• Le Conseil municipal approuve un règlement sur les véhicules de location

    À la suite de l’approbation par le Conseil municipal de la nouvelle réglementation sur les véhicules de location, la Ville d’Ottawa est devenue aujourd’hui l’une des premières municipalités canadiennes à se doter d’un règlement sur les exploitants de transport privé. La Ville a en outre allégé le cadre entourant l’industrie traditionnelle du taxi, pour qu’elle soit concurrentielle et innove en offrant de nouveaux services.

    « Nos décisions d’aujourd’hui contribueront à faire progresser notre réseau de transport dans la bonne direction en défiant le statu quo et en ouvrant le marché à la concurrence, a exprimé le maire Jim Watson. Ottawa doit offrir aux gens des options de transport sécuritaires, concurrentielles, abordables et efficaces. »

    « Je souhaite remercier les quelque 6 000 personnes qui ont participé aux consultations et qui nous ont aidés à formuler un cadre réglementaire pertinent, digne du XXIe siècle, a indiqué la conseillère Diane Deans, présidente du Comité des services communautaires et de protection. Je suis certaine que grâce à ces nouvelles règles, l’industrie traditionnelle du taxi saura s’adapter au milieu concurrentiel actuel et y prospérer. »

    À compter du 30 septembre 2016, tout exploitant de transport privé qui désire faire affaire à Ottawa devra obtenir un permis semblable à celui exigé pour les agents de taxi. Il devra ensuite, avant d’entreprendre ses activités, puis régulièrement par la suite, fournir à la Ville des renseignements sur ses chauffeurs et leur véhicule : preuve de vérification du casier judiciaire, rapports d’inspection des véhicules et preuve de souscription des assurances adéquates, entre autres. Notons que les exploitants de transport privé paieront les mêmes droits que les agents de taxi traditionnels, et des frais de permis par course comparables.

    ‎La semaine dernière, le Comité des services communautaires et de protection s’est réuni pendant 18 heures sur deux jours pour recevoir les intervenants du public et discuter des changements proposés. Il a par la suite adopté plusieurs motions pour modifier le rapport du personnel, dont un grand nombre sont fondées sur les commentaires de l’industrie du taxi. Ces changements portaient notamment sur la supervision accrue des exploitants de transport privé, le respect de la réglementation, l’application du règlement, l’accessibilité, la taxe de vente harmonisée et le report de trois mois de l’entrée en vigueur du règlement.

    En adoptant cette nouvelle réglementation sur les véhicules de location, la Ville d’Ottawa modernise le cadre régissant l’industrie traditionnelle du taxi afin qu’elle puisse faire concurrence plus librement, sans toutefois compromettre les aspects de son modèle sur lesquels les résidents comptent. Voici quelques-unes des caractéristiques des nouvelles dispositions sur les taxis :

    • Permettre aux exploitants de taxis d’offrir des rabais aux clients qui utilisent une application pour réserver leur trajet.
    • Éliminer les frais de 1,50 $ qui s’appliquent aux paiements par carte de crédit ou de débit.
    • Réduire de 40 % le coût du permis de chauffeur de taxi (de 170 à 96 $).
    • Abolir les frais de permis pour les chauffeurs de taxi accessible (de 170 à 0 $).
    • Lever les restrictions relatives à la taille de l’habitacle et du coffre.
    • Faire passer l’âge maximal des véhicules de 8 à 10 ans.
    • Permettre aux exploitants de taxis de mettre sur pied leur propre formation sur le service à la clientèle, plutôt que d’imposer aux chauffeurs le cours de formation standard au Collège Algonquin au coût de 820 $.
    • Conserver le droit exclusif des taxis de prendre des passagers sur la rue et d’utiliser les stations de taxis et les voies réservées.
    • Conserver l’exclusivité du contrat avec Para Transpo, d’une valeur annuelle d’environ neuf millions de dollars.
    • ‎Permettre l’imposition de petits frais d’annulation et de frais supplémentaires pour le choix d’un véhicule de luxe pour les courses réservées au moyen d’une application.

    ‎La Ville d’Ottawa continuera d’appliquer le règlement municipal existant jusqu’à l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation, le 30 septembre 2016.

  • Ottawa accueillera les éditions 2016 et 2017 du Championnat canadien de triathlon et de la Coupe continentale CAMTRI

    OTTAWA—Les meilleurs triathlètes canadiens nageront, rouleront et courront dans la région de la capitale nationale lors des éditions 2016 et 2017 des Championnats canadiens de triathlon sur les distances sprint et standard, ainsi que dans le cadre de la Coupe continentale CAMTRI.

