• #OttawaPourFortMac a levé 128 580 $ pour les efforts de secours pour Fort McMurray

    Le 8 juin, le maire Jim Watson et le joueur des Sénateurs d’Ottawa Chris Phillips ont organisé #OttawaPourFortMac, une levée de fonds à thème western, afin d’appuyer l’appel d’urgence de la Croix-Rouge canadienne et des efforts de secours de Centraide visant à aider les résidents de Fort McMurray à reconstruire leurs vies et leur communauté.

    Des douzaines de commerces locaux se sont joints à eux et à leur engagement à aider ceux qui ont été touchés par les incendies dévastateurs de Fort McMurray, en offrant le tout nécessaire afin d’animer la levée de fond, de la production et des performances des artistes à la pizza et la bière.

    Ensembles, le maire Watson, Chris Phillips et les commanditaires et donateurs généreux ont levé 128 580.44 $.

    Des centaines de personnes se sont rassemblées au pavillon Aberdeen au parc Lansdowne, et ont joui des performances de Kira Isabella, River Town Saints, The Abrams, Jordan McIntosh et Meghan Patrick, courtoisie de Ottawa’s New Country 94 et de Bell Media.

    Les logistiques opérationnelles pour la soirée ont été généreusement données par Brookstreet Hotel, Avant-Garde Designs, Event Design Group, Lamarche Electric, Securitas et Mediaplus Advertising.

    La nourriture a été fournie par Delta Ottawa City Centre, Gabriel Pizza, Milano Pizzeria, Beneci Pizzeria, Crust & Crate Public House, Newport Restaurant, Bakery Baby, Lone Star Texas Grill, Papa Jacks et par Sobeys Barrhaven.

    L’échantillonnage de bière a été fourni par Beau’s All Natural Brewing Co., Beyond The Pale Brewing Company, Bicycle Craft Brewery, Big Rig Kitchen & Brewery, Broadhead Brewing Company, Cassel Brewery, Clocktower Brew Pub, Dominion City Brewing Co., Kichesippi Beer Company, Lowertown Brewery, Whiprsnapr Brewing Co. et Waller Street Brewery et gardé au frais avec de la glace fournie par Levy Restaurants.

    Le maire Watson et Chris Phillips aimeraient remercier tous les commanditaires généreux, les donateurs et les participants, et ils sont fiers de la compassion et du leadership qu’Ottawa a démontré.

  • Enchantés par les arts : le maire Watson annonce le Gala du maire pour les arts

    Aujourd’hui, le maire Jim Watson a annoncé le premier Gala du maire pour les arts, un événement visant à célébrer, à appuyer et à stimuler la scène artistique et culturelle d’Ottawa. Il a été accompagné du Directeur administratif du Conseil des arts d’Ottawa, Peter Honeywell, et de la Directrice et chef de la direction de la Galerie d’art d’Ottawa, Alexandra Badzak.

    Ce diner-réception unique et cette expérience artistique incomparable mettront à l’honneur le dynamisme de nos talents locaux. Le gala sera pour la communauté une occasion de se réunir pour acclamer le travail des artistes d’Ottawa et d’encourager l’épanouissement des talents de demain.

    « Ottawa est une ville d’artistes et d’innovateurs, mais aussi de spectateurs et de célébrations, » a affirmé le maire Jim Watson. « Le gala créera une scène que les artistes et innovateurs d’Ottawa occuperont en premier plan, et élèvera le milieu artistique de notre ville. Ensemble, soyons enchantés par les arts»

    « Le Gala du maire pour les arts bonifiera le travail de nos partenaires de projet, qui bénéficieront de plus de ressources et d’investissements », explique Peter Honeywell, directeur administratif du Conseil des arts d’Ottawa.

    « Le soutien du maire au projet d’agrandissement de la Galerie d’art d’Ottawa et  réaménagement de la Cour des arts est irremplaçable. Non seulement la Ville a assemblé une équipe exceptionnelle pour diriger les étapes de conception et de construction du projet, mais en plus, le Gala du maire fera progresser notre objectif commun d’attirer l’attention et le soutien de la collectivité pour le plus important projet d’infrastructure consacré aux arts de l’histoire d’Ottawa – un vrai héritage de 2017! », ajoute Alexandra Badzak, directrice et chef de la direction de la Galerie d’art d’Ottawa.

