• Mary Ann Varley reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville

    Mary Ann Varley a été récompensée pour son leadership dans la collectivité dans le domaine des arts visuels et du développement culturel en recevant le Prix de bâtisseur de la Ville que lui ont remis le maire suppléant Mark Taylor  et Tim Tierney, conseiller du quartier Beacon Hill-Cyrville, au nom du maire Jim Watson, lors de la réunion du Conseil municipal d’hier.

    Mme Varley a occupé divers postes de direction à titre de bénévole à l’association Arteast, organisme sans but lucratif qui aide ses membres à développer leurs aptitudes et intérêts dans les arts visuels. Elle a été présidente et vice-présidente de cette association, et, à présent, elle éclaire le conseil d’administration d’Arteast et encadre les autres membres de l’organisme.

    Arteast contribue à faire fleurir les arts visuels à Ottawa et dans les environs. Afin d’appuyer le rayonnement de l’association dans la collectivité, Mme Varley dirige depuis 2009 la série de conférences L’art en herbe; elle a également participé à d’autres activités de sensibilisation et à des expositions d’œuvres d’art. Artiste depuis toujours et membre active de l’Ottawa Art Association, Mme Varley donne de son temps avec générosité et désintéressement.

  • Le maire Watson demande aux candidats provinciaux locaux et chefs de partis de se prononcer sur des enjeux très importants pour la Ville d’Ottawa

    Aujourd’hui, le maire Jim Watson a envoyé un court questionnaire aux candidats provinciaux locaux et aux chefs de leurs partis respectifs leur demandant de se prononcer sur des enjeux très importants pour la Ville d’Ottawa.

    Toutes les réponses seront publiées simultanément sur le site Web du maire Watson, www.JimWatsonOttawa.ca, sans les commenter, le lundi 4 juin. Cette initiative, menée avec grand respect, vise à ce que les enjeux qui tiennent à cœur aux résidents d’Ottawa reçoivent l’attention des partis provinciaux d’ici les élections 7 juin.

    Les réponses au questionnaire donneront un aperçu de la position de chaque parti par rapport aux enjeux qui intéressent la Ville d’Ottawa, ses résidents et ses commerçants.

    Cliquez ici pour consulter le questionnaire.

  • Karen Taylor reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville

    Lors de la réunion du Conseil d’aujourd’hui, le maire Jim Watson et le conseiller de West Carleton–March Eli El-Chantiry ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville à Karen Taylor pour reconnaitre son leadership indéfectible au sein de la localité de Fitzroy Harbour, en particulier durant les inondations printanières de 2017.

    En tant que présidente de longue date de la Fitzroy Harbour Community Association, madame Taylor a organisé de main de maître nombre d’événements et d’activités de financement qui ont connu le succès dans sa localité, comme le festival d’été Harbour Days, le carnaval d’hiver, la collecte de fonds Spring Fling et la fête communautaire du Nouvel An. Ses qualités de leadership et son esprit de communauté ont également joué un rôle majeur dans l’obtention des fonds nécessaires à l’amélioration du Centre communautaire de Fitzroy Harbour.

    En mai dernier, Karen Taylor a fait preuve du même dévouement et du même leadership à l’égard de sa localité lors des inondations printanières de 2017. Ses compétences organisationnelles ont été essentielles à l’orientation des bénévoles et à la prise des mesures nécessaires pour aider sa collectivité et les habitants qui en avaient besoin. Son esprit de solidarité contribue toujours à rassembler les habitants de sa localité dans les bons moments comme dans les mauvais

  • La Ville et les partenaires du TLR posent le dernier segment de rail de la Ligne de la Confédération de l’O-Train

    Ottawa – Le maire Jim Watson, s’est joint aujourd’hui à Mona Fortier, députée d’Ottawa-Vanier, au nom de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et à l’honorable Bob Chiarelli, ministre de l’Infrastructure et député provincial d’Ottawa-Ouest-Nepean, pour poser le dernier segment de rail de la Ligne de la Confédération de l’O-Train.