     « La possibilité d’accueillir des événements d’envergure dans tous les coins du pays est un facteur important pour la croissance et le succès futur de notre sport au Canada, » a dit Tim Wilson, directeur général de Triathlon Canada.  « L’Est du Canada est passionné de sport olympique et paralympique.  Cet enthousiasme est le même pour le triathlon.  Je ne peux imaginer un meilleur endroit pour présenter notre championnat national qu’au cœur de la capitale du Canada. »

    Triathlon Canada a fait l’annonce jeudi, en partenariat avec le maire Jim Watson et la Ville d’Ottawa et en conjonction avec Tourisme Ottawa, au pavillon du lac Dow où se tiendront les plus importants événements nationaux de triathlon au cours des deux prochaines années.

    « Grâce au programme municipal « plus de candidatures, plus de victoires, plus d’événements », les résidents d’Ottawa peuvent s’attendre à un plus grand nombre d’événements d’envergure au cours des prochaines années, y compris maintenant les Championnats canadiens de triathlon en 2016 et 2017, » a dit le maire Jim Watson.  « Cette stratégie a incroyablement bien réussi à positionner la ville d’Ottawa en tant que destination idéale pour accueillir des événements, rehaussant notre réputation sur la scène internationale et stimulant l’économie locale. »

    Greg Kealey guidera un groupe de professionnels chevronnés, ainsi que le club de triathlon Bytown Storm, qui formeront le comité local d’organisation du triathlon d’Ottawa chargé d’organiser un total de 10 épreuves majeures au cours des deux journées de festivités sportives qui promettent d’attirer des milliers de visiteurs dans la région :

    Championnat canadien de triathlon sur distance standard

    Championnat canadien de triathlon sur distance sprint

    Championnat canadien de paratriathlon

    L’événement CAMTRI Ottawa (Confederation American Triathlon)

    Championnat élite canadien Coupe américaine de triathlon (Coupe continentale CAMTRI)

    Championnat canadien des moins de 23 ans (dans le cadre de la Coupe continentale CAMTRI)

    Championnat canadien junior et événement de la Série de triathlon (16 à 19 ans)

    Triathlon des jeunes d’Ottawa (13 à 15 ans)

    Championnat canadien de course à relais mixte de triathlon

    Événement de triathlon Kids of Steel (catégories moins de 5 ans à moins de 13 ans)

     Richard Price, qui compte plus de cinq années d’expérience internationale ayant travaillé au sein de la Série mondiale de triathlon et aux Jeux olympiques d’été de 2012 disputés à Londres, dirigera l’équipe de compétition.

    Price et son équipe ont élaboré un spectaculaire circuit urbain de triathlon, situé à quelques minutes du cœur d’Ottawa.  Les athlètes plongeront dans le lac Dow, situé à seulement trois kilomètres de la Colline parlementaire, pour compléter un seul tour du parcours de nage.  Les parcours de vélo seront plats et rapides, composés d’une boucle aller-retour de 20 kilomètres.  Les athlètes auront la chance de voir certains des plus beaux sites et quartiers d’Ottawa lors de l’étape de course à pied qui longera le magnifique Canal Rideau et passera devant l’université Carleton avant de se diriger vers le stade d’arrivée situé près des chutes Hog’s Back.

    « La ville d’Ottawa est riche d’une longue tradition d’accueil d’événements d’envergure mondiale.  En passant des installations et des services disponibles pour les athlètes jusqu’au circuit conçu par Richard et son équipe dans ce paysage magnifique, cet événement promet d’être un excellent test pour les meilleurs triathlètes canadiens de tous les niveaux, » a dit Wilson.  « C’est un parcours rapide.  Il sera divertissant et rempli d’action.  Mais, plus important encore, il offre d’excellentes lignes de visibilité des trois disciplines et attirera les visiteurs vers les lieux les plus célèbres de la ville.  Le triathlon d’Ottawa est à ne pas manquer. »

    Pour vous inscrire au triathlon d’Ottawa, ou pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter http://ottawatriathlon.ca.

    Triathlon Canada est l’organisme directeur du triathlon au pays.  Le triathlon est reconnu comme sport olympique depuis l’an 2000 et sera prochainement reconnu comme sport paralympique lors des Jeux de 2016.  Le mandat de Triathlon Canada est de promouvoir, de cultiver, d’organiser et de développer le sport et ses disciplines connexes au Canada.  Pour plus d’informations à propos de Triathlon Canada, veuillez visiter www.triathloncanada.com sur l’internet.

  • Moment Factory et Ottawa 2017 réaliseront un événement de marque dans le tunnel du futur train léger

    Le 30 mars – Le Bureau d’Ottawa 2017 et le maire Jim Watson, en collaboration avec la Banque CIBC, partenaire principal des célébrations d’Ottawa 2017, ont annoncé aujourd’hui une première mondiale : une production multimédia inédite réalisée sous terre dans le réseau de train léger sur rail de la ville, qui sera toujours en construction.

