• Ottawa 2017? Il existe une application!

    Téléchargez l’application gratuite d’Ottawa 2017
    pour profiter pleinement des événements tout au long de l’année

    Ottawa – Le Bureau d’Ottawa 2017 et le maire Jim Watson, en collaboration avec leur partenaire principal la Banque CIBC, sont heureux d’annoncer le lancement de l’application Ottawa 2017, optimisée par Bell, partenaire majeur d’Ottawa 2017.

    Cette application expérientielle transmet l’information la plus récente et les mises à jour sur la programmation d’Ottawa 2017 et propose des fonctions multimédias uniques pour que les résidents et les visiteurs profitent pleinement des événements qui se tiendront dans la capitale nationale tout au long de l’année du 150e anniversaire du Canada.

    Offerte sur iOS et Android, l’application Ottawa 2017 permet aux utilisateurs d’accéder à un contenu exclusif. Ceux-ci peuvent également prendre le contrôle de l’action à des événements précis grâce à des fonctions interactives, partager leur expérience avec d’autres Canadiens et participer aux célébrations d’Ottawa 2017 depuis toutes les régions de notre pays.

    Le 31 décembre, à l’occasion de l’événement qui lancera les festivités de la veille de jour de l’An d’Ottawa 2017, les utilisateurs de l’application pourront télécharger leur propre flambeau virtuel, qui ressemblera à ceux que plus de 400 jeunes transporteront dans le cadre du relais du Flambeau de l’amitié. Un compte à rebours menant à l’allumage de la vasque d’Ottawa 2017 sera le signal pour les utilisateurs d’activer leur flambeau virtuel, ce qui éclairera aussi la lumière de la caméra.

    Toute l’année, une cabine photo virtuelle permettra aux utilisateurs de l’application de prendre des photos en employant différents filtres spéciaux. Les premiers filtres seront très festifs et auront pour thème la veille du jour de l’An. D’autres filtres, ayant pour thèmes différents événements d’Ottawa 2017, ainsi que des fonctions interactives seront ajoutés sur une base régulière tout au long des célébrations de l’année.

    Pour télécharger l’application gratuite Ottawa 2017, rendez-vous à : App Store, Google Play ou Ottawa2017.ca.

    Les célébrations du 150e anniversaire du Canada offriront aux Canadiens et aux visiteurs de partout dans le monde une année exceptionnelle et mémorable d’expériences de haut calibre tout en attirant un nombre record de visiteurs à Ottawa en 2017 pour célébrer ce jalon important pour notre pays.

    Ottawa 2017 remercie son partenaire principal la Banque CIBC, son partenaire majeur Bell, le gouvernement de l’Ontario (www.ontario.ca/150 #ontario150) et le gouvernement du Canada (www.canada.ca/150 #canada150) pour leur contribution afin d’aider à présenter, pendant 12 mois, des événements audacieux, des expériences immersives et des célébrations extraordinaires.

    Photos pour les médias, gracieuseté d’Ottawa 2017 : https://www.flickr.com/photos/138710500@N02/

    Vidéos pour les médias, gracieuseté d’Ottawa 2017 : https://vimeo.com/ottawa2017/albums

    Tenez-vous au courant des célébrations du 150e anniversaire du Canada dans la capitale. Visitez ottawa2017.ca, suivez-nous sur Twitter @Ottawa2017_fr (#Ottawa2017) et sur Facebook.

  • Le Conseil approuve le budget de 2017 tout en améliorant les services essentiels et en maintenant l’augmentation de la taxe à deux pour cent

    Aujourd’hui, le Conseil municipal a approuvé le budget de 2017 axé sur le renforcement de la prestation des services municipaux essentiels et l’abordabilité à long terme. Le budget maintient l’engagement du Conseil de limiter l’augmentation de la taxe foncière à deux pour cent.

    Le budget met également l’accent sur les priorités communautaires comme l’infrastructure sociale, la sécurité, l’environnement, le soutien aux arts et la promotion de la croissance économique. Des investissements importants sont également faits dans le transport actif, les services de transport en commun améliorés et des programmes qui appuient nos résidents les plus vulnérables.

    Tout en tenant compte du transfert de responsabilité en matière de services sociaux au gouvernement provincial, la Ville augmente le niveau d’investissement dans le budget des Services sociaux et communautaires de 5, 92 millions en argent de la Ville, soit une augmentation de l’investissement de 3,1 % par rapport à l’année dernière. L’EquiPass, le fonds pour la viabilité des communautés et l’augmentation du financement inflationniste de 1,5 % à 2 % des organismes communautaires figurent au nombre des programmes bénéficiant de cet investissement.

