• Blogue: 100 jours

    J’aimerais tout d’abord remercier les résidents d’Ottawa qui m’ont transmis leurs vœux de prompt rétablissement au cours des dernières semaines. Il n’est pas facile pour moi de devoir demeurer à l’écart de l’hôtel de ville pendant ma convalescence, mais les appels téléphoniques, les lettres, les courriels, les messages sur Twitter et Facebook ainsi que les bons mots ont été très encourageants.

    Malgré mon absence, le Conseil poursuit son travail, et je suis heureux de constater que nous avons maintenant franchi le cap des 100 jours depuis notre entrée en fonction.

    En novembre, les étudiants au Collège Algonquin ont choisi d’adhérer au U-Pass d’OC Transpo, créant par le fait même l’un des programmes U-Pass les plus importants et inclusifs au Canada.

    En décembre, le Conseil a donné suite à deux de mes engagements électoraux liés à la gouvernance en élevant le Comité de la vérification au rang de comité permanent et en établissant le poste de commissaire aux sports.

    Lors de ces démarches, comme dans d’autres, j’ai trouvé une source d’encouragement dans le ton constructif, empreint d’un esprit de collaboration, qui régnait à la table du Conseil. Ensemble, nous veillons à ce que la vie demeure abordable en faisant les investissements nécessaires pour répondre aux besoins de la communauté et pour qu’Ottawa reste le meilleur endroit où vivre, élever une famille et faire croître une entreprise.

    Pour cela, il faut que le régime fiscal soit prévisible. À cet égard, je suis fier d’avoir tenu, pour le budget de 2015 adopté récemment, ma promesse électorale voulant que les changements aux taux d’imposition soient d’une ampleur réduite. Ce budget assure le maintien de notre stabilité financière tout en donnant une impulsion à des projets structurants et très importants, comme ceux du train léger, de la revitalisation de la Cour des arts et du Centre d’innovation Bayview.

    La principale priorité de mon deuxième mandat demeure notre réseau de train léger. Or, deux étapes importantes ont été franchies au cours de ces 100 premiers jours : nous avons inauguré le nouveau pont pour piétons et cyclistes près du chemin Coventry et nous avons dévoilé une maquette du train léger au pavillon Aberdeen. Le pont permettra aux résidents d’Overbrook d’avoir accès à la future station Tremblay du train léger, tandis que la maquette donne aux résidents un aperçu de ce que nous réserve l’avenir du transport en commun à Ottawa. Je suis d’ailleurs heureux de signaler que la construction de la Ligne de la Confédération se poursuit dans le respect du calendrier et du budget, et que les évaluations environnementales pour l’Étape 2 se poursuivent.

    Au sujet de l’Étape 2, le Groupe de travail sur le train léger, qui s’était donné 100 jours pour en arriver à une solution concernant le prolongement du réseau vers l’ouest, a fait savoir la semaine dernière qu’il s’était entendu sur un tracé. À la fois abordable et pragmatique, ce tracé répondra aux besoins des résidents d’Ottawa tout en assurant un meilleur accès à la rivière des Outaouais. Je veux remercier les membres du Groupe de travail des 100 jours de même que le ministre Pierre Poilievre pour leur travail acharné et leur dévouement à ce projet.

    Pour ce qui est des prochaines semaines, je signale que le 31 mars, la Ville sera l’hôte d’une importante séance d’engagement du public au sujet d’une nouvelle bibliothèque centrale. Plus tard cette année, les intervenants des secteurs du tourisme et de l’hôtellerie se réuniront à l’hôtel de ville pour un sommet sur le tourisme, qui constitue un autre de mes engagements électoraux.

    Au cours des prochains mois, je souhaite collaborer avec mes collègues afin d’établir les priorités pour le mandat du Conseil. J’insisterai pour que le développement économique, la sécurité routière et le logement abordable soient au cœur de ces priorités.

    Notre mandat a très bien débuté, et je suis convaincu qu’ensemble, nous bâtirons une ville encore plus agréable, accueillante, dynamique et prospère au cours des quatre prochaines années.