    La Ligne de la Confédération du train léger d’Ottawa sera mis en service en mai 2018. Afin de présenter ce mode de transport novateur et de susciter l’enthousiasme pour cette ère nouvelle du transport dans la capitale nationale, la station Lyon sera ouverte au public pour faire vivre une expérience multimédia gratuite et stupéfiante à l’été de 2017.

    « Le train léger est le projet le plus transformateur à avoir été réalisé à Ottawa depuis la construction du canal Rideau. Les trains rouleront à compter de 2018 et déjà, on sent l’enthousiasme grandissant, a affirmé le maire Jim Watson. L’avenir qui s’annonce emballe la population et l’an prochain, au moment des célébrations marquantes du 150e anniversaire du Canada, nous voulons donner un aperçu de ce à quoi ressemblera cet avenir. »

    « En 2017, alors que les Canadiennes et Canadiens souligneront le 150e anniversaire de la Confédération, la capitale du Canada sera elle-même sur le seuil d’un âge nouveau en matière de transport en commun, a dit l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et députée fédérale d’Ottawa Centre. Le transport en commun par train léger soutiendra la mesure unique la plus importante pour réduire les gaz à effets de serre de l’histoire d’Ottawa. Notre gouvernement est très fier de soutenir ce tournant pour l’avenir durable d’Ottawa. »

    La production multimédia sera présentée pendant environ dix semaines. Elle illustrera ce projet d’infrastructure exceptionnel à se produire une seule fois en l’espace d’une génération, son rôle dans la transformation d’Ottawa, et elle galvanisera l’appui et l’enthousiasme des résidents pour le train léger un an avant son ouverture officielle.

    « En tant que partenaire financier du train léger d’Ottawa, le gouvernement est heureux de mettre en relief cet investissement important et structurant pour l’avenir, a dit le ministre Yasir Naqvi, député provincial d’Ottawa Centre. Cette activité emballante et prestigieuse d’Ottawa 2017 est l’occasion de souligner l’ouverture de la Ligne de la Confédération ainsi que l’innovation, la créativité et l’excellence canadiennes, autant d’aspects que nous célébrons comme pays en 2017. »

    « La CIBC a accepté d’être le partenaire principal des célébrations d’Ottawa 2017 afin de contribuer à créer des expériences mémorables pour tous les Canadiens lors notre 150e anniversaire, a affirmé Monique Giroux, vice-présidente, Commandites, Marketing et Partenariats stratégiques à la Banque CIBC. Cette aventure multimédia multi-sensorielle, mettant en vedette l’infrastructure en plein essor de la ville d’Ottawa, est justement le type de célébrations que nous présenterons aux Canadiens et aux visiteurs dans le cadre de l’anniversaire de notre nation. »

    L’annonce d’aujourd’hui a été faite dans l’ancien théâtre Place de Ville, qui sera modernisé et sera partie prenante de l’expérience aux côtés de la nouvelle station Lyon.

    « Conscient de l’importance de la Ligne de la Confédération pour l’avenir d’Ottawa, il s’agit du tout premier concept que j’ai mis de l’avant en prenant la direction des célébrations d’Ottawa 2017, et c’est le volet du programme dont je suis le plus fier, a dit Guy Laflamme, directeur général du Bureau d’Ottawa 2017. Cet événement de marque d’Ottawa 2017 sera plus qu’un simple divertissement. Nous voulons élever l’esprit des gens et les inspirer à faire de grandes choses en 2017 et au-delà. »

    À la suite d’un processus concurrentiel, Moment Factory, compagnie de production canadienne de renommée internationale, a été choisie pour concrétiser la vision de Guy Laflamme pour une expérience souterraine. Moment Factory s’y connait dans la création de productions d’envergure à Ottawa, ayant produit la version originale de Mosaika en 2010, le superbe spectacle son et lumière présenté sur la colline du Parlement.

    « À Moment Factory, nous racontons des histoires en utilisant la lumière, la vidéo et le son. Mais plus encore, nous comblons le fossé entre les sphères numérique et physique pour donner naissance et faire éclore la magie, a dit Sakchin Bessette, cofondateur de Moment Factory. Nous sommes honorés de collaborer avec Ottawa 2017 à la réalisation de ce projet futuriste et stimulant pour raconter l’histoire d’une ville en mouvement vers un avenir novateur et branché. »

    Le concept complet et le nom de l’expérience multimédia souterraine seront révélés sous peu.

    Ottawa 2017 est heureux de présenter ce projet comme l’un de ses événements de marque et remercie la Banque CIBC, son partenaire principal, le gouvernement de l’Ontario, Tourisme Ottawa et le gouvernement du Canada. Pour réaliser cette activité extraordinaire dans son emplacement souterrain remarquable, Ottawa 2017 travaille en collaboration avec le Bureau de mise en œuvre du réseau ferroviaire de la Ville d’Ottawa et avec le consortium chargé de la construction de la Ligne de la confédération, phase 1 du projet de TLR d’Ottawa, Brookfields Office Properties et Rideau Transit Group.