    Le maire Watson a également annoncé que le Centre Rideau CF et la Zone d’amélioration commerciale du centre-ville Rideau feront équipe en tant que commanditaires en titre du premier Gala du maire pour les arts.

    Le maire Watson a ajouté que « Cet investissement du Centre Rideau CF et de la Zone d’amélioration commerciale du centre-ville Rideau pour le Gala du maire pour les arts est un vote de confiance important  dans l’avenir du centre-ville Rideau, en tant qu’épicentre du quartier des arts, de la mode et du théâtre d’Ottawa. »

    Le Gala inaugural a lieu le samedi 15 octobre 2016, à 19 h, dans l’Édifice de l’horticulture du parc Lansdowne. Les recettes du gala serviront à financer le projet d’agrandissement de la Galerie d’art d’Ottawa et réaménagement de la Cour des arts, actuellement en chantier. Cliquez ici pour acheter vos billets.

    Ensemble, soyons enchantés par les Arts.

  • Les affaires ont repris au centre-ville d’Ottawa, avec un service d’autobus spécial gratuit et le stationnement gratuit pendant deux heures

    Cette fin de semaine, le conseiller du quartier Rideau-Vanier Mathieu Fleury et moi encourageons les résidents à venir appuyer nos entreprises locales et les personnes qui travaillent dans le centre-ville Rideau et au marché By. Nous voulons faciliter l’accès au centre-ville offrira le stationnement gratuit pendant deux heures les dimanches 19 et 29 juin, ainsi qu’un service d’autobus spécial à destination du centre-ville à partir des parcs-o-bus Eagleson, Fallowfield et Trim les dimanches 19 et 26 juin. Cliquez ici pour plus d’information.

    Nous voulons également remercier les travailleurs qui travaillent jour et nuit afin de rebâtir la rue Rideau. Merci!

  • Le 150e anniversaire de la Confédération en 2017, une année de festivités à ne pas manquer

    L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a annoncé aujourd’hui l’octroi de 5 millions de dollars à Ottawa 2017 (Celebrations Ottawa inc). Pour l’occasion, la ministre Joly était accompagnée du maire d’Ottawa, M. Jim Watson, et du directeur général du Bureau d’Ottawa 2017, M. Guy Laflamme.

    Grâce à cet investissement, Ottawa 2017 proposera un éventail d’activités pour souligner le 150e anniversaire de la Confédération dans la région de la capitale du Canada. Les résidants et les visiteurs de la région sont invités à manifester leur fierté d’être Canadiens en participant aux 12 mois d’expériences audacieuses, immersives et inspirantes.

    Les activités d’Ottawa 2017 incluent entre autres la célébration de journées nationales étrangères, des représentations artistiques soulignant les provinces et territoires du Canada, une expérience multimédia souterraine dans l’une des futures stations du train léger d’Ottawa, une compétition canadienne de jeux vidéo qui sera projetée en proportions gigantesques sur les murs extérieurs de plusieurs bâtiments aux quatre coins de la ville, ainsi qu’une foule d’activités liées au 125e anniversaire de la Coupe Stanley™, un trésor national.

    Le 150e anniversaire de la Confédération donne aux Canadiens l’occasion de s’investir dans la vie de leur collectivité, de célébrer ensemble leurs valeurs communes, leurs réalisations, la richesse de leur environnement et la place qu’occupe le Canada dans le monde.

    Afin de faire de 2017 une année de célébrations dont tous les Canadiens se souviendront, le gouvernement du Canada continuera d’investir dans des projets d’envergure pancanadienne, régionale et locale dans le but de sensibiliser la population canadienne et de l’inviter à prendre part aux activités qui auront lieu tout au long de l’année.

  • Mon message suite à la tragédie survenue à Orlando

    C’est avec grande tristesse que j’ai appris ce matin qu’une tragédie horrible avait eu lieu dans une boîte de nuit d’Orlando durant la nuit, où les vies de 50 membres de la communauté LGBTQ ont été perdues. Cet attentat est le plus meurtrier de l’histoire des États-Unis. J’offre mes sympathies aux familles et amis des victimes, de même qu’à nos amis américains qui sont en deuil.
     
