• Dévoilement de la conception architecturale et des partenaires de programmation du Village de l’inspiration d’Ottawa 2017

    Ottawa – Le Bureau Ottawa 2017 et le maire Jim Watson, en collaboration avec la Banque CIBC, partenaire principal d’Ottawa 2017, sont heureux de dévoiler les détails au sujet de la conception et d’annoncer les partenaires de programmation du Village de l’inspiration.

    Carrefour des célébrations d’Ottawa 2017, ce lieu de divertissement éphémère ouvert du 20 mai au 4 septembre sur la rue York sera le théâtre d’une succession d’expositions spéciales et de prestations des arts de la scène gratuites mettant en vedette la culture canadienne ainsi que les provinces et les territoires du Canada.

    Ce carrefour avant-gardiste, créé à partir de 41 conteneurs maritimes, sera une installation artistique unique en son genre. Visionnez la vidéo : https://vimeo.com/215008669.

    La construction de cette destination estivale incontournable est maintenant amorcée. Aujourd’hui, nous avons pu avoir un avant-goût des esquisses du projet. De plus, les partenaires de programmation suivants ont été annoncés :

    Alliance de l’industrie touristique du Québec Manitoba Mukluks
    Bell Média Marché By
    CIBC Mini TFO
    Collège Algonquin Musée des sciences et de la technologie du Canada
    Destination Cap Breton Musée canadien de l’histoire
    Destination Nunavut Musée canadien de la guerre
    École d’art d’Ottawa Ontario 150
    Festivals d’Ottawa Parcs Canada
    Fonds mondial pour la nature Rent Frock Repeat
    GRC Tale of a Town
    La Cité Tourisme Île-du-Prince-Édouard
    La Mission d’Ottawa Université Carleton
    La Scène Canada du Centre national des Arts Voyage Manitoba

    Le Village de l’inspiration ouvrira ses portes tous les jours de midi à 20 h (22 h le soir de la fête du Canada), donnant accès au grand public à une foule d’expositions, de démonstrations et de spectacles. Voici quelques-unes des nombreuses activités proposées aux visiteurs :

    • visiter un studio pour raconter et entendre des histoires mettant en vedette le Canada et échanger sur l’avenir du pays;
    • participer à des dégustations culinaires pour découvrir la culture alimentaire de partout au Canada;
    • se faire photographier dans la cabine photo du Village de l’inspiration vêtus de costumes et d’accessoires inspirés de thèmes canadiens;
    • faire une visite guidée virtuelle des trésors naturels et culturels de Parcs Canada d’un océan à l’autre;
    • donner libre cours à leur créativité afin d’imaginer la prochaine grande invention canadienne au kiosque Bâtissons une nation;
    • se faire photographier dans la silhouette d’un ours blanc ou d’un béluga;
    • assister à des spectacles de danseurs, de musiciens et d’artistes provenant de l’ensemble des provinces et territoires, à des prestations d’artistes de la relève et à des primeurs des festivals de la région d’Ottawa;
    • découvrir l’incroyable diversité du territoire, de l’histoire et des attraits du Canada qui invitent à l’exploration et à l’émerveillement;
    • et bien plus encore!

    La liste complète des activités et des spectacles prévus chaque jour sur la scène principale sera diffusée à la mi-mai.

    Les espaces publics du Village de l’inspiration seront ouverts et accessibles 24 heures sur 24. Le Village se veut un point de rencontre où parents et amis pourront profiter des multiples attraits visuels et sonores du lieu et assister à des spectacles de divertissement, confortablement assis à l’extérieur pour savourer un repas, un café ou un thé acheté au marché By.

    Le Village de l’inspiration en chiffres

    5 071    poids (lb) d’un conteneur maritime de 20 pi vide
    880       heures d’ouverture du village pendant 15 semaines, du 20 mai au 4 septembre
    440       heures de programmation sur scène et dans la zone commune
    110       jours consécutifs d’ouverture du village
    41        conteneurs maritimes sur la rue York
    28        jours pour le chargement et la construction
    28        employés nécessaires pour gérer les expositions
    24/7      ouverture des espaces communs au public
    15        semaines d’ouverture du village au public
    8          heures d’ouverture du village chaque jour
    1          TRÈS GRAND ÉVÉNEMENT!