    L’événement a commencé par un hommage qu’ont rendu les dignitaires participants à l’histoire du Canada. Devant l’image emblématique de 1885 montrant l’enfoncement du dernier crampon du chemin de fer du Canadien Pacifique, le maire a rendu hommage aux réalisations passées tout en tournant son regard vers l’avenir du transport en commun de la ville. Les participants sont ensuite montés à bord du train à la station Tremblay pour rouler sur la voie ferrée et entrer dans le tunnel du centre-ville de l’un des réseaux de train léger sur rail (TLR) parmi les plus perfectionnés d’Amérique du Nord. Une fois à l’intérieur du tunnel, les représentants ont enfoncé les crapauds destinés à fixer le dernier segment de rail, à quelques centaines de mètres à l’ouest de la station uOttawa.

    À compter de juin 2013, le Transitway entre Tunney’s Pasture et Blair a été fermé par tronçons à la circulation des autobus afin de rendre possible la conversion de la chaussée en voie pour le TLR. La pose du dernier segment de rail de la Ligne de Confédération de 12,5 km marque un jalon important de ce projet. La construction de la voie ferrée étant maintenant terminée, les activités d’essai et de mise en service sont en cours. Les opérateurs de train électrique d’OC Transpo et de nombreux autres membres clés du personnel pourront donc dans un avenir rapproché, acquérir de l’expérience pratique relative à l’exploitation de l’ensemble du réseau, d’une extrémité à l’autre. Les travaux se poursuivent dans les 13 stations du TLR, entre Tunney’s Pasture à l’ouest, et Blair à l’est, tandis que le Rideau Transit Group met tout en œuvre pour livrer le système à la Ville plus tard cette année.

    Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Ligne de la Confédération de l’O-Train, consultez la page Web « Soyez prêts pour l’O-Train » d’OC Transpo à octranspo.com/pretpourlotrain.

    Pour obtenir de plus amples renseignements sur les programmes et services de la Ville, consultez ottawa.ca ou composez le 3-1-1 (ATS : 613-580-2401). Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

    La Ville dévoile les 40 noms gagnants pour les véhicules de l’O-Train

    Début des essais des portillons d’accès et des distributrices de billets par les usagers dans quatre stations d’OC Transpo

    Un simulateur aide OC Transpo à être prêt pour l’O-Train

    Stations iconiques de la Ligne de la Confédération de l’O-Train : conception à la fine pointe de la technologie et art public distinctif

    Citations

    « L’enthousiasme continue de s’intensifier à mesure que nous nous rapprochons de l’achèvement du plus grand projet d’infrastructure de la Ville depuis la construction du canal Rideau. Le jalon franchi aujourd’hui témoigne des progrès constants réalisés dans le cadre de ce projet de transport en commun qui va véritablement transformer notre ville. »
    Jim Watson, maire de la ville d’Ottawa

    « Alors que l’avenir du transport en commun à Ottawa se concrétisera bientôt, je suis heureuse de célébrer ce jalon important. La pose du dernier segment de rail de la Ligne de la Confédération de l’O-Train représente un moment crucial pour la ville. Lorsque la Ligne sera mise en service, elle permettra aux usagers de se déplacer rapidement et efficacement, contribuera à réduire les émissions et fournira un réseau de transport en commun de calibre mondial. »
    Mona Fortier, députée d’Ottawa-Vanier, au nom de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

    « Aujourd’hui, nous célébrons un jalon très important du projet de transport en commun par train léger sur rail de la Ligne de la Confédération. Lorsque la Ligne de la Confédération entrera en service, elle permettra de gérer la congestion, limitera les émissions et facilitera les déplacements des gens dans l’ensemble de la région. Les initiatives d’Ottawa liées au TLR représentent l’investissement le plus important jamais réalisé par un gouvernement provincial à l’appui du réseau de transport en commun d’Ottawa. »
    L’honorable Bob Chiarelli, ministre de l’Infrastructure et député provincial d’Ottawa-Ouest-Nepean

