• Jim-Heather-Dalton

    Remembering Heather Crowe, Smoke-Free Ontario advocate

    From time to time I’m asked, particularly by students, what one action I’m most proud of as a politician.

    And I always answer that it was having the opportunity to implement the Smoke Free Ontario Act, as Ontario’s first minister of Health Promotion back in 2006.

    But while I had the honour of making sure this important law was implemented, the true credit for this ground breaking piece of legislation rests with a humble, and courageous waitress named Heather Crowe.

    Heather was a kind, soft spoken hospitality worker who I first got to know when she waitressed at The Newport Restaurant on Richmond Road in Westboro.

    She had worked for 40 years in the restaurant industry, and never smoked a day in her life.

    Yet for those four decades she was exposed to that awful blue haze known as second hand smoke.

    It seems unbelievable today, but it wasn’t that long ago that you could light up a cigarette in virtually any public place such as a dining hall or a bar. How many remember that famous line when entering an eatery: “smoking or non-smoking section?”

    Heather was diagnosed with stage 3B non small cell lung cancer in the upper lobe of her left lung in 2002.

    Yet instead of bemoaning the fact that she had a serious health challenge, she quickly became one of the most effective advocates for a smoking ban in public places.

    She traveled the country and spoke to politicians, service clubs, and anti smoking groups and eventually had the opportunity to speak with Dalton McGunity, who at the time was Leader of the Opposition and putting together his platform for the 2003 campaign.

    Due to her passion and personal story, her quest for a smoke free Ontario found its way into McGuinty’s platform. The campaign promise made its way into a bill, which passed and became law on May 31, 2006.

    I can still recall the outrage some restaurant and bar owners had towards the legislation, saying that it would kill their business and that thousands would lose their jobs.  Of course this did not happen, and today there are more people working in these establishments than ever before.

    Sadly, Heather passed away in 2006 just a few weeks before the legislation came into effect, but thanks to her advocacy and her own personal courage and fight, Ontario lead the country with the toughest and most progressive anti smoking legislation. A decade after her passing, her voice is as strong as ever.

    On May 31, we celebrate the 10th anniversary of the Smoke Free Ontario Act, and I know that this one act has and will continue to save lives of both patrons and hospitality workers who are no longer subjected to the dangers of second hand smoke.

    So when I have the opportunity to talk to students about what I’m most proud of, I also take the time to thank Heather for her courage and determination. Her actions have given waiters and waitresses the right to go work in a safe and healthy environment, while eliminating the risk of second-hand smoke illness and death in the workplace.

  • 16E-198   037

    Divya Massilamani, une jeune bénévole exceptionnelle, reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    Le maire Jim Watson et le conseiller du quartier Innes, Jody Mitic, ont remis aujourd’hui le Prix de bâtisseur de la Ville à Divya Massilamani lors de la réunion du Conseil municipal.

    Mme Massilamani en est à sa troisième année au baccalauréat en sciences à l’Université d’Ottawa. Si elle sait depuis son plus jeune âge qu’elle veut devenir médecin, le travail bénévole qu’elle accomplit depuis 2011 auprès d’enfants en oncologie et en hématologie au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) l’a motivé à devenir pédiatre et de se spécialiser en oncologie.

    Voici quelques exemples de ses activités bénévoles variées :

    • Participer aux activités, aux repas et au transport des résidents du Madonna Care Community,centre de soins de longue durée (anciennement le Leisureworld Caregiving Centre), à Orléans.
    • Aider les jeunes patients en oncologie et en hématologie au CHEO.
    • Aider les enfants ayant des besoins particuliers dans le cadre des programmes préscolaire et d’été du Centre de traitement pour enfants d’Ottawa.
    • Faire du tutorat en anglais langue seconde auprès d’élèves de la Cairine Wilson Secondary School dans le cadre du programme des partenaires en alphabétisation, qui vise à aider les élèves du secondaire à se préparer au Test provincial de compétences linguistiques, une exigence pour l’obtention de leur diplôme.
    • Occuper les postes de trésorière du World Vision Club et de secrétaire-trésorière de The Abhilasha Project, deux associations sans but lucratif de l’Université d’Ottawa ayant pour objectif d’aider les familles et les enfants. World Vision lutte contre la pauvreté tandis que le projet Abhilasha contribue à assurer l’éducation des enfants ayant des besoins particuliers. Mme Massilamani est également bénévole au Laboratoire de recherche en pédagogie du piano.