    L’un des principaux investissements sociaux est l’introduction du nouveau laissez-passer EquiPass, qui offre aux résidents vivant en dessous du seuil de faible revenu une réduction de cinquante pour cent sur le coût d’un laissez-passer de transport en commun mensuel régulier pour adulte. Lorsque ce laissez-passer entrera en vigueur au printemps, une personne seule réalisera une économie de 56 $ par mois (presque 672 $ par année), ce qui lui laissera plus d’argent pour les nécessités, comme la nourriture, les vêtements et le logement. L’EquiPass représente la plus importante augmentation ponctuelle du soutien financier pour le transport en commun de l’histoire d’Ottawa.

    En outre, les examens de l’efficacité continus de la Ville, qui comprenaient le récent remaniement municipal, ont permis de réaliser des économies additionnelles pour 2017 et 2018. Le remaniement a permis à la Ville de fonctionner selon ses moyens financiers et d’optimiser sa capacité à offrir des programmes et des services de manière efficace et rentable.

    Le budget prévoit également une augmentation de 1,25 pour cent du montant total généré à partir des tarifs de transport en commun et limite à cinq pour cent l’augmentation de la surtaxe pour les services d’eau et d’égout. Outre la limite de la taxe foncière résidentielle établie à deux pour cent, la taxe pour le transport en commun a été fixée à 2,5 pour cent et les frais de collecte des déchets ont légèrement augmenté de 2 $, s’élevant à environ 72 $ par année pour une maison urbaine évaluée à 395 400 $ et 60 $ par année pour une maison rurale évaluée au même montant.

    Le budget de 2017 poursuit l’engagement du Conseil visant à renforcer la vision à long terme d’une ville abordable, bienveillante, durable et prospère. Voici les faits saillants du budget à l’échelle de la ville :

    Une ville abordable

    • Limiter à deux pour cent l’augmentation proposée des recettes fiscales pour le prélèvement à l’échelle de la ville.
    • Continuer à mettre de l’argent de côté afin de réduire l’écart de financement pour l’entretien des actifs de la Ville.
    • Maintenir à cinq pour cent l’augmentation des frais pour les services d’aqueduc et d’égout financés par les redevances.

     Une ville bienveillante

    • Lancer l’EquiPass, un nouveau laissez-passer de transport en commun pour aider les usagers dont le revenu est inférieur au seuil de faible revenu défini par Statistique Canada.
    • Investir dans la sécurité à l’échelle de la ville en ajoutant 24 nouveaux postes de paramédics et cinq nouveaux véhicules d’intervention d’urgence afin de maintenir la capacité du Service paramédic d’atteindre les objectifs en ce qui a trait aux délais d’intervention prévus par la loi.
    • Maintenir notre investissement de 16 millions $ dans les programmes de logement abordable et de lutte contre l’itinérance.
    • Investir dans les organismes communautaires recevant actuellement un financement communautaire qui leur permet d’offrir un large éventail de programmes et services.
    • Améliorer la sécurité routière en élargissant le programme d’appareils photo reliés aux feux rouges et en finançant de nouveaux lampadaires de rue, des dispositifs de contrôle de la circulation et l’embauche de brigadiers.
    • Faire des investissements stratégiques dans les parcs et les infrastructures de loisirs et appuyer les programmes de loisirs.
    • Accroître le financement pour les infrastructures et les programmes artistiques qui appuient le marketing et la croissance à long terme de nos festivals et d’autres projets artistiques, culturels et patrimoniaux qui seront choisis par la communauté.

    Une ville durable

    • Continuer d’améliorer le réseau d’infrastructures cyclables de la ville en mettant l’accent sur la sécurité et la commodité par la mise en œuvre de voies cyclables protégées, de passages pour cyclistes améliorés et de trottoirs plus larges pour les piétons.
    • Investir dans des mesures pour protéger le couvert forestier urbain.
    • Bâtir le tunnel de stockage des égouts unitaires – le plus important projet du Plan d’action de la rivière des Outaouais.
    • Effectuer la réfection du réseau de puits collectifs qui dessert le secteur rural d’Ottawa.