    Pour de plus amples renseignements sur l’espace souterrain de la station Lyon et sur la Ligne de la Confédération, consultez le site Web http://www.ligneconfederationline.ca/.

    Les célébrations du 150e anniversaire du Canada offriront aux Canadiens et aux visiteurs de partout dans le monde une année exceptionnelle et mémorable d’expériences de haut calibre tout en attirant un nombre record de visiteurs à Ottawa en 2017 pour célébrer ce jalon important pour notre pays.

    16C-109   111

  • Tysen Lefebvre reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    Le 23 mars – Le maire Jim Watson et le conseiller du quartier Stittsville, Shad Qadri, ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Tysen Lefebvre à la réunion du Conseil municipal d’aujourd’hui. Cette distinction souligne les efforts inlassables et enthousiastes consentis par l’adolescent de 15 ans en vue de recueillir des fonds pour Fais-un-vœu de l’Est de l’Ontario, qui a pour mission de réaliser les souhaits les plus chers d’enfants atteints de maladies potentiellement mortelles.

    C’est en novembre 2012 que Tysen voit son propre vœu devenir réalité, alors qu’il s’envole vers Los Angeles pour rencontrer son héros, l’acteur Adam Sandler, qui trouve le temps de s’investir dans nombre d’activités philanthropiques tout en tournant des films et en élevant sa famille. Inspiré par la générosité et le travail acharné dont il a été témoin, Tysen lance l’année suivante Mission to a Million, une campagne de financement en cours visant à amasser un million de dollars pour Fais-un-vœu afin que 100 enfants de la région puissent voir leur souhait se réaliser.

    Ce projet n’est pas une mince affaire pour Tysen, lui qui est atteint du syndrome de Pfeiffer de type II, un trouble génétique rare qui touche le crâne, les traits faciaux et les membres. Il avait à peine neuf jours à sa première opération, et à l’âge de trois ans, il avait passé plus de la moitié de sa vie à l’hôpital. Toutefois, malgré les autres chirurgies qui l’attendent, il ne se détourne jamais de son objectif d’améliorer la qualité de vie des autres personnes.

    Si Tysen a un site Web (missiontoamillion.ca) et une page Facebook dédiés à la campagne, c’est bien le temps qu’il consent à se faire le porte-parole de Mission to a Million qui en fait un véritable succès. À ce jour, il a amassé plus de 360 000 $ grâce aux dons d’entreprises, d’écoles, de groupes d’enfants, d’organismes philanthropiques et de citoyens; c’est ainsi que le 14 mars, Tyler présentait le 46e vœu de sa campagne. Selon ses dires, chaque fois que Mission to a Million permet d’exaucer un vœu, c’est comme si le sien se réalisait à nouveau.

    16C-104   058

  • La Juge en chef Beverley McLachlin reçoit le plus grand honneur d’Ottawa

    Nous avons tous des clés – de porte, de voiture, de casier, alouette – pour protéger ce que nous considérons comme précieux. Toutefois, très peu de personnes possèdent une clé de la ville d’Ottawa.

    Une clé ornementale (la clé de la ville) est remise aux résidents, aux visiteurs et aux personnes estimés que la Ville d’Ottawa souhaite honorer. Elle symbolise les villes médiévales fortifiées dont les portes étaient gardées le jour et fermées à clé la nuit. La personne qui reçoit la clé est donc libre d’aller et venir dans la ville comme bon lui semble à titre d’amie de confiance des résidents.

    Le mardi 22 mars, le maire Jim Watson a remis la clé de la ville à la très honorable Beverley McLachlin, conseillère privée et juge en chef du Canada. Elle est la dernière des 85 personnes et organismes ayant reçu la plus haute distinction d’Ottawa.

    Beverley McLachlin, la 17e et actuelle juge en chef de la Cour suprême du Canada, est la première femme à occuper ce poste et la personne ayant exercé les fonctions de juge en chef le plus longtemps dans l’histoire du Canada.

    C’est le 4 novembre 1935, à la gare Union, que la clé de la ville d’Ottawa a été remise pour la toute première fois : le maire Stanley Lewis l’a alors décernée à lord et à lady Tweedsmuir à leur arrivée à Ottawa, comme lord Tweedsmuir s’apprêtait à amorcer son mandat de gouverneur général du Canada.

    La clé de la Ville a été remise, entre autres, à Son Altesse Royale la princesse Elizabeth (maintenant la reine Elizabeth II), à Son Altesse Royale la princesse Margriet des Pays-Bas, à l’auteure Margaret Atwood, aux photographes Yousuf et Malak Karsh, à la Fondation communautaire d’Ottawa, à l’actrice Sandra Oh et au capitaine des Sénateurs d’Ottawa Daniel Alfredsson.