    CITATIONS

    « Le Village de l’inspiration animera le marché By comme jamais auparavant et sera le point de rencontre de millions de visiteurs qui convergeront à Ottawa cet été, a déclaré le maire Jim Watson. En mettant à l’avant-scène la beauté des régions du Canada et la diversité des partenaires d’Ottawa 2017, ce sera un divertissement de choix pour les passants tout au long de l’été. »

    « Le Village de l’inspiration d’Ottawa 2017 offre aux Ottaviens et aux visiteurs une occasion en or de célébrer Canada 150. J’invite tout le monde à assister aux représentations artistiques diversifiées au marché By, un des quartiers historiques de la ville », a relevé l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien.

    « Ce qui rend le Canada et l’Ontario uniques, c’est notre riche diversité culturelle et notre esprit d’ouverture à l’autre, a indiqué l’honorable Eleanor McMahon, ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport. Le Village de l’inspiration est notre façon inventive et écologique de montrer à nos familles comme au reste du monde ce qui fait de notre pays un lieu où il fait bon vivre, travailler et voyager. Nous sommes fiers que notre conteneur maritime Ontario150 fasse partie de l’installation du Village de l’inspiration pour souligner le 150e anniversaire de la Confédération. Voilà l’occasion rêvée de nous rappeler combien nous, Ontariens, avons de quoi être fiers : nous vivons dans la plus grande province du Canada et nous pouvons, ensemble, accomplir de grands exploits. »

    « La culture et l’héritage riches et divers du Canada sont la base de notre grande nation. Nous sommes très fiers de pouvoir participer à la réalisation de cette mise en valeur des talents créatifs et de l’expression de la fierté partagée à l’occasion des célébrations entourant Ottawa 2017 », a expliqué Monique Giroux, vice-présidente, Commandites, marketing et partenariats stratégiques, Banque CIBC.

    « L’un des objectifs d’Ottawa 2017, a dit Guy Laflamme, directeur général du Bureau d’Ottawa 2017, est d’amener les gens à mieux comprendre et apprécier la diversité culturelle de notre pays en créant de nouveaux lieux de rencontre et d’échange. En dotant notre ville d’installations urbaines créatives, nous garderons des célébrations du 150e anniversaire du Canada un sentiment de fierté d’avoir ainsi repensé nos espaces publics. Merci à l’Institut royal d’architecture du Canada d’avoir imaginé la rue York comme emplacement idéal d’un nouvel espace public. »

    Les célébrations du 150e anniversaire du Canada offrent aux Canadiens et aux visiteurs de partout dans le monde une année exceptionnelle et mémorable d’expériences de haut calibre tout en attirant un nombre record de visiteurs à Ottawa en 2017 pour célébrer ce jalon important pour notre pays.

    Ottawa 2017 remercie son partenaire principal la Banque CIBC, son partenaire majeur Bell, le gouvernement de l’Ontario (www.ontario.ca/150 #ontario150) et le gouvernement du Canada (www.canada.ca/150 #canada150) pour leur contribution afin d’aider à présenter, pendant 12 mois, des événements audacieux, des expériences immersives et des célébrations extraordinaires.

    Pour télécharger l’application gratuite Ottawa 2017, rendez-vous à : App Store, Google Play ou Ottawa2017.ca.

    Tenez-vous au courant des célébrations du 150e anniversaire du Canada dans la capitale. Visitez ottawa2017.ca, suivez-nous sur Twitter @Ottawa2017_fr (#Ottawa2017) et sur Facebook.

  • Pari de hockey avec le maire de la ville de New York Bill de Blasio

    Les Sénateurs d’Ottawa affronteront les Rangers de New York lors de la deuxième ronde des séries éliminatoires pour la première fois le jeudi 27 avril à 19 h à Ottawa. Puisqu’il est maintenant coutume pendant les séries éliminatoires, j’ai établi un pari amical avec le maire de l’équipe adversaire.

    Le maire de la ville de New York Bill de Blasio et moi avons placé un pari de hockey sur la victoire de nos équipes pour cette ronde.