    Elle a reçu de nombreux prix pour souligner son travail dévoué, son engagement et ses centaines d’heures de bénévolat. L’an dernier, elle a reçu le Prix du bâtisseur communautaire de Centraide pour son travail auprès des personnes âgées au centre de soins de longue durée Madonna. Son nom figure depuis peu sur le Mur de l’inspiration de Centraide, à l’hôtel de ville. Elle a aussi reçu en 2015, le prix étudiant de la Hospital Auxiliary Association of Ontario pour ses services au CHEO.

  • Canada Day EN banner

    Célébration annuelle de la fête du Canada du maire pour les aînés

    J’anime ma Célébration annuelle de la fête du Canada pour les aînés le vendredi, 1er juillet de 8 h 30 à 11 h au Pavillon Aberdeen, parc Lansdowne, 1015, rue Bank, Ottawa.

    Il faut avoir un billet pour pouvoir entrer et réclamer un prix. Un certain nombre de places de stationnement gratuites sont à la disposition des participants de 7 h 30 à 11 h 30.

    Les billets sont maintenant disponibles an appelant la Ville d’Ottawa au 613-580-2424, poste 25683, ou en envoyant un courriel à l’adresse protocolersvp@ottawa.ca au plus tard le mercredi 22 juin. Les billets seront distribués selon la formule « premier arrivé, premier servi », avec une limite de deux billets par personne.

    Un nombre limité de billets est réservé aux couples qui célèbrent leur 50e anniversaire de mariage en 2016.

    J’ai hâte de vous accueillir!

    Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir l’affiche et plus d’information.

    Canada Day FR

  • plants (2)

    Début des inscriptions pour le sommet sur le tourisme du 30 mai

    La Ville d’Ottawa et Tourisme Ottawa, en partenariat avec l’Economic Club of Canada, tiendront un sommet sur le tourisme pour examiner l’avenir de l’industrie touristique locale après 2017. L’événement, qui réunira des experts, des intervenants et des entreprises du milieu ainsi que des membres du public, s’inscrit dans la Semaine du tourisme au Canada et est commandité par l’Association des Hôtels d’Ottawa Gatineau et le Centre Shaw.

    « L’an prochain, nous serons sous les feux de la rampe pour le 150e anniversaire du Canada. À titre de capitale nationale, Ottawa sera l’épicentre des festivités pour les visiteurs du Canada et du monde entier, et l’économie locale en récoltera des retombées notables, de dire le maire Jim Watson. À l’approche de cette année marquante, l’administration municipale et ses partenaires veulent trouver des moyens pour maintenir l’élan créé par le 150e et continuer à attirer les visiteurs dans notre superbe ville chaque année. »

    « Nous avons hâte d’accueillir à ce sommet un vaste éventail d’entreprises concernées par le tourisme, car tout le monde a des idées pour renforcer l’attrait d’Ottawa en tant que destination, poursuit Michael Crockatt, président-directeur général de Tourisme Ottawa. Ce sera une tribune pour le réseautage et la synergie, un tremplin pour accroître le succès touristique de la capitale, et par ricochet, son nombre de visiteurs et son cachet. »

    Le sommet sur le tourisme portera sur l’après 2017, et il se divisera en deux parties. La première partie, le dîner-causerie sur les perspectives du tourisme, sera un événement payant (75 $, taxes en sus). Au programme :

    • Dirigée par le conseiller Jean Cloutier, une discussion informelle est organisée avec le maire Jim Watson et Michael Crockatt, président-directeur général de Tourisme Ottawa, sur leur vision pour l’industrie.
    • Une discussion en groupe sur la manière dont Ottawa peut tirer profit de 2017 pour consolider ses assises à long terme, sera dirigée par Guy Laflamme, directeur général d’Ottawa 2017. Parmi les experts présents :
      • David Goldstein, président-directeur général de Destination Canada;
      • Charlotte Bell, présidente-directrice générale de l’Association de l’industrie touristique du Canada;
      • Daniel Gélinas, ancien président-directeur général de la Société du 400e anniversaire de Québec;
      • Katherine Henderson, directrice générale de Curling Canada.