  • La Ville d’Ottawa parmi les meilleurs employeurs pour la diversité au Canada

    le 24 février 2016. – Pour la cinquième année consécutive, la Ville d’Ottawa s’est classée parmi les meilleurs employeurs canadiens dans le cadre d’un concours qui récompense les organisations offrant un milieu de travail diversifié et inclusif exceptionnel.

    Les gagnants sont choisis par les rédacteurs de Mediacorp et figurent dans une section spéciale du Globe and Mail d’aujourd’hui.

    « La Ville s’affaire à mettre en œuvre des pratiques exemplaires en matière d’effectifs diversifiés par le renforcement de partenariats avec les organismes communautaires et l’établissement de nouvelles façons d’accroître la diversité et l’inclusion », explique le maire Jim Watson.

    Le jury du concours a reconnu l’engagement de la Ville à refléter la diversité d’Ottawa au sein de ses effectifs. Il a retenu la candidature de la Ville comme chef de file national pour les raisons suivantes :

    • La Stratégie pour l’immigration à Ottawa, qui intègre des initiatives d’emploi et de développement économique. Le jury a salué la remise annuelle des Prix aux entrepreneurs immigrants, qui reconnaît les réalisations des néo-Canadiens, et le Programme de stages professionnels pour les nouveaux arrivants, qui offre un service de placement professionnel temporaire aux nouveaux arrivants.
    • Son partenariat avec Embauche immigrants Ottawa pour la tenue d’une activité annuelle d’accompagnement professionnel pour les néo-Canadiens qui cherchent du travail
    • Son rôle à titre de membre du Partenariat en accès, informations et ressources d’emploi (PAIRE), une initiative pour aider les personnes ayant un handicap à trouver un emploi, et d’hôte du premier salon de l’emploi annuel du PAIRE, en 2014, qui a accueilli plus de 155 chercheurs d’emploi ayant un handicap

    « Nous bâtissons l’avenir de la Ville grâce au Plan municipal sur la diversité et aux plans stratégiques des services, qui précisent la façon dont la Ville continue de s’employer à éliminer les obstacles et à créer des possibilités pour les résidents », déclare Kent Kirkpatrick, directeur municipal.

    Le maire et le directeur municipal ont remercié et félicité le personnel de la Ville qui œuvre à l’amélioration continue des services, de l’accès et des pratiques opérationnelles de sorte à refléter la diversité florissante de la collectivité.

  • Programme d’investissement des arts, de la culture et du patrimoine d’Ottawa 2017

    Le Bureau d’Ottawa 2017 et le maire d’Ottawa Jim Watson, en collaboration avec leur partenaire principal, la Banque CIBC, ont annoncé aujourd’hui un investissement de 250 000 $ dans un nouveau programme de financement qui permettra aux communautés des arts, de la culture et du patrimoine de la capitale d’ajouter du dynamisme aux célébrations du 150e anniversaire du Canada.

    Le Programme d’investissement des arts, de la culture et du patrimoine d’Ottawa 2017 est une occasion de financement ponctuelle, offerte à divers groupes admissibles dans les secteurs artistiques, culturels et patrimoniaux pour des projets à Ottawa au cours de 2017 afin de célébrer le 150e anniversaire du Canada.

    « Cet investissement rehaussera les célébrations du 150e anniversaire du Canada partout dans notre ville en permettant de réaliser des projets qui stimuleront la fierté, la créativité et la passion, a souligné le maire Watson. Grâce à ce nouveau programme de financement, nous offrons des possibilités accrues aux groupes artistiques, culturels et patrimoniaux de créer des expériences inspirantes qui contribueront à l’image dynamique et positive d’Ottawa. »

    En partenariat avec Ottawa 2017, le programme sera géré par le Conseil des arts AOE, le Conseil des organismes du patrimoine d’Ottawa et le Conseil des arts d’Ottawa.

    « Nous avons une capitale culturelle dynamique débordant de créativité et d’idées qui n’attendent que ce genre d’occasion pour se concrétiser, a déclaré Victoria Steele, directrice générale du Conseil des arts AOE. Le financement est opportun, car il permettra d’amorcer la planification afin que les artistes et groupes artistiques locaux soient prêts à offrir une programmation qui contribuera de façon significative aux célébrations. »

    « La communauté culturelle d’Ottawa déborde d’idées originales à explorer en 2017. Notre secteur créatif est entrepreneurial de nature et il peut transformer des investissements modestes en quelque chose d’extraordinaire. Je suis certain que nous allons voir des résultats spectaculaires par l’entremise des encouragements et de la contribution de ce programme », a déclaré Peter Honeywell, directeur général du Conseil des arts d’Ottawa.