    Une ville prospère

    • Présenter la candidature d’Ottawa comme hôte des Jeux d’été du Canada de 2021 afin de faire profiter notre économie locale des retombées touristiques.
    • Poursuivre les travaux sur le projet de la Ligne de la Confédération de l’O-Train.
    • Investir 1,75 million $ afin d’améliorer et d’élargir le service d’autobus pour les clients des secteurs en pleine croissance de la ville.
    • Investir dans l’infrastructure de transport à l’appui des quartiers en pleine croissance dans l’ouest, l’est et le sud.
    • Appuyer des événements spéciaux en 2017 pour célébrer le 150e anniversaire du Canada.

    Pour obtenir de plus amples informations sur le budget de 2017, allez sur ottawa.ca/budget.

    Citations

    « L’accessibilité et l’inclusion sont les éléments de base du budget de 2017, a déclaré le maire Jim Watson. Cela signifie maintenir l’augmentation de la taxe foncière à deux pour cent, assurer un accès équitable au transport en commun pour les personnes à faible revenu et procurer de l’aide aux membres les plus vulnérables de notre communauté. Ces mesures complètent nos investissements budgétaires dans la croissance, la mobilité, le développement économique, la sécurité et l’environnement, créant ainsi une ville dynamique et une solide économie locale. »

    « La Ville a travaillé d’arrache-pied pour réaliser des économies dans toute l’organisation, a affirmé le directeur municipal, Steve Kanellakos. Nous sommes en train de créer une organisation dynamique qui renforcera nos services municipaux essentiels aux résidents et respectera les priorités du Conseil qui permettent d’améliorer la vie des résidents et l’avenir de notre ville. »

  • Zachary Graves reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    Le 14 décembre 2016 – Le maire Jim Watson et Keith Egli, conseiller du quartier Knoxdale-Merivale, ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Zachary Graves à la réunion du Conseil municipal d’aujourd’hui.

    Zachary Graves est à la tête de Tools With Impact, organisation à but non lucratif dirigée par des étudiants qui appuyait au départ le développement local du village de Mossuril, au Mozambique, grâce au don d’outils à main et d’équipement de bâtiment indispensable. Il est fier d’apporter aussi sa contribution à des personnes ayant des besoins spéciaux en tant qu’entraîneur de natation bénévole des Olympiques spéciaux de l’Ontario et membre de l’équipe responsable de l’accès des personnes handicapées pour le Bluesfest RBC. En plus d’être entraîneur bénévole des 77 athlètes des Ottawa Otters des Olympiques spéciaux de l’Ontario, M. Graves est sauveteur et moniteur au Camp Misquah, réservé aux personnes ayant une déficience intellectuelle

    Au cours de ses deux premières années d’activité, Tools With Impact a recueilli plus de 21 000 $ et des outils d’une valeur totale supérieure à 65 000 $. L’organisation à but non lucratif de M. Graves a mis sur pied avec succès grâce à ces ressources sa première « outilthèque » à Mossuril et a l’intention d’en ouvrir plusieurs autres dans le nord du Mozambique quand le deuxième envoi arrivera. Les résidents locaux ont ainsi accès à des outils d’aménagement paysager et de l’équipement de bâtiment de qualité. Ayant recueilli suffisamment d’outils pour répondre aux besoins de Mossuril et de plusieurs villages voisins, M. Graves a décidé d’ajouter un volet à la mission de Tools with Impact en offrant à des élèves défavorisés des fournitures scolaires et des outils pédagogiques. À ce jour cette année, 375 élèves ont uni leurs efforts pour recueillir 20 000 $ qui serviront à l’achat de fournitures pour des élèves dans le besoin au Mozambique, au Mali et en Équateur.

  • Tim Hortons sera le café officiel d’Ottawa 2017

    Ottawa – Le Bureau Ottawa 2017 et son partenaire principal, la Banque CIBC, sont heureux d’accueillir Tim Hortons comme fournisseur de café officiel des célébrations du 150e anniversaire du Canada dans la capitale nationale.

    L’emblématique chaîne de restaurants canadienne fournira le café et le chocolat chaud, lesquels seront offerts gracieusement durant plusieurs événements d’Ottawa 2017, dont les célébrations de la veille du jour de l’An, l’hommage du 125e anniversaire à la Coupe Stanley et le pique-nique interprovincial sur le pont. En plus de réchauffer le cœur des festivaliers, la célèbre boisson de Tim Hortons sera également servie aux bénévoles d’Ottawa 2017. En outre, Tim Hortons offrira un soutien financier et promotionnel à Ottawa 2017 en annonçant les célébrations du 150e sur ses panneaux numériques de menu dans tous les restaurants du pays.