    La seconde partie du sommet, tenue après le dîner, prendra la forme d’un atelier dirigé sur les résultats du sondage DestinationNEXT, une initiative de la Ville d’Ottawa et de Tourisme Ottawa. Ce sondage, auquel ont participé des centaines d’intervenants touchés par le tourisme, notamment des entreprises, des secteurs du gouvernement et des établissements d’enseignement, comportait des questions sur la gouvernance, les attractions, l’hébergement et l’expérience des visiteurs.

    Il faut s’inscrire en ligne d’ici le 26 mai pour assister au sommet en tout ou en partie.

  • Ottawa4FortMac_LOGO_ENGLISH

    Les billets pour #OttawaPourFortMac sont maintenant en vente

    Aujourd’hui, le maire Jim Watson et le joueur des Sénateurs d’Ottawa Chris Phillips ont annoncé la vente des billets pour #OttawaPourFortMac. Ils sont en quantité limité et peuvent être achetés en ligne à www.JimWatsonOttawa.ca/fr/OttawaPourFortMac, dans les brasseries Big Rig et au bureau du maire à l’Hôtel de ville, au coût de 80$ chacun.

    #OttawaPourFortMac est une levée de fonds qui appui l’appel d’urgence de la Croix-Rouge canadienne et des efforts de secours de Centraide visant à aider les résidents de Fort McMurray à reconstruire leurs vies et leur communauté.

    Ensemble, le maire Watson et Chris Phillips se sont engagés à aider ceux qui ont été touchés par les incendies dévastateurs de Fort McMurray, et vous invitent à vous joindre à eux en participant à #OttawaPourFortMac.

    La levée de fonds mettra en vedette une soirée de musique country avec les artistes Kira IsabellaRiver Town SaintsThe Abrams, Meghan Patrick et Jordan McIntosh, ainsi qu’un dîner de pizza fourni par des pizzerias locales, un échantillonnage de bières artisanales locales, et des activités à thème western. L’événement a lieu le mercredi 8 juin au Pavillon Aberdeen, 1000 promenade Exhibition, de 18 h 30 à 22 h 00.

     

  • 16E-170   080

    Al et Betty Arseneault, bénévoles responsables de l’entretien des patinoires extérieures de Crystal Beach/Lakeview, reçoivent le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    Le maire Jim Watson, accompagné du conseiller du quartier Baie, Mark Taylor, a remis le Prix de bâtisseur de la Ville à Al et Betty Arseneault aujourd’hui, lors de la réunion du Conseil municipal.

    Les Arseneault sont des résidents de longue date de Crystal Beach/Lakeview. Leur passion pour les sports de plein air – tout particulièrement le hockey, le patin et le curling –, leur amour pour leur quartier et leur esprit communautaire sont manifestes dans le dévouement dont ils font preuve en tant que bénévoles. Chaque hiver, en collaboration avec l’équipe des Loisirs saisonniers de la Ville, ils construisent et entretiennent une patinoire extérieure et une piste de curling à trois surfaces dans le parc Lakeview.

    Al est connu comme étant le premier bénévole chaque année à installer sa patinoire et à profiter des premières vagues de froid pour concocter une glace respectable. Il s’occupe méticuleusement de sa glace (son travail est presque digne de la LNH) et déblaie la neige en un temps record. Ce fonctionnaire à la retraite est donc disponible jour et nuit pendant la saison pour arroser et préparer ses patinoires, allant même parfois jusqu’à récupérer la glace déchargée par la resurfaceuse des arénas intérieurs avoisinants afin de remplir les trous créés par un dégel. Al aide également le personnel des Loisirs saisonniers à former et à superviser les bénévoles recrutés chaque automne pour l’entretien des patinoires durant l’hiver.

    La piste de curling comprend trois grandes surfaces de jeu, toutes bien marquées; les Arseneault y accueillent chaque année une foule de joueurs enthousiastes de toute la vallée de l’Outaouais dans le cadre de leur populaire bonspiel extérieur. Les clubs de curling intérieur prêtent alors leurs pierres aux équipes.

    Grâce à Al et Betty, les résidents de Crystal Beach/Lakeview et des environs – autant les tout-petits qui enfilent une paire de patins pour la première fois que les plus âgés qui se rassemblent pour une partie de shinny – peuvent s’adonner gratuitement à des activités hivernales sur une glace de la plus haute qualité, et ce, dans leur parc communautaire.

    Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est une distinction civile visant à reconnaître une personne, un groupe ou un organisme qui, par ses services bénévoles exceptionnels ou ses initiatives exemplaires, a fait preuve d’un engagement profond envers notre ville afin d’en faire un meilleur endroit aujourd’hui et pour l’avenir. Le prix peut récompenser l’ensemble des réalisations, un acte de bonté remarquable, une activité de bienfaisance inspirante, le développement d’une conscience communautaire ou toute autre réalisation exemplaire.

    Des personnes, des groupes et des organismes peuvent être mis en nomination par des membres du Conseil municipal ou par le public.

    Le prix est remis à un lauréat au début de chacune des réunions du Conseil municipal d’Ottawa.

  • Hat

    Le maire Watson annonce OttawaPourFortMac, une levée de fonds en appui des efforts de secours à Fort McMurray

    Aujourd’hui au Conseil municipal, le maire Jim Watson et le joueur des Sénateurs d’Ottawa Chris Phillips ont annoncé OttawaPourFortMac, une levée de fonds en appui des efforts de secours à Fort McMurray. La levée de fonds est la réponse directe du maire à la tragédie qui se déroule à Fort McMurray. Natif de Fort McMurray et résident d’Ottawa, Chris Phillips est ravi de collaborer avec la Ville sur cette initiative.

    Ensemble, le maire Watson et Chris Phillips se sont engagés à aider ceux qui ont été touchés par les incendies dévastateurs de Fort McMurray, et vous invitent à vous joindre à eux en participant à OttawaPourFortMac.

    La levée de fonds mettra en vedette une soirée de musique country, un dîner de pizza fourni par des pizzerias locales, un échantillonnage de bières artisanales locales, et des activités à thème western, tel un manège taureau mécanique. L’événement aura lieu le mercredi 8 juin au Pavillon Aberdeen, 1000 promenade Exhibition, de 18 h 30 à 22 h 00.

    Les billets seront disponibles au début de la semaine prochaine.

  • Offre d’emploi : Adjoint(e) spécial(e) au maire

    Le cabinet du maire Jim Watson embauche un(e) Adjoint(e) spécial(e).

    Le (la) candidat(e) idéal(e) :

    • a un sens poussé de l’organisation, est motivé(e), ponctuel(le) et capable de bien travailler sous pression;
    • possède de fortes aptitudes en matière de relations interpersonnelles, y compris du tact, de la diplomatie et une capacité à interagir avec les personnes;
    • doit faire preuve d’un intérêt pour les affaires municipales et d’une capacité à collaborer avec les résidents concernant leurs questions et leurs inquiétudes;
    • doit être en mesure de travailler selon un horaire souple, y compris en soirée et en fin de semaine;
    • assiste le maire lors d’activités communautaires aux quatre coins de la ville;
    • possède un permis de conduire valide de l’Ontario de catégorie « G » sans restriction;
    • effectue d’autres tâches telles qu’assignées, y compris mais pas limitées à fournir un soutien administratif général, et préparer la correspondance et les informations relatives aux demandes de renseignements des résidents.

    Veuillez envoyer votre curriculum vitae en toute confiance à l’adresse suivante au plus tard le 12 mai 2016 à 17 h00.

    Serge Arpin, chef de cabinet du maire Jim Watson
    Office of Mayor Jim Watson / Bureau du maire Jim Watson
    City of Ottawa / Ville d’Ottawa
    110 Laurier Ave West / 110, avenue Laurier Ouest
    Ottawa (Ontario)  K1P 1J1
    Courriel : Serge.Arpin@ottawa.ca

  • 1

    La première mission commerciale d’Ottawa en Inde génère des occasions d’affaires pour les entreprises locales

    La mission commerciale d’Ottawa en Inde, à laquelle participaient le maire Jim Watson et une délégation de 35 chefs de file du monde des affaires, a donné lieu à des investissements et à des occasions en technologie, éducation, production de films et tourisme. La liste de protocoles d’entente, de partenariats stratégiques et d’accords mutuellement avantageux entre des sociétés d’Ottawa et leurs homologues indiens qui en a découlé se chiffre à une valeur totale estimée à plus de 80 M$.

    Les 35 membres de la délégation d’Ottawa représentaient des entreprises technologiques, des établissements d’enseignement, des associations de gens d’affaires et de tourisme ainsi qu’Investir Ottawa, l’organisme local de développement économique. Au cours d’arrêts à New Delhi, à Mumbai et à Bangalore, les participants ont annoncé une série d’ententes d’investissement et de coopération à Ottawa, et de développement des activités en Inde. La délégation avait pour objectif de nouer des relations commerciales et d’attirer des investissements, un volet important de la Stratégie des partenariats pour l’innovation de la Ville, soit sa stratégie de développement économique.