    Faits en bref

    • Le projet, qui se chiffre à 2,13 milliards de dollars, est financé conjointement par le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Ontario et la Ville d’Ottawa.
    • La Ligne de la Confédération a une longueur de 12,5 km.
    • Elle comprend 13 stations, reliant la station Tunney’s Pasture à l’ouest à la station Blair à l’est.
    • Elle comprend quatre stations souterraines : Lyon, Parlement et Rideau au centre-ville et Saint-Laurent dans l’est.
    • La longueur totale de la voie, incluant le connecteur et la cour de l’installation d’entretien et de remisage du chemin Belfast, est de 33 km.
      • La Ligne de la Confédération de l’O-Train couvre 25 km.
      • Le connecteur de l’installation d’entretien et de remisage du chemin Belfast fait 1,3 km.
      • La cour de l’installation d’entretien et de remisage du chemin Belfast fait 6,7 km.
    • 169 940 crapauds de rail ont été utilisés sur l’ensemble du tracé.

    Sites Web
    OC Transpo
    Prêt pour l’O-Train
    Ligne de la Confédération
    Étape 2

     

  • La Ville obtient du financement pour prolonger la Ligne Trillium de l’O Train jusqu’au cœur de Riverside-Sud

    Ottawa – Le maire Jim Watson était accompagné aujourd’hui de l’honorable Bob Chiarelli, ministre de l’Infrastructure et député provincial d’Ottawa-Ouest-Nepean, pour annoncer l’octroi d’un financement provincial pour le prolongement proposé de la Ligne Trillium de l’O-Train de la station Earl Armstrong/Bowesville au chemin Limebank dans le cadre de l’Étape 2 du projet de train léger sur rail (TLR).

    Le Gouvernement de l’Ontario s’engage à verser 50 millions de dollars pour financer le coût prévu de 80 millions de dollars du prolongement de 3,4 km de la station Earl Armstrong/Bowesville à une nouvelle station devant faire office de terminus à environ 200 m à l’ouest du chemin Limebank, au cœur de la nouvelle communauté Town Centre à Riverside-Sud. Le financement provincial couvrira les coûts d’immobilisations, y compris l’acquisition d’un train supplémentaire rendue nécessaire par le prolongement. La Ville règle également les derniers détails avec la Riverside South Development Corporation, un partenariat entre Urbandale Corporation et Richcraft, aux fins de l’établissement de redevances d’aménagement privées propres au secteur qui permettraient d’obtenir le financement supplémentaire nécessaire pour ce prolongement. La contribution financière provinciale s’ajoute au financement de plus de 1 milliard de dollars déjà octroyé pour les travaux de prolongement de la Ligne Trillium et de la Ligne de la Confédération de l’O-Train en cours dans le cadre de l’Étape 2 du projet de TLR. Il s’agit de l’investissement le plus important jamais réalisé par un gouvernement provincial à l’appui du réseau de transport en commun d’Ottawa.

    Lorsque la Ligne Trillium (Étape 2) entrera en service en 2021, celle-ci comptera parmi ses véhicules des trains Stadler FLIRT (abréviation de l’allemand Flinker Leichter Innovativer Regional-Triebzug, qui signifie « rame automotrice innovante agile et légère pour trafics régionaux ») à moteur diesel et à haut rendement. Ces trains longs de 80 m peuvent accueillir environ deux fois plus de passagers que les véhicules actuels de la Ligne Trillium. Le véhicule Stadler FLIRT répond aux normes internationales les plus élevées en matière d’environnement et de rendement pour sa catégorie de véhicules et pourrait être ultérieurement convertie à l’alimentation électrique. De plus, le modèle FLIRT comportera quatre portes d’embarquement, ce qui est conforme aux exigences de la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO) et améliorera l’expérience de la clientèle.

    Le prolongement de la Ligne Trillium jusqu’au chemin Limebank intégrera le TLR au cœur de Riverside-Sud, favorisant une hausse de la fréquentation du réseau de transport en commun, une utilisation efficace des terres et une réduction de la congestion en direction nord-sud par l’offre d’options fiables en matière de transport en commun. Du fait que les temps de trajet du TLR en période de pointe pourront concurrencer les temps de trajet en voiture, plus de gens choisiront le TLR comme option de prédilection pour leurs déplacements.

    Un addenda à l’évaluation environnementale de la Ligne Trillium sera présenté au ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique (MEACC) de l’Ontario en juin prochain. Une étude sur la connectivité de la station Limebank sera réalisée dans le cadre de la mise à jour du Plan de conception communautaire de Riverside-Sud, qui devrait avoir lieu plus tard cette année.