    « Nous sommes excessivement fiers que Tim Hortons, une marque purement canadienne si profondément ancrée dans les collectivités de tout le pays, fasse équipe avec Ottawa 2017 pour souligner les célébrations du 150e anniversaire du Canada qui se tiendront dans la ville, a déclaré le maire Jim Watson. La participation de Tim Hortons aux festivités agrémentera l’expérience des résidents et des visiteurs. »

    « Nous sommes très fiers de nous associer à Ottawa 2017 à titre de café officiel des festivités du 150e anniversaire du Canada dans sa capitale, a déclaré Sami Siddiqui, président, Tim Hortons Canada. Tim Hortons fait partie des communautés partout au Canada depuis plus de 50 ans, et nous sommes très heureux de participer aux célébrations. »

    Pour donner le coup d’envoi à ce partenariat, la camionnette Tim Hortons s’est postée rue Albert ce matin pour offrir une tasse de café bien chaud aux navetteurs afin qu’ils démarrent la journée sur une bonne note.

    « Tim Hortons est une marque canadienne bien connue, fermement enracinée dans nos collectivités, qui rejoint chaque coin de notre grand pays, a souligné Monique Giroux, vice-présidente, Commandites marketing et partenariats stratégiques, Banque CIBC. En tant que partenaire de longue date, CIBC est ravie d’accueillir Tim Hortons dans la famille d’Ottawa 2017, sans qui on ne saurait imaginer le 150e anniversaire du Canada et de CIBC. »

    « Tim Hortons est une entreprise canadienne emblématique qui touche les Canadiens au quotidien, a rappelé Guy Laflamme, directeur général du Bureau d’Ottawa 2017. Ce partenariat nous aidera à rejoindre les Canadiens et Canadiennes de partout au pays durant les célébrations du 150e anniversaire de la confédération. »

    Les célébrations du 150e anniversaire du Canada offriront aux Canadiens et aux visiteurs de partout dans le monde une année exceptionnelle et mémorable d’expériences de haut calibre tout en attirant un nombre record de visiteurs à Ottawa en 2017 pour célébrer ce jalon important pour notre pays.

    Ottawa 2017 remercie son partenaire principal la Banque CIBC, son partenaire majeur Bell, le gouvernement de l’Ontario (www.ontario.ca/150 #ontario150) et le gouvernement du Canada (www.canada.ca/150 #canada150) pour leur contribution afin d’aider à présenter, pendant 12 mois, des événements audacieux, des expériences immersives et des célébrations extraordinaires.

    Photos pour les médias, gracieuseté d’Ottawa 2017 : https://www.flickr.com/photos/138710500@N02/

    Vidéos pour les médias, gracieuseté d’Ottawa 2017 : https://vimeo.com/user39239007/videos

    Tenez-vous au courant des célébrations du 150e anniversaire du Canada dans la capitale. Visitez ottawa2017.ca, suivez-nous sur Twitter @Ottawa2017_fr (#Ottawa2017) et sur Facebook.

    Aperçu de TIM HORTONS®
    TIM HORTONS® fait partie de Restaurant Brands International et est l’une des plus importantes chaînes de restaurants œuvrant dans l’industrie de la restauration rapide en Amérique du Nord. Depuis l’ouverture de son tout premier restaurant au Canada en 1964, TIM HORTONS® satisfait les goûts variés de nombreux consommateurs grâce à son menu qui propose du café de qualité supérieure, des boissons de spécialité chaudes et froides, notamment des lattes, des cappuccinos et des doses d’espresso, des thés spécialisés, des SmooTim aux fruits, des produits de boulangerie et de pâtisserie frais, des paninis grillés et des sandwichs classiques, des wraps, des soupes et des aliments préparés ainsi que d’autres produits alimentaires. En date du 30 juin 2016, TIM HORTONS® exploitait plus de 4 400 restaurants au Canada, aux États-Unis et au Moyen-Orient. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Société, veuillez consulter le www.timhortons.com.

    Aperçu de Restaurant Brands International
    Restaurant Brands International est l’une des plus grandes entreprises de chaînes de restauration rapide au monde grâce à des ventes d’environ 23 milliards de dollars et plus de 19 000 restaurants établis dans près de 100 pays et territoires américains. Restaurant Brands International possède deux des marques les plus dominantes et renommées au monde dans l’industrie de la restauration rapide – TIM HORTONS® et BURGER KING®. Ces deux marques exploitées indépendamment servent leurs invités respectifs, leurs franchisés et leurs communautés depuis plus de 50 ans. Pour en savoir davantage à propos de Restaurant Brands International, visitez le site Internet de l’entreprise à l’adresse www.rbi.com.

    Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : mediainquiries@timhortons.com

  • Mon poème pour le maire Naheed Nenshi – pari de la Coupe Grey 2016

    Comme le veut la tradition, le maire de Calgary, Naheed Nenshi, et moi avons placé un pari sur qui gagnerait la Coupe Grey 2016: les Rouge et Noir d’Ottawa ou les Stampeders de Calgary. Les Rouge et Noir d’Ottawa sont évidement revenus de Toronto avec la 104e Coupe Grey en main. Pour honorer notre pari, mon bon ami le maire Nenshi a enfilé le gilet des Rouge et Noir à son conseil municipal le 5 décembre, a envoyé une douzaine de beignets de Jelly Modern Doughnuts, a fait un don à la banque alimentaire d’Ottawa et a lu un poème que j’ai écrit à haute voix lors de sa réunion du Conseil. J’attends avec impatience le pari de la Coupe Grey de l’an prochain lorsque les Rouge et Noir défendront leur championnat ici même à Ottawa, alors que nous accueillons la Coupe Grey 2017!

     

    Twinkle, twinkle, little star
    How I wonder why the Stampeders were subpar
    Up above the world so high
    Are the RedBlacks, I can’t lie

    When my hopes of winning were gone,
    And all I could shout was come-on!
    Mayor Watson showed me the light
    And said “don’t worry, you’ll be alright”

    Once again, Ottawa proved to be the bigger shark
    And blew us right out of the park
    I should have been chanting Go RedBlacks Go!
    And high-fived their mascot Big Joe

    The truth is, I envy Ottawa
    The whole city leaves me in awe
    They do everything better than Calgary
    And their people are lovely and merry

    Twinkle, twinkle, little star,
    I’ve learned my lesson from Mayor Jim
    I know better now, next time I’ll listen to him

  • La mise à l’essai des véhicules légers sur rail marque une étape déterminante pour la Ligne de la Confédération de l’O-Train

    Ottawa – Une étape déterminante du projet de la Ligne de la Confédération du train léger sur rail (TLR) d’OC Transpo vient d’être franchie aujourd’hui, suivant le début des essais sur la voie entre les stations Cyrville et Blair du premier véhicule léger sur rail (VLR) assemblé à Ottawa. Les essais le long du tracé entre les stations Blair et Tunney’s Pasture se poursuivront jusqu’à la mise en service de la Ligne de la Confédération de l’O-Train en 2018.

    David McGuinty, député d’Ottawa-Sud, au nom du ministre fédéral des Infrastructures et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi, l’honorable Steven Del Duca, ministre des Transports de l’Ontario, Jim Watson, maire d’Ottawa, ainsi que d’autres dignitaires de tous les ordres de gouvernement ont participé à une séance photos avec le véhicule de train léger afin de souligner cette étape.

    La Ligne de la Confédération est un projet de 2,1 milliards de dollars financé conjointement par le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Ontario et la Ville d’Ottawa. Les gouvernements du Canada et de l’Ontario allouent chacun au projet jusqu’à 600 millions de dollars. La Ville d’Ottawa y allouera jusqu’à 161,5 millions de dollars du transfert fédéral pour la taxe sur l’essence au projet et 287 millions de dollars du transfert provincial pour la taxe sur l’essence. Le reste du financement proviendra des redevances d’aménagement et du fonds de réserve de la Ville pour le transport en commun.

    Le Rideau Transit Group est le partenaire du secteur privé chargé de la réalisation de cette première étape du réseau de train léger d’Ottawa. Cette ligne de train électrique de 12,5 km fournira un service de transport en commun rapide entre la station Blair à l’est et la station Tunney’s Pasture à l’ouest et il y aura une correspondance à la Ligne Trillium de l’O-Train à la station Bayview. Le parcours compte treize stations et un tunnel de 2,5 km qui réduira la congestion au centre-ville.