    « La mission commerciale a été couronnée de succès : elle a entraîné une dizaine d’annonces d’investissements et de partenariats qui contribueront à asseoir la réputation d’Ottawa sur la scène mondiale et à renforcer les relations entre Ottawa et des entreprises et organisations indiennes, a précisé le maire Watson. Il s’agit notamment d’accords majeurs qui donneront un accès précieux à des marchés et à des ressources financières en Inde. Ceux-ci revêtent une importance capitale pour les entreprises et les organisations concernées, et souvent, ils jettent les bases d’une relation féconde et fructueuse. »

    Les participants ont rencontré des dirigeants d’entreprise, des décideurs et des représentants du gouvernement, et ils ont examiné diverses occasions de développement avec leurs homologues indiens dans le secteur des technologies et d’autres domaines. La délégation comprenait aussi des entreprises d’Ottawa dans les domaines de la production cinématographique, de la formation en ligne de la gestion de l’eau et des eaux usées, du développement immobilier et des services juridiques.

    Les entreprises technologiques d’Ottawa qui conçoivent et fabriquent des systèmes cellulaires, satellitaires et fixes sans fil, ainsi que celles se consacrant au matériel informatique, aux logiciels et à l’optique étaient bien représentées lors de cette mission de cinq jours, qui s’est déroulée du 17 au 22 avril.

    On compte à Ottawa plus de 1 700 entreprises fondées sur le savoir, lesquelles emploient quelque 68 000 employés. Notre bassin de talents spécialisés dans le matériel informatique, les logiciels, les semi-conducteurs et l’optique peut favoriser la conclusion de partenariats et la réalisation d’investissements avec le secteur technologique indien en plein essor.

    Des représentants de l’Université d’Ottawa, de l’Université Carleton, du Collège Algonquin, de la Zone d’amélioration commerciale du parc d’affaires de Kanata-Nord étaient également du voyage pour faire avec succès la promotion d’Ottawa en tant que centre du savoir et de l’innovation de premier plan au Canada.

    Les membres de la délégation ont tâché d’attirer des investissements et de créer des débouchés en apprentissage et en recherche dans les établissements postsecondaires. Le maire Watson a également rencontré des représentants  de plusieurs gouvernements  municipaux et d’états.

    Suite à une rencontre fructueuse avec les trois maires de New Delhi le lundi, le maire Watson a signé un protocole d’entente avec les trois dirigeants municipaux de la région de la capitale nationale de l’Inde pour explorer la collaboration entre la Ville d’Ottawa et les corporations municipales de Delhi nord, sud et est, et ce dans les domaines du commerce, éducation, administration municipale et tourisme, particulièrement avant le 150e anniversaire du Canada en 2017.

    Le maire Watson a également rencontré son homologue à Bangalore, de même que le ministre du Développement de Bangalore, et la secrétaire principale des TI, Science et Technologie, tous deux du gouvernement du Karnataka. Ils ont discuté des défis en administration municipale, de l’importance du transport en commun, et d’occasions de collaboration en innovation et entreprenariat.

    Durant la mission, les délégués ont eu la chance de prendre part à des événements et des réceptions d’envergure, où ils ont pu réseauter avec des représentants du gouvernement, des décideurs et des chefs de file de l’industrie et du milieu de l’éducation en Inde. Des rencontres interentreprises dans chaque ville visitée ont été coordonnées par les délégués commerciaux du Haut-commissariat du Canada en Inde, la Chambre de commerce indo-canadienne et la Chambre d’industrie et de commerce de Bangalore.

    Le maire Watson et la délégation ont également visité l’un des plus grands studios de production de films de Bollywood en Inde, Yash Raj Films, où le maire Watson a fait la promotion d’Ottawa comme un lieu idéal de tournage de films de Bollywood, en raison de ses faibles coûts et de ses paysages impressionnants.