    Le maire de l’équipe perdante devra :

    • Envoyer un produit alimentaire délicieux provenant de sa ville au maire gagnant (bagels de New York / rouleaux impériaux provenant de Golden Palace)
    • Porter le chandail de l’équipe gagnante pendant une demi-journée
    • Planter un arbre d’espèce indigène de la ville gagnante dans sa propre ville

    Go Sens Go!

  • Qamar Masood reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    Ottawa – Aujourd’hui, à la réunion du Conseil municipal, le Prix de bâtisseur de la Ville a été remis à M. Qamar Masood, bénévole engagé auprès de la communauté pakistanaise depuis plus de 20 ans, par le maire Jim Watson et le conseiller d’Orléans, Bob Monette.

    Masood est président de la Multicultural Association of Orléans, organisme qui encourage la participation des membres de la communauté à des programmes socioculturels, éducatifs et intercommunautaires. Il a été ambassadeur pour la paix au sein pour la Fédération pour la paix universelle et a été celui qui a exercé le plus longtemps les fonctions de président de la Canada-Pakistan Association de la région de la capitale nationale. Il siège également au comité multiethnique d’Ottawa de la GRC pour la sensibilisation et participe aux efforts de collecte de fonds de la mosquée Masjid Bilal. M. Masood a fait don de services de traiteur aux efforts de collecte de fonds pour le bien cuit du maire suppléant et conseiller Bob Monette. Tous les fonds recueillis ont été donnés aux efforts de conservation de l’église St-Joseph.

    Masood prend la défense de la communauté multiculturelle d’Orléans sur des questions touchant des droits, des intérêts et des valeurs qui sont compatibles avec ceux de l’ensemble de la population. Il a élaboré et fait connaître des programmes visant à faire la promotion de l’éducation ainsi que des attributs sociaux et culturels des familles qui forment la communauté d’Orléans. Dans le cadre de ses nombreuses activités, il s’est également efforcé de souligner l’importance de donner en retour à nos communautés, ce qui représente pour lui la continuation du travail qu’il accomplit depuis 1993 à son émission à Rogers Television appelée Projection Pakistan.

  • Go Sens Go!

    Bravo à nos Sénateurs d’Ottawa pour leur victoire contre les Bruins de Boston lors de la première ronde des séries éliminatoires! En tant que ville, nous sommes  «Tous Ensemble » avec le drapeau de l’équipe hissé devant l’Hôtel de Ville, les plaques de la mille des Sénateurs installées sur la rue Elgin, et plein de support démontré par les partisans partout dans la communauté. Suite à la victoire de notre équipe, Mme. Elizabeth Moore Aubin, chargée d’affaires à l’ambassade des États-Unis, a tenu son pari et a livré un gâteau à la crème Boston fait maison à mon bureau.

    Nous souhaitons la bonne chance à l’équipe lors de la prochaine série contre les Rangers de New York, qui débutera ce jeudi. Go Sens Go!

     

  • Le maire Watson demande un mandat ferme pour négocier l’avenir des plaines LeBreton

    Pour diffusion immédiate :

    Le 12 avril 2016

    Le maire Watson demande un mandat ferme pour négocier l’avenir des plaines LeBreton

    Ottawa – Aujourd’hui, le maire Jim Watson a annoncé qu’il allait demander un mandat au Comité et au Conseil pour permettre à la Ville d’Ottawa d’entamer des négociations avec RendezVous LeBreton Group (RLG), la Commission de la capitale nationale (CCN) et d’autres partenaires pour le réaménagement des plaines LeBreton.

    En raison du grand intérêt que le projet LeBreton présente depuis longtemps pour la Ville d’Ottawa et ses résidents, il est important que la Ville participe aux négociations futures. Le maire désire représenter la Ville dans ces discussions afin de s’assurer que les intérêts supérieurs de la Ville d’Ottawa et de ses contribuables sont représentés au cours du réaménagement de l’un des plus remarquables terrains disponibles pour l’aménagement au cœur du centre-ville d’Ottawa.