    J’ai été avisé qu’une vigile organisée par Fierté dans la capitale aura lieu ce soir à 20 h au Monument canadien pour les droits de la personne sur la rue Elgin. Afin d’exprimer notre solidarité envers ceux et celles qui portent le deuil de cette perte au sein de leur communauté, j’ai demandé que le drapeau de la Fierté soit hissé devant l’Édifice historique, et que le drapeau américain soit hissé à la place Marion-Dewar, tous les deux jusqu’au coucher du soleil le jeudi 16 juin.
     
    Nous sommes choyés de vivre dans une ville et un pays qui reconnaissent la richesse de la diversité, et là où tous peuvent aimer qui ils choisissent d’aimer. Mais cet acte de haine et de terreur nous rappelle qu’il faut continuer à faire du progrès afin que tous les membres de la communauté LGBTQ du monde entier puissent profiter de ce même climat d’acceptation.
     
    Il n’y a simplement aucune raison pour de tels actes insensés de violence. Nous gardons tous ceux et toutes celles affectés par cette tragédie dans nos pensées et nos prières, et nous leur souhaitons tout le courage nécessaire dans leur combat contre la haine, la discrimination et l’extrémisme.
     
    Jim Watson
    Maire
  • Une annonce historique pour les résidents d’Ottawa

    Le 3 juin, le gouvernement provincial de l’Ontario a annoncé un investissement d’un milliard de dollars pour l’Étape 2 du projet de train léger sur rail de la Ville d’Ottawa, en plus d’un apport équivalant à 50 % des coûts associés au prolongement du système de l’O-Train jusqu’à l’aéroport, de même que de Place d’Orléans jusqu’au chemin Trim, pour un investissement total de 1,16 milliard de dollars. Il s’agit là d’un vote de confiance historique pour l’avenir de la Ville d’Ottawa.

    Il s’agit également du plus important investissement unique en infrastructures réalisé par le gouvernement provincial dans la transformation économique de notre ville.

    Travaillant de concert avec mes collègues du Conseil, mon objectif à titre de maire de la Ville d’Ottawa est de veiller à la poursuite de l’expansion de notre système de train léger sur rail de manière à répondre aux besoins des résidents; il n’est donc pas question de ranger les pelles en 2018, lorsque la Ligne de la Confédération sera terminée.

    Avec le soutien du gouvernement de l’Ontario, nous pouvons poursuivre sur cette lancée en prolongeant le réseau de train léger sur rail vers l’ouest, jusqu’à Bayshore et le Collège Algonquin, de même que vers l’est, jusqu’au chemin Trim, et vers le sud, jusqu’à Riverside-Sud et l’aéroport d’Ottawa.

    L’investissement provincial renforce notre capacité de réaliser un système de train léger sur rail fiable et très performant, le tout dans une perspective de développement durable.

    En permettant de réduire la congestion routière et d’assurer de meilleures liaisons entre les différents secteurs de la ville, ce projet soutiendra le succès économique de notre région. Il consolidera l’avantage concurrentiel d’Ottawa et la capacité des entreprises locales de faire face à leurs concurrents sur la scène internationale, tout en permettant d’accueillir un plus grand nombre de visiteurs de partout au monde, grâce à un système de train léger sur rail qui enrichira leur visite de notre magnifique ville.

    Dans le cadre de l’Étape 2, la prolongation du réseau de l’O-Train en fera un système comportant plus de 50 kilomètres de rail. L’ampleur de cet investissement fera en sorte que, d’ici 2023, 70 pour cent de la population d’Ottawa se trouvera dans un rayon de cinq kilomètres d’une gare.

    Il s’agit d’un événement déterminant pour Ottawa – pour notre économie locale, pour notre environnement, pour la croissance intelligente de notre ville et pour notre qualité de vie à tous.

    L’Étape 2 fournira des liaisons rapides, confortables et pratiques entre les secteurs résidentiels, les plus grands secteurs d’emploi, les commerces de détail majeurs et les principales destinations culturelles et récréatives.

    Elle soutiendra également nos efforts visant à bâtir une puissance d’innovation et d’éducation amarrée à nos quatre établissements d’enseignement postsecondaire : l’Université d’Ottawa, l’Université Carleton, le Collège Algonquin et la Cité collégiale.

    En ce qui a trait à l’amélioration de la qualité de vie des résidents d’Ottawa, nous savons tous qu’une heure passée dans les bouchons de circulation est une heure de moins consacrée à notre famille ou à d’autres activités beaucoup plus productives.