    « Nous sommes très heureux d’aider à gérer cette initiative de financement culturel spéciale pour ce 150e anniversaire, a souligné Catherine Lindquist, directrice générale du Conseil des organismes du patrimoine d’Ottawa. Nous avons surtout très hâte de voir les propositions qui mettront en vedette le riche patrimoine d’Ottawa afin de commémorer cet important jalon historique du 150e anniversaire du Canada dans la capitale», a-t-elle dit.

    Plusieurs organismes artistiques, culturels et patrimoniaux s’étaient rassemblés à l’Orange Art Gallery pour l’annonce, qui comprenait une performance de la chanteuse locale Gabrielle Giguère (Her Harbour). Lors de l’événement, on a lancé un défi à la communauté locale, l’enjoignant de commencer à planifier une année sans précédent de programmation culturelle et artistique dans la capitale.

    « En tant que coorganisatrice des festivités d’Ottawa 2017, la Banque CIBC est heureuse d’inviter les groupes artistiques, culturels et patrimoniaux à partager leurs talents avec les participants à la célébration, a déclaré Monique Giroux, vice-présidente, Marketing et stratégie de commandites, Banque CIBC. Leur participation élargira l’éventail d’activités dont les Canadiens pourront profiter dans la capitale tout au long de l’année prochaine. »

    S’exprimant au nom du gouvernement provincial, le ministre Yasir Naqvi (député provincial, Ottawa-Centre) a souligné que « les projets financés dans le cadre de cette initiative auront une grande portée dans l’ensemble de la région et permettront d’approfondir notre compréhension de l’autre et de renforcer nos liens en tant que Canadiens ».

    « Ce programme d’investissement est une situation gagnant-gagnant. Le financement incitera les communautés des arts, de la culture et du patrimoine d’Ottawa à favoriser l’excellence et la créativité dans les domaines culturels tout en augmentant la quantité, la qualité et la diversité des moyens de célébrer la culture et l’histoire canadiennes en 2017, pour les résidents et les visiteurs partout dans la ville », a déclaré Guy Laflamme, directeur général du Bureau d’Ottawa 2017.

    En bref :

    • Date limite des demandes : Le jeudi 24 mars 2016 à 16 h, HNE;
    • Un financement de projets global de 250 000 $ est offert;
    • La subvention minimale est de 5 000 $ et la subvention maximale est de 25 000 $ par projet;
    • Les projets devraient porter sur une activité nouvelle ou améliorée pour 2017;
    • Toutes les activités du projet doivent avoir lieu dans les limites géographiques de la ville d’Ottawa entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2017;
    • Les projets devraient être ouverts et accessibles au grand public.

    Un jury indépendant composé de cinq membres, dont des représentants des communautés des arts, de la culture et du patrimoine d’Ottawa et du Bureau d’Ottawa 2017, évaluera les demandes.

    Pour obtenir de plus amples informations sur le Programme d’investissement des arts, de la culture et du patrimoine d’Ottawa 2017, allez sur : www.ottawa2017.ca/sengager/?lang=fr.

    L’annonce d’aujourd’hui est la deuxième d’une série de trois annonces concernant l’investissement communautaire pour les célébrations d’Ottawa 2017. En novembre, Ottawa 2017 annonçait l’investissement d’une somme de 150 000 $ dans le Programme de financement des événements civiques d’Ottawa pour aider les organisations locales à planifier des célébrations du 150e uniques à travers toute la ville. Une annonce concernant le financement des festivals aura lieu au cours des prochains mois.

    Les célébrations du 150e anniversaire du Canada offriront aux Canadiens et aux visiteurs de partout dans le monde une année exceptionnelle et mémorable d’expériences de haut calibre tout en attirant un nombre record de visiteurs à Ottawa en 2017 pour célébrer ce jalon important pour notre pays.

    Tenez-vous au courant des célébrations du 150e anniversaire du Canada dans la capitale. Visitez ottawa2017.ca, suivez-nous sur Twitter @Ottawa2017-Fr (#Ottawa2017) et sur Facebook.

  • Le Conseil municipal choisit Steve Kanellakos comme prochain Directeur municipal

    Le Conseil municipal d’Ottawa a nommé Steve Kanellakos à titre de prochain Directeur municipal de la Ville d’Ottawa lors d’une rencontre spéciale cet après-midi. M. Kanellakos est un ancien Directeur municipal adjoint de la Ville d’Ottawa qui possède plus de 30 ans d’expérience en gestion de services et de projets municipaux d’envergure.Steve Kanellakos - Low Res