    Faits saillants de la mission commerciale d’Ottawa

    • Kivuto Solutions, entreprise d’apprentissage en ligne d’Ottawa, collaborera avec l’Université Golgotias pour accroître les ressources d’enseignement numériques en Inde.
    • Kivuto Solutions a aussi conclu un accord de revente avec Edukinect India, un partenaire d’apprentissage de Microsoft en matière de formation technique.
    • National Jewels, entreprise de l’Inde, établira sa marque canadienne à Ottawa avec Inca Synergies; l’investissement estimé pourrait dépasser la barre des 250 000 $.
    • qEW Films Inc, qui œuvre dans plusieurs marchés du Canada, de l’Inde et des Émirats arabes unis, a signé un protocole d’entente avec Anmol Pictures pour une coproduction dont le tournage à Ottawa est prévu en 2017.
    • Clearford Water Systems Inc., un fournisseur de systèmes unifiés de gestion de l’eau et d’assainissement, a commandé la première installation Clearford OneMC en Inde, d’une valeur d’environ 150 000 $.
    • EION Inc., une entreprise de technologie sans fil d’Ottawa, et Adino Telecom Limited de l’Inde ont formé un partenariat stratégique d’une valeur estimée de 50 M$.
    • SKILLSdox, une entreprise de formation en ligne comptant 22 employés à Ottawa, a présenté son partenariat médiatique avec la School of Skill et le Times of India, évalué à 30 M$.
    • Investir Ottawa, l’organisme de développement économique local, a annoncé un protocole d’entente avec le projet 10,000 Startups de NASSCOM (association nationale des entreprises de logiciels et de services) en Inde.
    • La Ville d’Ottawa a annoncé un protocole d’entente avec l’Université Amity pour que celle-ci renforce sa présence à Ottawa et explore la possibilité d’y ouvrir un campus avec un partenaire local. Pendant la visite du campus Amity à New Delhi, le maire Watson a reçu le Prix de leader distingué Amity pour son dévouement au service public et pour ses efforts envers le renforcement des relations indo-canadiennes.
    • Investir Ottawa a resserré ses liens avec GenNext Hub (Reliance Corporate Park), les parties s’étant entendues pour évaluer et explorer ensemble les occasions de marketing, de promotion et de croissance de leurs programmes d’accélération.
  • 20160421_MOU

    Conclusion d’ententes à Bangaluru pour la mission commerciale d’Ottawa en Inde

    La délégation de la mission commerciale d’Ottawa en Inde était à Bangaluru, carrefour des technologies de l’information du pays, où elle s’est affairée aujourd’hui à aider les entreprises technologiques d’Ottawa à étendre leurs activités en Inde. La mission donnait également aux entreprises en démarrage indiennes une occasion de constater à quel point Ottawa constitue une porte d’entrée idéale pour percer le marché nord-américain.

    De nombreux chefs de file mondiaux – Intel, Microsoft, Bosch, Cisco – ont établi leur siège social en Inde à Bangaluru, et les industries privées bien développées de la ville sont comparables aux grandes industries du genre à Ottawa.

    Investir Ottawa, l’organisme local de développement économique, a annoncé la signature d’un protocole d’entente avec 10,000 Startups, une initiative de Nasscom en Inde, conclu dans le but d’évaluer et d’explorer conjointement les possibilités de marketing, de promotion et de croissance des programmes d’accélération.

    « Le fait de nous associer au projet 10,000 Startups de Nasscom permet à notre écosystème d’avoir accès aux meilleurs talents et aux plus grandes innovations de l’Inde en ce qui concerne les technologies de l’information et des télécommunications, a déclaré Bruce Lazenby, président et chef de la direction d’Investir Ottawa. Ce partenariat réunira les plus brillants esprits d’Ottawa et de Bangaluru pour alimenter la croissance et offrir aux entreprises d’Ottawa une occasion unique de mettre leurs talents en évidence dans l’un des principaux centres d’innovation de la planète. »

    Kivuto Solutions, une entreprise d’apprentissage en ligne d’Ottawa, a établi un partenariat de revente avec Edukinect India, partenaire de formation de Microsoft en enseignement technique, pour améliorer l’accès des organismes d’enseignement supérieur en Inde aux technologies de l’éducation. Les écoles du pays pourront ainsi utiliser Texidium de Kivuto, la plateforme de lecture de manuels scolaires numériques la plus complète au Canada, par l’intermédiaire d’Edukinect pour faciliter la gestion de leur matériel numérique de formation.