    Le maire travaillera également de concert avec l’organisation des Sénateurs d’Ottawa, les conseillers du secteur ouest, les entreprises et les résidents afin de s’assurer que des options appropriées sont élaborées pour aider à compenser les pertes économiques potentielles que subiront Stittsville, Kanata et le secteur ouest d’Ottawa si le Centre Canadian Tire devait être déplacé.

    Le maire a demandé au personnel de la Ville de préparer un rapport décrivant la vision du Conseil et définissant un mandat pour les négociations futures, y compris la délégation de pouvoirs au maire et au directeur municipal afin d’engager des pourparlers. Le rapport décrira également les avantages potentiels à long terme de ce réaménagement pour la croissance de la ville, notamment un réseau de transport en commun plus viable, une augmentation de la durabilité de l’environnement et un centre-ville plus prospère et plus dynamique. Le Comité des finances et du développement économique examinera le rapport dans les prochains mois.

    À la suite de ces négociations, le projet suivra le processus municipal d’approbation et d’examen requis (c’est-à-dire, modifications apportées au plan secondaire, zonage, approbation du plan d’implantation, division des terres, etc.). La Ville encouragera un dialogue ouvert sur le réaménagement des plaines LeBreton en offrant des possibilités de rétroaction et de consultation publique.

    Citations

    « Cet aménagement pourrait devenir un formidable projet favorisant la croissance de la ville. Nous devons être assis à la table des négociations pour nous assurer que les espaces publics dans le réaménagement des plaines LeBreton sont distinctifs, mais aussi qu’ils sont aménagés d’une manière conforme aux normes de conception urbaine et d’accessibilité de la Ville. Je tiens également à faire en sorte que le réaménagement favorise un mélange de types de logements afin que les résidents de toutes les classes de revenus puissent y vivre. »

    Maire Jim Watson, Ville d’Ottawa

    Faits en bref

    Le projet de réaménagement des plaines LeBreton :

      • appuiera un aménagement axé sur le transport en commun le long de la Ligne de la Confédération et dans le cadre de l’Étape 2 du train léger sur rail (TLR), augmentant la viabilité à long terme des investissements dans le TLR et favorisant l’utilisation des transports en commun dans toute la ville;
      • favorisera la connectivité avec les sentiers piétonniers, cyclables et polyvalents de la ville;
    • reliera le cœur de la ville et le centre-ville, le quartier chinois, Hintonburg, Wellington Ouest et le Centre d’innovation dans les cours Bayview et améliorera l’accès aux rives de l’historique rivière des Outaouais;
    • renforcera les liens économiques et touristiques entre les Villes d’Ottawa et de Gatineau et améliorera la connectivité des transports en commun pour les résidents des deux villes;

     

    • construira des logements abordables au centre-ville et à proximité des transports en commun et favorisera un éventail et un mélange de types de logements;
    • créera des emplois à court et à long terme pour les résidents d’Ottawa tout en favorisant la prospérité économique à long terme de la Ville d’Ottawa.

    Médias sociaux :

    Facebook

    Twitter

    Instagram 

    Pour de plus amples renseignements :

    Médias 613-580-2450

    Grand public

    ottawa.ca 311

  • Un nouveau groupe de travail pour stimuler l’industrie de la musique à Ottawa

    Ottawa – La Ville d’Ottawa, en collaboration avec la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa (CIMO), mènera un groupe de travail constitué de chefs de file des industries musicale et cinématographique afin de mettre au point une stratégie municipale sur la musique. Le maire Jim Watson et le conseiller Jeff Leiper en ont fait l’annonce aujourd’hui, lors de la table ronde « Ottawa as a Music City » au Centre d’innovation.

    La CIMO est un regroupement de membres à but non lucratif dont le mandat est de faire croître l’industrie de la musique à Ottawa pour qu’elle soit bénéfique aux artistes, aux entreprises et à l’ensemble de la ville. Depuis sa création en 2015, dans le cadre du Plan d’action renouvelé pour les arts, le patrimoine et la culture à Ottawa, la CIMO a :

    • créé des liens entre les membres et l’industrie nationale, la Ville ainsi que le grand public;
    • offert des programmes axés sur la musique en partenariat avec la Ville, Ottawa 2017 et les prix JUNO;
    • mené d’importantes recherches sur la croissance de l’industrie à Ottawa.