    Citations

    « Le gouvernement du Canada s’est engagé à travailler en partenariat avec tous les ordres de gouvernement pour soutenir des projets d’infrastructures qui créent de l’emploi et permettent à la classe moyenne de croître et de prospérer. La Ligne de la Confédération de l’O-Train transformera en toute sécurité et efficacement la façon dont les gens se déplacent et je suis heureux de constater à quel point le projet se déroule bien grâce aux efforts considérables déployés par tous et toutes ».
    David McGuinty, député d’Ottawa-Sud, au nom du ministre fédéral des Infrastructures et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

    « Il s’agit d’une excellente nouvelle pour la ville d’Ottawa – nous franchissons un pas de plus en vue d’offrir une option efficiente et de calibre mondial aux navetteurs. La réalisation du projet de la Ligne de la Confédération va dans le sens des objectifs que nous nous sommes fixés, soit de mettre en place à la grandeur de l’Ontario un réseau de transport intégré qui aidera à gérer la congestion, à rapprocher les gens des emplois et à améliorer l’économie et notre qualité de vie. »
    L’honorable Steven Del Duca, ministre provincial des Transports

    « L’étape franchie aujourd’hui est marquante, alors que le premier véhicule léger sur rail assemblé à Ottawa est mis à l’essai, car elle illustre que nous maintenons le cap et que nous livrerons à notre population un système de transport en commun de calibre mondial en 2018. Nous célébrons aujourd’hui tout le travail accompli à ce jour et nous avons un aperçu de l’avenir du transport en commun dans notre ville ».
    Maire Jim Watson, Ottawa

    Quelques données en bref

     Trente-trois des 34 véhicules légers sur rail (VLR) CITADIS d’Alstom sont assemblés présentement dans l’installation de remisage et d’entretien du chemin Belfast.

    • Les essais des véhicules et du système ont commencé cet automne et se poursuivront jusqu’à la mise en service de la Ligne de la Confédération de l’O-Train en 2018.
    • Un des premiers essais consiste à réaliser des essais dynamiques sur l’enveloppe du véhicule. En fait, on fixe des coussins de mousse sur le véhicule qui se déplace sur la voie alimentée par le système de suspension caténaire (SSC) afin de s’assurer que le dégagement est suffisant entre le véhicule et les câbles suspendus, les poteaux du SSC, les branches d’arbres, etc.
    • Les résidents verront des véhicules sans passagers à bord se déplacer sur diverses distances au cours de ces essais dynamiques.
    • On rappelle à la population de ne pas s’approcher des voies ferrées et de ne pas pénétrer dans le périmètre, car le SST électrifié et les véhicules en mouvement présentent un réel danger.
    • Les déplacements de véhicule entre les stations Cyrville et Blair se poursuivront à basse vitesse afin de vérifier les fonctions de leurs diverses composantes et des systèmes.
    • Certains des derniers panneaux et les marques sur les véhicules seront ajoutés plus tard au cours des essais.
    • Les essais se poursuivront au besoin jusqu’en 2018, de sorte que les résidents auront de nombreuses occasions d’apercevoir les véhicules sur la voie d’essai (de la station Blair jusqu’à l’est de la station Tremblay) d’abord et, plus tard, sur l’ensemble du tracé.
    • Environ 100 emplois ont été créés à Ottawa pour l’assemblage des VLR.

    Site Web

    Projet de la Ligne de la Confédération du TLR de l’O-Train

    Vidéo

    VTLR

  • Déclaration du caucus des députés fédéraux de la région de la capitale nationale, du caucus des députés provinciaux d’Ottawa et du maire d’Ottawa

    Un meilleur emplacement pour le campus Civic de l’Hôpital d’Ottawa – les terrains de l’ancien édifice Sir John Carling

    Le 2 décembre 2016 – Le jeudi 24 novembre dernier, la CCN a approuvé une recommandation du personnel d’offrir les terrains du pré Tunney à l’Hôpital d’Ottawa pour la construction du futur campus Civic.

    Le mardi 29 novembre 2016, le conseil des gouverneurs de l’Hôpital d’Ottawa a annoncé sa décision de ne pas appuyer cette recommandation, invoquant des préoccupations importantes quant à l’accès, aux coûts et à la rapidité d’exécution.

    Aujourd’hui, le caucus des députés fédéraux de la région de la capitale nationale, le caucus des députés provinciaux d’Ottawa et le maire d’Ottawa se sont engagés à travailler ensemble pour accélérer l’approbation de l’emplacement de l’ancien édifice Sir John Carling pour le nouveau campus Civic et à s’atteler à la tâche de construire un meilleur campus Civic pour les résidents d’Ottawa et de l’Est ontarien. Le groupe représente onze députés fédéraux, cinq députés provinciaux et le maire de la Ville d’Ottawa.

