr, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale.

    La cérémonie marque le début d’une semaine d’événements permettant aux résidents de reconnaître les contributions des anciens combattants locaux et ainsi rendre hommage à ceux et celles qui ont sacrifié leur vie en servant le Canada.

    « Le passage symbolique du flambeau du Souvenir des anciens combattants aux jeunes nous rappelle une vérité toute simple : le monde est meilleur en raison des générations de courageux Canadiens et Canadiennes qui ont servi et continuent de servir leur pays, a déclaré le maire Jim Watson. Pour tout ce qu’ils ont donné à notre pays et à notre communauté, en temps de guerre comme en temps de paix, nous leur devons notre infinie gratitude. »

    Après l’Acte du Souvenir, le maire Watson a annoncé le nom de la personne qui sera honorée dans le cadre du programme de désignation de rues en l’honneur d’anciens combattants. Cette année, la Ville rend hommage au vice-amiral Ralph Hennessy, D.C.S., C.D.

    Né dans une famille de militaires de l’armée, le vice-amiral Hennessy a plutôt choisi une carrière dans la Marine royale canadienne – le premier Hennessy en quatre générations à ne pas servir dans l’armée britannique en temps de guerre. Bien qu’il ait rompu avec la tradition familiale, il s’est néanmoins distingué lors d’une longue et brillante carrière, notamment en servant pendant la guerre d’Espagne et la Deuxième Guerre mondiale.

    « Lors de son décès en 2014, à l’âge de 95 ans, il était le plus vieux vice-amiral au Canada, a souligné le maire Watson. Pour avoir dévoué sa vie aux Forces armées canadiennes, il me semble juste que le vice-amiral Hennessy rejoigne les rangs des autres braves hommes et femmes locaux dont la vie a déjà été célébrée par l’entremise du programme de désignation de rues en l’honneur d’anciens combattants. »

    Le vice-amiral Hennessy est né à Édimbourg, en Écosse, le 5 septembre 1918 et est décédé le 13 juin 2014. Le maire a offert ses remerciements et a présenté à Mme Diana E. Hennessy une réplique de la plaque de rue de l’avenue Ralph Hennessy, une nouvelle rue dans la communauté Riverside Sud.

    La Ville d’Ottawa tient à remercier Urbandale Corporation qui a fourni cette rue au programme de désignation de rues en l’honneur d’anciens combattants

     

    15k-383___242

  • L’Alliance canadienne du tourisme sportif annonce les retombées économiques locales de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA

    Le 5 novembre 2015 – Aujourd’hui, l’Alliance canadienne du tourisme sportif a publié un rapport qui indique qu’Ottawa a reçu 28,6 millions de dollars en retombées économiques générales à la suite de la tenue de la Coupe du Monde Féminine de la FIFAMC en juin 2015.

    Le rapport révèle également qu’Ottawa a bénéficié de 5,8 millions de dollars en répercussions directes du PIB (produit intérieur brut) sur l’économie locale dans le cadre de cet événement.

    « L’accueil de cet événement sportif prestigieux a permis de rehausser la réputation internationale d’Ottawa et de mettre en valeur les nombreux atouts qui font de cette ville un merveilleux endroit où vivre et à visiter, a déclaré le maire Jim Watson. La Coupe du Monde Féminine de la FIFA – Canada 2015MC a engendré des revenus touristiques importants pour l’économie locale et a clairement démontré au monde entier qu’Ottawa est bien placée pour accueillir ces types d’événements à l’avenir. »

    Ottawa était l’une des six villes du Canada à accueillir la Coupe du Monde Féminine de la FIFAMC du 6 juin au 5 juillet 2015. À Ottawa, plus de 270 bénévoles ont aidé à faire de cet événement une réussite.

    « Ce type d’événement laisse un héritage qui va au-delà de l’aspect économique. Ottawa possède maintenant trois terrains d’entraînement fantastiques, conformes aux normes Quality Pro de la FIFA, que tous les résidents actuels et futurs peuvent utiliser, a expliqué Jody Mitic, conseiller municipal du quartier Innes. En tant que commissaire aux sports, je m’engage à poursuivre le travail accompli pour que notre ville continue d’attirer et d’accueillir ces types d’événements de renommée mondiale. »

    « La tenue de l’événement à Ottawa a été une grande réussite, car elle a permis de dépasser les objectifs en matière de recettes et de spectateurs avec un taux de participation de 95 % pendant les six jours de match pour un total de 189 460 spectateurs », a indiqué Peter Montopoli, chef de la direction du Comité organisateur national de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015MC et secrétaire général de l’Association canadienne de soccer.

    La Coupe du Monde Féminine de la FIFA – Canada 2015MC et la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA –Canada 2014 ont entraîné des retombées économiques de 493,6 millions au Canada, dépassant de 46 % les prévisions préliminaires de 337 millions annoncées en février 2014.

    Les dépenses initiales totales pour les deux événements dans l’ensemble du Canada, établies à 216 millions de dollars, ont engendré des retombées économiques nettes de 249 millions de dollars (produit intérieur brut) et des recettes fiscales de 97,6 millions de dollars à travers le pays. De ces recettes fiscales, le gouvernement fédéral a perçu 46 millions de dollars, les gouvernements provinciaux, 36,7 millions de dollars, et les villes hôtes officielles, 14,9 millions de dollars.

    À l’échelle nationale, les événements de la FIFA ont connu un immense succès avec, au total, plus de 1,35 million de spectateurs, ce qui représente un nouveau record d’assistance à une compétition de la FIFA, hormis la Coupe du Monde Masculine de la FIFAMC.

    La Coupe du Monde Féminine de la FIFA – CanadaMC  tenue en juin 2015 a été organisée dans le cadre de l’initiative Plus de candidatures, plus de victoires, plus d’événements visant le développement économique de la ville.

     

    15k-388___034