    La Ville et la CIMO collaboreront avec des partenaires des industries musicale et cinématographique ainsi qu’avec des chefs d’entreprise pour élaborer une stratégie favorisant et renforçant la scène musicale d’Ottawa et d’autres de ses secteurs culturels.

    La Ville investit 30 000 $ pour aider la CIMO à mener les recherches et les consultations nécessaires à l’élaboration d’une stratégie sur la musique.

    Citations

    « Les spectacles de musique sont un secteur en croissance à Ottawa, qui façonne notre identité en tant que ville. Au-delà des retombées culturelles, une industrie de la musique en santé contribue à rendre nos entreprises locales concurrentielles pour ce qui est d’attirer les artistes du monde entier. Notre stratégie municipale s’inscrira dans l’héritage des prix JUNO 2017, qui auront lieu à Ottawa. »
    Jim Watson, maire de la Ville d’Ottawa

    « La musique est l’un des grands atouts d’Ottawa. En effet, la ville compte des artistes au talent incroyable, des entrepreneurs dévoués et une scène musicale dynamique. La stratégie municipale sur la musique établira un pont entre l’industrie et la municipalité, afin de créer un milieu qui nourrit le potentiel transformateur de cette forme d’art. En tant que représentante de l’industrie de la musique à Ottawa, la CIMO est ravie et fière de pouvoir travailler avec la Ville et des chefs d’entreprise de secteurs connexes sur les mesures importantes à prendre pour favoriser la croissance de l’industrie musicale et de notre ville. »
    Andrew Vincent, directeur général de la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa (CIMO)

  • Appel aux artistes pour soumissions pour la 105e édition du festival de la Coupe Grey

    DATE LIMITE POUR SOUMISSIONS | 21 AVRIL À MINUIT

    C’est à votre tour de monter sur scène.

    La 105e édition du festival de la Coupe Grey, présenté par Shaw fait appel aux artistes canadiens pour jouer à Lansdowne pendant la semaine qui mène au grand match du 26 novembre. Le festival devra :

    • Mettre en vedette la culture canadienne
    • Attirer plus de 250 000 visiteurs pendant la semaine
    • Mettre un point d’exclamation sur les célébrations du 150e anniversaire du Canada !

    Vous voulez soumettre votre groupe ?
    Cliquez ici et remplissez le formulaire d’ici le vendredi 21 avril à minuit.

    Vous connaissez un groupe ou un artiste ?
    Cliquez ici afin de transmettre ce message à vos amis talentueux !

  • Réponses au Questionnaire du maire à l’intention des candidates et des candidats de la circonscription d’Ottawa-Vanier pour l’Élection fédérale partielle 2017

    1)  La Ville a entrepris un projet ambitieux de train léger; l’étape 2 de ce projet étendra le réseau à l’est, à l’ouest et au sud de la ville. Si vous êtes élue ou élu, est-ce que vous, et votre parti, appuierez l’étape 2 du projet de train léger?

    Nira Dookeran, candidate du Parti vert du Canada

    La candidate n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Mona Fortier, candidate du Parti libéral du Canada

    Oui
    Commentaires : La phase 2 du TLR d’Ottawa est un projet pour les gens d’Ottawa-Vanier, et c’est une des raisons pour lesquelles je suis fière que le gouvernement libéral ait introduit dans le budget de 2016 le Fonds pour l’infrastructure du transport public par lequel la Ville d’Ottawa a déjà reçu plus de 155 millions de dollars pour 57 projets de transport en commun. Cela comprenait 45 millions de dollars pour les travaux  et l’ingénierie préliminaires de l’Étape 2 du TLR.

    En investissant dans l’infrastructure maintenant, dans les projets dont le Canada a besoin et dans les hommes et les femmes qui peuvent les construire, nous pouvons renforcer et faire croître la classe moyenne et faire du Canada un endroit encore meilleur. Aider les communautés à devenir plus propres et moins dépendantes des sources d’énergie qui polluent l’air, nuisent à l’environnement et compromettent notre santé est essentiel aux investissements à venir.