    Le terrain d’environ 50 acres est situé à l’extrémité nord-est de la Ferme expérimentale centrale. Il n’inclut pas de champs dédiés à la recherche et aura des répercussions minimes sur les terres agricoles et les espaces verts récréatifs.

    Sa localisation centrale facilite l’accès au Queensway dans les deux directions pour les résidents d’Ottawa qui se rendront au campus Civic en provenance de l’est et de l’ouest de la ville, et pour les patients venant d’un peu partout dans l’Est ontarien. L’accès sera également plus facile pour les résidents du sud d’Ottawa ou pour ceux qui emprunteront l’Autoroute commémorative des anciens combattants (route 416) et la promenade Prince of Wales pour se rendre au campus Civic.

    L’emplacement est à moins de 100 mètres de la Ligne Trillium de l’O-Train, qui fera correspondance avec la Ligne de la Confédération à la station Bayview une fois la Ligne de la Confédération mise en service en 2018.

    L’Hôpital d’Ottawa croit que l’emplacement de l’ancien édifice Sir John Carling répond à ses principales préoccupations quant à l’accès, aux coûts et à la rapidité d’exécution. Notre communauté a droit à un hôpital digne du 21e siècle et nous avons la ferme intention de doter Ottawa de soins de santé de calibre mondial.

    La recommandation de l’emplacement de l’ancien édifice Sir John Carling a l’appui total du conseil des gouverneurs de l’Hôpital d’Ottawa.

    Non seulement ce site obtient l’appui de toutes les parties, il reflète aussi les vœux de la communauté qu’il soit situé au centre-ville et qu’on puisse y accéder par transport en commun.

    Aujourd’hui, nous avons écrit à l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien et ministre responsable de la CCN, pour l’informer que nous appuyons l’emplacement de l’ancien édifice Sir John Carling pour y construire le nouveau campus Civic.

    La déclaration portant sur un meilleur emplacement pour le Campus Civic de l’Hôpital d’Ottawa a été appuyée par les élues et élus suivants :

    Membres du caucus des députés fédéraux de la région de la capitale nationale

    L’hon. Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et députée, Ottawa Centre
    L’hon. Andrew Leslie, député, Ottawa-Orléans
    David McGuinty, député, Ottawa Sud
    Karen McCrimmon, députée, ‎Kanata-Carleton
    Anita Vandenbeld, députée, Ottawa Ouest-Nepean
    Chandra Arya, députée, Nepean
    Francis Drouin, député, Glengarry-Prescott-Russell
    Steve MacKinnon, député, Gatineau
    Greg Fergus, député, Hull-Aylmer
    Will Amos, député, Pontiac
    ‎Stéphane Lauzon, député, Argenteuil-La Petite-Nation

    Membres du caucus des députés provinciaux d’Ottawa

    L’hon. Bob Chiarelli, ministre des Infrastructures et député, Ottawa Ouest-Nepean
    L’hon. Yasir Naqvi, Procureur général de l’Ontario et député, Ottawa Centre
    L’hon. Marie-France Lalonde, ministre des Services gouvernementaux et des services aux consommateurs, et ministre déléguée aux Affaires francophones, et députée, Ottawa-Orléans
    John Fraser, député, Ottawa Sud
    Nathalie Des Rosiers, députée, Ottawa-Vanier

    Ville d’Ottawa

    Jim Watson, maire

  • Les candidatures sont maintenant acceptées pour JUNOfest 2017

    Le festival de musique de deux soirs – événement marquant de la Semaine JUNO – invite les artistes canadiens de tous les genres à soumettre leur candidature pour se produire en spectacle

    TORONTO, le 29 novembre 2016 — L’Académie canadienne des arts et des sciences de l’enregistrement (CARAS) a annoncé aujourd’hui que les candidatures d’artistes pour jouer en spectacle lors de JUNOfest, présentée par CBCMusic.ca, sont maintenant acceptées. Le festival annuel de musique mettra en vedette des prestations des meilleurs artistes canadiens dans des salles à travers Ottawa vendredi, le 31 mars et samedi, le 1er avril dans le cadre de la Semaine JUNO 2017.

    Tout artiste intéressé à participer à JUNOfest doit poser sa candidature entre le 29 novembre 2016 et le 27 janvier 2017 à www.junofestsubmissions.ca.