    « Nous sommes ravis que M. Kanellakos ait accepté de revenir à l’Hôtel de Ville d’Ottawa pour continuer son excellent travail au nom des résidents d’Ottawa. Il est un leader qui inspire confiance et un fonctionnaire exemplaire avec un dossier impeccable dans la planification et l’administration d’un éventail de services publics, a dit le maire Watson, président du comité d’embauche. La Ville d’Ottawa connait une croissance sans précédent, avec l’arrivée du train léger, le Centre d’innovation, de nouvelles installations culturelles hors paire, et d’autres projets bâtisseurs. Notre Conseil, de même que nos résidents, employés et partenaires profiteront tous du style de gestion dynamique et prudent dont fait preuve M. Kanellakos, alors que la Ville va de l’avant avec ses priorités ambitieuses et les défis qui les accompagnent. »

    Le 23 septembre 2015, le Conseil municipal a approuvé un processus de recrutement qui a délégué au Comité des finances et du développement économique la tâche d’embaucher le nouveau Directeur municipal. Tous les membres du Conseil ont été consultés quant à leurs attentes et habiletés recherchées dans un(e) candidat(e) idéal(e). À la suite d’une recherche exhaustive, le comité d’embauche a fait rapport au Conseil municipal aujourd’hui quant à sa recommandation.

    Kanellakos a débuté sa carrière en 1985 au sein des Services policiers de Gloucester. Au cours des trois décennies suivantes, il a dévoué sa vie professionnelle à bâtir une meilleure capitale nationale.

    Kanellakos a été membre de l’équipe de haute-direction de la Ville d’Ottawa de 2000 à 2015. À titre de Directeur municipal adjoint chargé des Opérations, il était responsable de la majorité des employés de la Ville et des services de première ligne, comme : Service des parcs, des loisirs et de la culture; Travaux publics; Services de protection et d’urgence; Services de transport en commun; Services sociaux et communautaires; Services environnementaux; ServiceOttawa; Ressources humaines; et Service de technologie de l’information. Plus récemment, il fut impliqué dans la gestion de projets clés comme le réaménagement de la Cour des Arts et l’agrandissement de la Galerie d’art d’Ottawa, le Centre des Arts Shenkman, deux arénas Sensplex, et le nouveau siège social du Service paramédic.

    Kanellakos est détenteur d’un baccalauréat et d’une maîtrise en administration publique de l’Université Carleton. Il été impliqué à titre bénévole au sein du conseil d’administration d’organismes communautaires tels que Centraide et Prévention du crime Ottawa.

    Le maire Watson a saisi l’occasion pour reconnaître l’apport important du Directeur municipal actuel, Kent Kirkpatrick. Il a dirigé la Ville d’Ottawa durant une période saisie de plusieurs enjeux complexes et des défis de taille, tels que la revitalisation du parc Lansdowne et la construction de la Ligne de la Confédération.

    Kanellakos est présentement Directeur municipal de la Ville de Vaughan. Il assumera ses nouvelles fonctions à compter du 2 mai 2016.

     

  • La Place TD accueillera les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2017 de Patinage Canada

    La Place TD est ravie d’annoncer qu’elle accueillera les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2017 de Patinage Canada du 16 au 22 janvier. Les championnats seront l’un des premiers événement sportif des célébrations du 150e anniversaire du Canada à Ottawa.

    « Nous sommes fébriles de pouvoir accueillir cet événement important, » dit Mike Cerha, vice-président des installations et du divertissement à la Place TD. « 2017 sera une année excitante à la Place TD et les Championnats nationaux de patinage ne sont que les premiers d’une longue liste d’événements qui célébreront le 150e anniversaire du Canada à la destination des sports et du divertissement du centre-ville d’Ottawa. »

    L’événement sportif canadien prééminent comptera environ 250 patineurs dans les disciplines du patinage en simple masculin et féminin, du patinage en couple et de la danse sur glace, participant à trois niveaux : senior, junior et novice. Les athlètes se disputeront les places dans l’équipe nationale de Patinage Canada et les équipes canadiennes qui participeront à aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2017, aux Championnats des quatre continents ISU de patinage artistique 2017 et aux Championnats du monde juniors ISU de patinage artistique 2017.

    « Nous sommes très heureux d’être de retour à Ottawa pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2017. De nos premiers championnats tenus en 1914 au 100e anniversaire de l’événement en 2014, Ottawa est un endroit très spécial pour le patinage canadien », a déclaré Dan Thompson, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Nous sommes fiers de marquer le lancement des célébrations, dans la capitale nationale, du 150e anniversaire du Canada. À l’instar des dernières années, nous savons que l’appui de la communauté, des partisans et des bénévoles permettra de présenter un autre événement sensationnel, qui inspirera les Canadiens à vivre la joie du patinage. »

    Ottawa a accueilli les premiers Championnats nationaux de patinage en 1914 ainsi qu’en 1922, 1925, 1929, 1935, 1940, 1949, 1953, 1958, 1987, 1996, 1999, 2006 et 2014. L’événement de 2017 sera la 15e fois qu’Ottawa accueillera le plus grand rassemblement de talentueux patineurs canadiens. La capitale du Canada a aussi accueilli plusieurs autres événements de Patinage Canada, dont les Internationaux Patinage Canada en 1976, 1981, 1993 et 2008 ainsi que les Championnats du monde ISU de patinage artistique en 1978 et 1984.