    Le prolongement de la Ligne Trillium est l’un des trois prolongements compris dans le cadre de l’Étape 2 du projet de TLR de la Ville d’Ottawa. Au sud, la Ligne Trillium sera prolongée jusqu’à la station Limebank, et une liaison sera ajoutée vers l’Aéroport international d’Ottawa d’ici 2021. La Ligne de la Confédération sera prolongée vers l’est jusqu’au chemin Trim d’ici 2022. Elle sera prolongée vers l’ouest jusqu’au Collège Algonquin et la promenade Moodie d’ici 2023.

    Une fois l’Étape 2 achevée, 70 % des résidents d’Ottawa habiteront à cinq kilomètres ou moins d’un service de train rapide, efficace, propre et fiable qui pourra transporter toutes les heures près de 24 000 usagers dans chaque direction aux heures de pointe. Le réseau entier de l’O-Train couvrira alors 64 km et comptera 42 stations.

    Pour obtenir de plus amples renseignements sur les programmes et services de la Ville, consultez ottawa.ca/fr ou composez le 3-1-1 (ATS : 613-580-2401). Vous pouvez également suivre la Ville sur Facebook, Twitter et Instagram.

    La Ville propose des améliorations au prolongement de la Ligne Trillium vers le sud

    La Ville d’Ottawa obtient des fonds pour l’Étape 2 du train léger

    Citations

    « Nous avons la responsabilité de bâtir l’infrastructure dont l’Ontario a besoin pour maintenir une économie forte et son niveau de vie élevé. Les fonds supplémentaires que nous investissons aujourd’hui dans l’Étape 2 du projet de TLR d’Ottawa permettront de relier les gens et les collectivités de la ville au moyen d’un réseau de transport en commun novateur, moderne et durable. Ces investissements sont essentiels au maintien de notre qualité de vie actuelle et future. »
    Bob Chiarelli, ministre de l’Infrastructure

    « Je suis très heureux que nous puissions offrir le TLR dans une autre collectivité d’Ottawa et je veux remercier le gouvernement provincial d’avoir permis que ce projet se réalise. Riverside-Sud est une collectivité à croissance rapide dont la population augmentera de près de 40 000 personnes au cours des dix prochaines années. La venue du TLR dans la région offre des options attrayantes pour les déplacements travail-domicile, le magasinage dans la communauté Town Centre à Riverside-Sud, une sortie en soirée au centre-ville ou les trajets vers l’aéroport. »
    Maire Jim Watson, Ville d’Ottawa

    « Riverside-Sud sera une collectivité familiale de premier plan à Ottawa grâce à cet investissement substantiel dans l’infrastructure. Le prolongement de la Ligne Trillium offrira une solution de rechange à l’automobile aux résidents qui veulent se rendre au centre-ville d’Ottawa pour travailler en toute tranquillité et d’une manière respectueuse de l’environnement. Riverside-Sud aura vraiment un avenir radieux! »
    Terry Nichols – Président d’Urbandale Corporation

    En bref

    • Prolongement de la Ligne Trillium (actuelle)
      • Longueur : 8 km
      • Nombre de stations : 5
    • Ligne de la Confédération (Étape 1)
      • Longueur : 12,5 km
      • Tunnel au centre-ville : 2,5 km
      • Nombre de stations : 13
    • Ligne de la Confédération et Ligne Trillium (Étape 2)
      • 24 000 usagers à l’heure dans chaque direction (capacité maximale)
      • 44 km de nouveaux rails
      • 24 nouvelles stations
      • Prolongement vers le sud
        • 16 km, dont une liaison vers l’aéroport
        • 8 nouvelles stations
        • Fin des travaux en 2021
      • Prolongement vers l’est
        • 13 km
        • 5 nouvelles stations
        • Fin des travaux en 2022
      • Prolongement vers l’ouest
        • 15 km
        • 11 nouvelles stations
        • Fin des travaux en 2023

    Site Web
    Étape 2
    Ligne de la Confédération
    Prêts pour l’O-Train
    OC Transpo