    À propos de JUNOfest :

    INFO :

    • JUNOfest, un des événements-clés de la Semaine JUNO, est un festival de musique de deux soirs avec plus de cent artistes se produisant sur des scènes disséminées à travers Ottawa. Le festival présentera des prestations live d’artistes d’envergure nationale et régionale, des artistes de tous les genres reflétant l’électrisante scène de musique canadienne, incluant des artistes locaux de la scène musicale diverse et vibrante d’Ottawa ainsi que finalistes aux Prix JUNO 2017.
    • JUNOfest est réservé aux artistes canadiens. Des frais de 20 $ sont requis lors de la demande.
    • JUNOfest est présenté par Shawn Scallen/spectrasonic.

    DATES :

    JUNOfest présentera des spectacles dans plus de 15 espaces à travers Ottawa et Gatineau vendredi le 31 mars et samedi le 1er avril

    ANTÉCÉDANTS MUSICAUX :

    À date, plus de 1 000 artistes et groupes de tous les genres et milieux sont apparus sur les scènes JUNOfest dont : African Guitar Summit, Alexisonfire, Alex Cuba, Anvil, Arkells, Bedouin Soundclash, Billy Talent, Cancer Bats, Classified, Danny Fernandes, Deep Dark Woods, Divine Brown, D-Sisive, Doc Walker, Down with Webster, Elliott Brood, Elizabeth Shepherd, Feist, Fucked Up, The Gryphon Trio, Handsome Furs, Hey Rosetta!, Hollerado, Hot Panda, Jane Bunnett, Jim Cuddy, Jully Black, Julie Doiron, Kardinal Offishall, Karl Wolf, k-os, Kellylee Evans, KENmode, Lemon Bucket Orchestra, Little Miss Higgins, Marianas Trench, Matt Mays, Metric, Milk & Bone, MSTRKRFT, NQ Arbuckle, Plants and Animals, The Sadies, Said the Whale, Saint Alvia, Sam Roberts, Shad, The Sheepdogs, Shout Out Out Out Out, Silverstein, Sloan, Tanya Tagaq, Ten Second Epic, Thornley, Two Hours Traffic, The Wailin’ Jennys, Wintersleep et quelques centaines d’autres.

    La 46e édition des Prix JUNO et la Semaine JUNO 2017 auront lieu à Ottawa du 27 mars au 2 avril prochain.

    Site Web: www.junofestsubmissions.ca, www.junoawards.ca
    Twitter: @TheJUNOAwards
    Instagram: @TheJUNOAwards

    Cliquez ici afin de lire le communiqué au complet.

  • Debbie Heuchert reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    Le 23 novembre 2016 – Le député maire Mark Taylor et Eli El-Chantiry, conseiller du quartier West Carleton-March, ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Debbie Heuchert à la réunion du Conseil municipal d’aujourd’hui.

    Mme Heuchert fait du bénévolat dans de nombreux secteurs de la collectivité. Elle est notamment entraîneuse de soccer récréatif et aide à gérer l’équipe de patinage synchronisée Starlight. Elle siège au comité de direction de la West Carleton Minor Hockey Association et du West Carleton Skating Club où elle assume des responsabilités qui vont au-delà de ses fonctions. Debbie Heuchert organise notamment l’habillement et les photos d’équipe ainsi que la formation supplémentaire pour les adjoints de programme et apporte son soutien à divers comités au sein des organisations. Pour toute activité spéciale comme un spectacle sur glace, une journée de test ou un tournoi, elle s’avère un atout inestimable qui assure le bon déroulement des choses.

    Debbie Heuchert consacre également une grande partie de son temps à l’école publique Huntley Centennial. Elle organise le programme de repas chaud et de lait, fournit une aide pour le barbecue de rentrée des classes et organise le bazar de Noël, pour ne citer que quelques exemples. Cette cuisinière hors pair passe de nombreuses heures dans la cuisine à préparer des gâteries pour les solliciteurs ou pour des activités spéciales tout au long de l’année.

    Mme Heuchert incarne des valeurs comme la générosité désintéressée, le soutien et l’engagement extraordinaire à faire de notre petite collectivité de Carp un endroit où il fait bon vivre, en particulier pour nos enfants.

  • Déclaration du maire Jim Watson sur les actes antisémites récents

    Je suis fier d’être le maire d’une communauté tolérante, progressiste et inclusive. Ottawa est une ville aux cultures et croyances diverses, et nous les apprécions toutes. Je condamne fortement les actions de ceux qui cherchent à affaiblir notre engagement envers nos valeurs communes. Je condamne aussi fortement cet acte antisémite extrêmement haineux, qui n’a sans équivoque aucune place dans la ville d’Ottawa.

Page 1 sur 1012345...10...Dernière page »