    Les forfaits de billets toutes épreuves des championnats seront mis en vente plus tard cette année. Inscrivez-vous à www.PatinageCanada.ca pour être informé de la vente de billets.

  • État de la Ville 2016

    OTTAWA – Le maire Jim Watson s’attend à une année bien remplie sous le signe de la collaboration, selon ce qu’il a annoncé dans son discours annuel sur l’état de la Ville. En effet, en 2016, les résidents seront entre autres témoins de la progression des travaux sur le réseau de train léger d’Ottawa, de l’ouverture du Centre d’innovation dans les cours Bayview et de deux sommets axés sur l’économie locale.

    « Les initiatives et les investissements visant le développement de l’économie locale et l’amélioration de la qualité de vie sont plus nombreux que jamais, a déclaré le maire Watson. Nous bâtissons une ville dynamique et durable tout en respectant notre engagement à maintenir les taxes à un niveau abordable, à investir dans l’infrastructure communautaire et à appuyer les créateurs d’emplois. »

    En 2016, la Ville d’Ottawa lancera ou poursuivra la réalisation de nombreux projets d’infrastructure importants :

    • poursuite des travaux de la Ligne de la Confédération dans le respect des échéances et du budget, notamment par l’achèvement du tunnel au centre-ville, l’assemblage des véhicules et l’installation des rails;
    • inauguration du Centre d’innovation dans les cours Bayview, nouveau pôle d’entrepreneuriat et de développement économique;
    • poursuite des travaux de réaménagement de la Cour des arts et d’agrandissement de la Galerie d’art d’Ottawa;
    • inauguration des travaux de prolongement du Transitway Ouest, de la station Bayshore à la promenade Moodie;
    • début des travaux d’aménagement des voies réservées aux cyclistes sur la rue O’Connor et l’avenue Mackenzie;
    • poursuite de la phase finale du Plan d’action de la rivière des Outaouais avec le début des travaux de construction du tunnel de stockage des égouts unitaires.

    Le maire Watson a également souligné deux importantes initiatives de reconnaissance civique qui auront lieu en 2016 :

    • remise de la clé de la ville à la juge en chef Beverley McLachlin en mars;
    • proposition visant à nommer la nouvelle passerelle pour piétons et cyclistes du chemin Coventry en l’honneur de Max Keeping.

    Les résidents peuvent aussi s’attendre à des jalons importants et à de nombreux événements communautaires en 2016 :

    • sommet sur le tourisme axé sur l’élaboration de stratégies de croissance à long terme pour cette industrie, la troisième en importance à Ottawa;
    • sommet sur l’éducation et l’économie axé sur le renforcement de la collaboration entre les universités, les collèges, les instituts de recherche et d’autres partenaires;
    • accueil de grands événements, notamment le Brier et le sommet One Young World;
    • poursuite du projet d’une nouvelle Bibliothèque centrale, qui a suscité l’intérêt de partenaires potentiels, dont Bibliothèque et Archives Canada ainsi que les deux promoteurs du réaménagement des plaines LeBreton;
    • sélection de l’emplacement des bosquets où seront plantés 150 érables canadiens dans chacun des 23 quartiers en 2017, en l’honneur du 150eanniversaire du Canada.

    Fort du succès de sa mission commerciale et touristique de l’an dernier en Chine et en Thaïlande, le maire Watson dirigera la première mission commerciale de la Ville d’Ottawa à se rendre en Inde en 2016. Avec sa population de plus de 1,2 milliard de personnes et son importante classe moyenne, l’Inde représente un marché fort prometteur pour plusieurs secteurs industriels clés d’Ottawa, notamment la haute technologie et le tourisme.

    Le 1er janvier 2017, le maire Watson tiendra sa première réception du Nouvel An à l’hôtel de ville, afin de marquer le début d’une année de célébrations dans la capitale nationale à l’occasion du 150e anniversaire du Canada. Voici quelques-uns des événements à venir :

    • Championnat canadien d’athlétisme 2017;
    • Red Bull Crashed Ice 2017;
    • Roar of the Rings 2017 (essais olympiques);
    • Pique-nique interprovincial de 2017 sur le pont Alexandra;
    • Congrès 2017 de la Fédération canadienne des municipalités et de l’Association des municipalités de l’Ontario;
    • Championnat canadien de canoë-kayak 2017;
    • Cérémonie des prix Juno 2017.

    Une copie du discours est disponible ici.

    Renseignement:

    Brook Simpson

    Press officer

    Office of Mayor Jim Watson

    613-580-2424, extension 21526

    brook.simpson@ottawa.ca

     

Page 20 sur 22« Première page...10...1819202122