    L’Étape 2 éliminera plus de 10 000 voitures des rues de la ville, réduira de façon marquée le nombre d’autobus circulant dans nos rues et contribuera à faire la guerre aux bouchons de circulation dans notre ville en plein essor.

    Le système intégrera des gares dans le tissu urbain de nos quartiers et améliorera les déplacements à pied et à vélo, en plus de fournir un système de transport en commun accessible à tous.

    L’annonce de financement de vendredi illustre le progrès accompli par notre ville.

    Je suis très fier que le Conseil ait adopté à l’unanimité la proposition de construction de la Ligne de la Confédération, suivie par la décision unanime également de procéder à l’Étape 2.

    Sans ce travail d’équipe, nous ne serions pas ici aujourd’hui.

    Je suis également fier du soutien extraordinaire que nous avons reçu des citoyens et citoyennes d’Ottawa depuis l’annonce de notre proposition visant à instaurer un réseau de train léger sur rail à Ottawa, avec un tunnel au centre-ville.

    La demande pour un système de train léger sur rail se fait grandissante, alors que les résidents cherchent un moyen de transport responsable qui leur permettrait d’éviter les bouchons de circulation de plus en plus nombreux.

    Ottawa était la risée de la province après l’annulation du train léger nord-sud. Ce n’est plus le cas.

    Nous allons de l’avant avec un plan audacieux, appuyé de manière indéfectible par le gouvernement de l’Ontario. Au cours des prochains mois, nous collaborerons également avec le gouvernement fédéral pour obtenir sa contribution à l’Étape 2 du projet de train léger sur rail.

    Mon engagement à l’égard des résidents d’Ottawa est de garder le cap et d’éliminer tous les obstacles qui se trouvent sur notre route afin que ce projet arrive à destination.

    L’engagement financier du gouvernement provincial constitue un jalon important sur la route qui nous mènera à la réalisation de notre objectif : bâtir un système de transport en commun inégalé pour les résidents d’Ottawa.

     

  • L’Ontario s’engage à affecter plus de 1 milliard de dollars à la ligne de l’Étape 2 du TLR à Ottawa

    Aujourd’hui, la province de l’Ontario a annoncé l’affectation de plus d’un milliard de dollars au projet de prolongement de l’Étape 2 du train léger sur rail (TLR) de la Ville d’Ottawa. Cet investissement historique dans notre ville stimulera notre économie, reliera notre ville et améliorera la qualité de vie des résidents.

    Lisez le communiqué officiel de la province de l’Ontario ci-dessous


    Communiqué

    L’Ontario s’engage à affecter plus de 1 milliard de dollars à la ligne de train léger sur rail à Ottawa

    3 juin 2016

    La nouvelle ligne de TLR créera des emplois, stimulera la croissance économique et améliorera la qualité de vie

    L’Ontario affecte plus d’un milliard de dollars au projet de prolongement du train léger sur rail (TLR) de la Ville d’Ottawa, afin de favoriser la croissance économique, de réduire les temps de déplacement et de relier les gens aux emplois.

    La première ministre Kathleen Wynne a annoncé cet investissement à Ottawa aujourd’hui. Ce financement représente le plus important investissement provincial dans les transports en commun de l’histoire d’Ottawa. Des véhicules neufs modernes circulant sur des voies séparées du trafic ordinaire offriront un service rapide et efficient et amélioreront les déplacements des gens dans toute la région. Le TLR prolongé réduira aussi la pollution par les gaz à effet de serre, améliorera la qualité de l’air et contribuera à la lutte contre le changement climatique.

    L’étape 2 du projet de TLR ajoutera 30 kilomètres de rail et 19 stations, ce qui prolongera le réseau de TLR vers l’est, l’ouest et le sud. L’engagement de financement de l’Ontario contribuera aussi à soutenir le coût en capital de deux prolongements supplémentaires : un tronçon vers l’Aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa et un tronçon jusqu’au chemin Trim à Orléans. Il en résultera l’ajout de 6,5 kilomètres de rail et de trois stations. On s’attend à ce que les travaux de construction commencent en 2018, lorsque l’étape 1 de la ligne Confédération sera terminée. L’étape 2 devrait être achevée en 2023.