    « Ottawa est un pôle technologique et d’innovation au Canada, tout comme Bangaluru est un carrefour des technologies de l’information et de l’innovation en Inde, ce qui en fait pour nous l’endroit parfait où établir des partenariats dans le secteur technologique, a déclaré le maire Jim Watson. Les ententes conclues ne représentent que la pointe de l’iceberg : d’autres partenariats sont à venir dans le domaine des technologies de l’information. »

    Le maire Watson a également rencontré son homologue à Bangalore, de même que le ministre du Développement de Bangaluru, et la secrétaire principale des TI, Science et Technologie, tous deux du gouvernement du Karnataka. Ils ont discuté des défis en administration municipale, de l’importance du transport en commun, et d’occasions de collaboration en innovation et entreprenariat.

    Kivuto Solutions – Ottawa
    « Nous sommes enthousiastes à l’idée de travailler avec Edukinect à ce moment crucial où l’Inde se joint à la vague numérique, a affirmé Richard White, président de Kivuto. Edukinect est bien établie, jouit d’une excellente réputation et connaît le secteur de l’éducation en Inde sur le bout des doigts. L’entreprise est le partenaire parfait pour nous à long terme. »

    Edukinect – Inde
    « Les bons outils et une bonne formation permettent d’offrir un meilleur enseignement, a indiqué Phani Krishna, président-directeur général d’Edukinect. Kivuto partage notre engagement à l’égard de l’aide pratique directe. Nous sommes impatients d’aider plus d’écoles à passer au numérique en les accompagnant à chaque étape du processus. »

  • 20160420_MoU Signing 3

    Nouveaux partenariats grâce à la mission commerciale d’Ottawa en Inde

    Le maire Jim Watson et les délégués ont annoncé une série de partenariats lors des deux journées de visites et de réunions tenues à New Delhi et Mumbai, dans le cadre de la mission commerciale d’Ottawa en Inde.

    Le maire Watson et certains membres de la délégation ont rencontré les trois maires de New Delhi hier et ont discuté des possibilités de coopération, particulièrement dans les domaines des « Villes intelligentes », la technologie, l’éducation et le tourisme.

    À Mumbai, épicentre financier du pays et cœur de l’industrie bollywoodienne, les représentants de qEW Films Inc, une maison de productions créative pour tous les supports commerciaux et de communication, avec une expertise multidisciplinaire et une couverture diverse des marchés au Canada, en Inde et aux États-Unis, ont signé un protocole d’entente avec Anmol Pictures afin de joindre les forces créatives des deux compagnies par rapport à une coproduction qui vise un tournage à Ottawa en 2017. Ce partenariat ouvre la voie à la promotion d’Ottawa comme destination de production cinématographique et télévisuelle en Inde, tout en offrant des occasions de perfectionnement professionnel aux équipes ottaviennes et la possibilité de travailler avec des artistes et des techniciens internationaux.

    Le maire Watson et la délégation ont également visité l’un des plus grands studios de production de films de Bollywood en Inde, Yash Raj Films, où le maire Watson a fait la promotion d’Ottawa comme un lieu idéal de tournage de films de Bollywood, en raison de ses faibles coûts et de ses paysages impressionnants.

    « La mission commerciale d’Ottawa en Inde nous ouvre des portes et nous donne accès aux décideurs et aux grands chefs d’entreprises, ce qui génère des investissements et des partenariats et suscite beaucoup d’intérêt pour les occasions d’affaires à Ottawa, a déclaré le maire Watson. Je suis impressionné par le sens aigu des affaires de nos homologues indiens, le degré d’interaction que nous avons avec eux ainsi que le travail consciencieux des représentants de la Ville et des délégués de la mission, qui ont véritablement su saisir cette occasion. »

    EION Inc., une entreprise de technologie sans fil d’Ottawa, et Adino Telecom Limited, une entreprise indienne, ont annoncé avoir établi un partenariat stratégique pour offrir des solutions sans fil en matière de gouvernance électronique aux villes intelligentes ainsi qu’aux collectivités rurales et isolées de l’Inde. Les deux entreprises introduiront en Inde une technologie sans fil de calibre mondial, encadrée par les pratiques exemplaires en la matière, et espèrent pouvoir créer plus de 500 emplois, pour une valeur de plus de 50 millions de dollars, pendant la durée de ce partenariat mutuellement avantageux.