    Le budget de 2017 comprend 20,1 milliards de dollars sur 11 ans grâce à des ententes bilatérales avec les provinces et les territoires pour appuyer la prochaine phase des projets ambitieux de transport en commun. Ce financement permettra aux collectivités canadiennes de construire de nouveaux réseaux de transport en commun et de prolonger le service actuel. Ceci transformera la façon dont les Canadiens vivent, se déplace et travaille.

    Je suis engagé à me battre pour qu’Ottawa-Vanier ait sa juste part d’investissement en infrastructures et je suis ravi de travailler avec mes collègues provinciaux et municipaux pour voir à ce que le projet TLR de la ville d’Ottawa soit financé.

    Adrian Papara, candidat du Parti conservateur du Canada

    Le candidat n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Emilie Taman, candidate du Nouveau Parti démocratique du Canada

    Oui
    Commentaires : J’appuie entièrement l’Étape 2 du projet de train léger sur rail comme solution pour améliorer les temps de déplacement et aider à réduire la quantité de trafic sur les rues d’Ottawa-Vanier. En augmentant l’offre dans la circonscription, la vie des résidents d’Ottawa-Vanier.

    Le Nouveau Parti démocratique fait pression depuis plusieurs années sur le gouvernement fédéral pour augmenter le financement du transport collectif et offrir aux municipalités un financement stable.

     

    2)  La circulation des camions au centre-ville, plus particulièrement sur l’avenue King Edward et sur les rues Rideau et Waller, est souvent périlleuse et nuit à la qualité de vie des résidents et des visiteurs. La Ville a approuvé un plan qui prévoit la réalisation d’une évaluation environnementale pour un projet de tunnel pour camions qui libérerait le centre-ville de la majorité des poids lourds qui y circulent. Est-ce que vous et votre parti accepterez de financer le tiers du coût de cette évaluation au prochain exercice financier, pour que l’étude puisse commencer dès l’année prochaine?

    Nira Dookeran, candidate du Parti vert du Canada

    La candidate n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Mona Fortier, candidate du Parti libéral du Canada

    Oui
    Commentaires : Nous devons veiller à ce que tout nouveau projet d’infrastructure de transport prenne une approche intégrée à l’échelle du système. La Ville d’Ottawa a entrepris une étude de faisabilité, qui démontré, qu’un tunnel est effectivement possible.

    Si je suis élu, je m’engage à travailler avec mes collègues provinciaux et municipaux afin de s’assurer que la ville dispose d’un financement pour une évaluation environnementale appropriée. En attendant, je m’engage à travailler sur des solutions pour aider à atténuer le trafic de camion à travers la basse-ville et sur l’avenue King Edward

    Adrian Papara, candidat du Parti conservateur du Canada

    Le candidat n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Emilie Taman, candidate du Nouveau Parti démocratique du Canada

    Oui
    Commentaires : J’ai vécu sur la rue St Patrick en Basseville et je peux vous dire que je suis bien au fait du problème causé par l’abondance de camions sur l’avenue King Edward. La quantité de camions qui circulent met la vie des résidents de la Basseville en danger depuis plusieurs années. Autant le NPD que moi appuyons le financement du tiers du coût de l’évaluation environnementale par le gouvernement fédéral. Je vais également tout faire pour m’assurer que le financement nécessaire soit alloué pour que ce projet soit finalement réalisé.

     

    3)  Est-ce que vous et votre parti allez contribuer, avec le gouvernement provincial et la Ville d’Ottawa, à accroître le financement du logement abordable? Si oui, quel type de soutien envisagez-vous?

    Nira Dookeran, candidate du Parti vert du Canada

    La candidate n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Mona Fortier, candidate du Parti libéral du Canada

    Oui
    Commentaires : Tous les Canadiens méritent de vivre dans un endroit sûr et abordable et c’est pourquoi que le gouvernement libéral travaille fort pour établir une stratégie nationale en matière de logement afin de renouveler le leadership fédérale dans le domaine du logement.

    Dans le budget de 2017, plus de 11,2 milliards de dollars ont été alloués à une Stratégie nationale en matière de logement pour aider les Canadiens à avoir des logements abordables qui répondent à leurs besoins. Cette stratégie aura une approche intégrée pour aborder l’ensemble du continuum des défis du logement à travers le pays, y compris l’itinérance.