    Le financement de l’Ontario pour l’étape 2 fait partie du plus gros investissement dans l’infrastructure publique de l’histoire de la province — 160 milliards de dollars sur 12 ans — pour des projets comme des routes, des ponts, des réseaux de transport en commun, des écoles et des hôpitaux. Les investissements planifiés soutiendront 110 000 emplois en moyenne par année dans toute la province. En 2015, l’Ontario a annoncé du soutien à plus de 325 projets qui faciliteront le transport des gens et des marchandises, relieront les collectivités et amélioreront la qualité de vie.

    Investir dans une infrastructure prioritaire de transport en commun, cela s’inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l’essor de l’Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l’économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l’avenir en élargissant l’accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l’infrastructure publique de l’histoire de l’Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l’exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d’une retraite plus sûre.

    Faits en bref

    • L’Ontario s’est déjà engagé à allouer jusqu’à 600 millions de dollars pour l’étape 1 du projet de TLR qui portera le nom de Ligne de la Confédération. Il s’agit d’un projet de 2,1 milliards de dollars qu’il finance conjointement avec le gouvernement du Canada et la Ville d’Ottawa.
    • L’étape 2 prolongera le réseau de TLR d’Ottawa vers l’est de Blair jusqu’à la station Place d’Orléans; vers l’ouest du pré Tunney jusqu’à la station Bayshore et du sud-ouest jusqu’à la station Baseline; et vers le sud de la station Greenboro jusqu’à Riverside South et Bowesville.
    • L’investissement de l’Ontario de plus d’un milliard de dollars financera également deux autres prolongements : un tronçon à deux arrêts de la ligne Trillium jusqu’à l’Aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa et un tronçon à un seul arrêt de la ligne Confédération plus à l’est de la station Place d’Orléans jusqu’au chemin Trim à Orléans.
    • On estime que les travaux de construction entraîneront la création de près de 24 000 emplois/années, c’est-à-dire près de 1 000 emplois à temps plein.

    Ressources additionnelles

    Citations

    « Notre investissement dans le TLR d’Ottawa fera toute une différence dans la vie quotidienne de tout le monde. Il s’agit de l’un des nombreux investissements historiques dans l’infrastructure que notre gouvernement est en train de faire. Cela nous aidera à créer des emplois et à faire croître notre économie dès maintenant et pour encore bien des années à venir. »
    Kathleen Wynne
    première ministre de l’Ontario
    « La province demeure engagée à travailler avec la Ville d’Ottawa alors que l’on se prépare à mettre en oeuvre l’étape 2 du projet de TLR. Nous savons à quel point les transports en commun sont importants dans la gestion de la saturation routière, la réduction des émissions polluantes, la création d’emplois et l’édification des collectivités. »
    Steven Del Duca
    ministre des Transports
    « Le financement ontarien de l’étape 1 et maintenant de l’étape 2 du TLR est une importante contribution à l’économie et à la qualité de vie de la capitale nationale du Canada. Un réseau de transport en commun efficace et complet est une nécessité pour notre ville dynamique. »
    Bob Chiarelli
    député d’Ottawa-Ouest—Nepean

    « Il s’agit du plus important investissement dans l’infrastructure que le gouvernement de l’Ontario ait consenti en vue de la transformation économique de notre ville. Au nom de la Ville d’Ottawa, je tiens à remercier l’honorable Kathleen Wynne, première ministre de l’Ontario, et les membres du caucus local pour ce vote de confiance historique dans l’avenir d’Ottawa. »
    Jim Watson
    maire d’Ottawa

     

  • Ottawa 2017 accueille Bell à titre de partenaire majeur et annonce La Machine – une première nord-américaine à Ottawa

    Je suis fier d’annoncer que Bell se joint à Ottawa 2017 à titre de partenaire devient le premier partenaire majeur et le partenaire média officiel des célébrations du 150e anniversaire du Canada dans la capitale nationale. Ensemble, nous avons annoncé un événement de marque Ottawa 2017. Faisant ses débuts en Amérique du Nord, La Machine saura captiver le public avec son théâtre urbain ambulant dans les rues du centre-ville d’Ottawa l’été prochain. Visionnez cette vidéo, courtoisie de La Machine, pour un aperçu de leur production qui sort de l’ordinaire : https://vimeo.com/168806898

    Lisez le communiqué complet d’Ottawa 2017.