    SKILLSdox, une entreprise d’éducation en ligne comptant 22 employés à Ottawa, a présenté son partenariat d’affaires avec School of Skill et Times of India. L’entente d’investissement média signée, évaluée à 30 millions de dollars, permettra de faire connaître School of Skill à des centaines de millions de personnes partout en Inde par l’intermédiaire de publicités dans les journaux, à la radio, à la télévision et sur support numérique.

    Clearford Water Systems Inc., entreprise ayant son siège à Ottawa qui fournit des systèmes unifiés de gestion et d’assainissement de l’eau, a annoncé qu’elle allait mettre en service sa première installation Clearford OneMD dans un village de l’État du Gujarat, en Inde. Ce système de démonstration d’une valeur approximative de 150 000 $, vise à saisir une partie d’une importante occasion d’affaires consistant à fournir des solutions d’hygiène et de gestion de l’eau dans l’Inde rurale.

    Investir Ottawa, l’organisme de développement économique de la Ville, a resserré ses liens avec Reliance GenNext, qui fait partie de Reliance Industries Ltd, un conglomérat Indien de plusieurs milliards de dollars, les parties s’étant entendues pour évaluer et explorer de façon commune les possibilités de marketing, de promotion et de croissance de leurs programmes d’accélération. Ce partenariat vise à aider les entreprises locales à étendre leurs activités en Inde et à offrir aux entreprises indiennes en démarrage une porte d’entrée dans le marché nord-américain.

    Les membres de la délégation ont ensuite fait un arrêt à Bangalore, carrefour des technologies de l’information, où ses industries privées bien en développées sont comparables aux grandes industries du genre à Ottawa. De nombreux chefs de file mondiaux – Intel, Microsoft, Bosch et Cisco – s’y sont installés.

     qEW Films Inc.
    « Saniya Ansari, productrice de qEw Films Inc., a le grand plaisir d’annoncer un partenariat avec Nina Bains et Michael Baker d’Anmol Pictures dans le cadre de la coproduction de The Betel Nut Warriors, un film du cinéaste de renom Shashanka Ghosh qui devrait être tourné à Ottawa en 2017. Le projet réunira les forces créatrices des industries cinématographiques de Bollywood et du Canada. » (Saniya Ansari, auteure et productrice)

    Anmol Pictures
    « Nous sommes heureux de participer à une coproduction Inde-Canada prévue pour 2017. Ce projet aidera à diversifier le paysage culturel du milieu de la production cinématographique d’Ottawa », a déclaré Navjot (Nina) Bains, productrice d’Anmol Pictures.

    EION Inc. (Ottawa)
    « EION est ravie du partenariat stratégique qui lui permettra de resserrer ses liens avec Adino pour offrir des solutions sans fil de calibre mondial en matière de réseaux sécurisés et de gouvernance électronique, a déclaré Kalai Kalaichelvan, président et chef de la direction, EION Inc. Les réseaux déjà établis d’Adino et ses activités sur le terrain créent une synergie naturelle pour EION, une occasion de mettre à profit sa propre expertise et d’introduire des solutions sans fil aussi utiles que novatrices, tant pour les villes intelligentes que pour les communautés rurales et isolées. »

    Adino Telecom Limited (Inde)
    « Adino et EION cultivent leur relation depuis 2004 avec ce partenariat stratégique qui les place à l’avant-garde pour ce qui est d’offrir une infrastructure technologique de calibre mondial dans les domaines du sans fil, des services basés sur les TI et des villes intelligentes et sûres. Faire équipe avec Adino, c’est rester à l’affut des nouveautés. »

    SKILLSDox (Inde)
    « Les services d’éducation figureront parmi les plus importantes exportations du Canada maintenant que SKILLSdox dispose du plus important marché, tout service pédagogique en ligne confondu. » a déclaré Brad Loiselle, président et chef de la direction, SKILLSDox.

    School of Skill (Inde)
    « Toute personne a le droit de recevoir une éducation de qualité, et nous offrons un accès incomparable aux meilleurs enseignants grâce à cette innovation canadienne. »

    Clearford Water Systems Inc. (Ottawa)
    « La mise en service de notre premier système en Inde marque une étape importante pour notre entreprise », a déclaré Kevin Loiselle, président-directeur général. « Nous croyons qu’un site opérationnel faisant la démonstration des avantages de notre technologie favorisera l’adoption sur une large échelle du système Clearford One en Inde, a-t-il ajouté. »

Page 1 sur 2512345...1020...Dernière page »