    De ce financement total, 3,2 milliards de dollars seront accordés à la province et aux territoires pour appuyer les priorités du logement abordable grâce à un nouveau cadre d’investissement multilatéral élargi qui remplacera l’initiative en matière d’investissement dans le logement abordable.

    Je vais travailler fort pour que les résidents d’Ottawa-Vanier puissent profiter des investissements dans le logement abordable, pour faire accroitre le soutien aux groupes vulnérables et pour lutter contre l’itinérance.

    Adrian Papara, candidat du Parti conservateur du Canada

    Le candidat n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Emilie Taman, candidate du Nouveau Parti démocratique du Canada

    Oui
    Commentaires : Avec 10 000 personnes sur la liste d’attente pour un logement à Ottawa, la construction de nouvelles unités de logement abordable doit être une priorité. Malgré le fait que le Budget 2017 ait annoncé des investissements pour le logement, près de 90% des fonds promis ne seront pas dépensés avant la prochaine élection. Présentement, seulement 10 millions $ seront alloués à l’échelle du pays, ce qui est nettement insuffisant pour les besoins de notre ville.

     

    4)  Comme vous le savez, Ottawa, à l’instar d’autres villes au Canada, affronte une douloureuse crise d’opioïdes chez nos jeunes. Les responsables de la santé publique estiment qu’il y a eu environ 20 à 25 décès par surdose à Ottawa sur une période d’un an. La Ville d’Ottawa, conjointement avec de nombreux partenaires, a tenu une séance publique le 27 février 2017afin de discuter des mesures que nous pouvons prendre ensemble pour lutter contre ce problème. Est-ce que vous et votre parti consentez à consacrer davantage de financement pour les établissements de traitement de la toxicomanie, pour ajouter des lits dans ces établissements et publier davantage de statistiques opportunes afin d’aider à résoudre cette crise dans notre communauté?

    Nira Dookeran, candidate du Parti vert du Canada

    La candidate n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Mona Fortier, candidate du Parti libéral du Canada

    Oui
    Commentaires : La crise actuelle des opioïdes a un impact dévastateur dans de nombreuses communautés. Le gouvernement libéral s’engage à fournir une réponse compréhensive, collaborative, compatissante et fondée sur les faits et épuisera toutes les voies possibles pour faire face à cette crise.

    Au total, le gouvernement libéral a annoncé un financement de 81 millions de dollars pour faire face à la crise en cours. En plus du financement d’urgence annoncé pour l’Alberta, un financement d’urgence de 10 millions de dollars a été accordé à la Colombie-Britannique et 65 millions de dollars sur cinq ans ont été annoncés pour des initiatives fédérales, notamment pour appuyer la mise en œuvre du Plan d’action pour les opioïdes.

    Ce financement est une étape importante pour répondre aux besoins immédiats ainsi qu’au besoin à long terme. Si je suis élu, je m’engage à travailler avec mes homologues provinciaux et municipaux afin de veiller à ce que des programmes de traitement et de prévention soient disponibles.

    Adrian Papara, candidat du Parti conservateur du Canada

    Le candidat n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Emilie Taman, candidate du Nouveau Parti démocratique du Canada

    Oui
    Commentaires : Nous devons immédiatement nous attaquer à la crise des opioïdes. Nous devons mettre en place une stratégie de réduction des méfaits qui comprend, entre autres, des centres d’injections supervisés. Il faut s’assurer que personne ne soit laissé pour compte. Tous ceux qui ont besoin de soins devraient avoir accès aux traitements.

    C’est le NPD qui a été le premier à faire pression sur le gouvernement pour étudier le problème. Le NPD tente également de faire accélérer l’adoption des mesures législatives pour contrer le problème. Trop de Canadiens perdent leur vie en raison des opioïdes. Je vais faire pression pour que les fonds fédéraux nécessaires soient alloués afin que les personnes qui ont besoin d’aide puissent recevoir le soutien dont elles ont besoin.

     

    5) La Ville d’Ottawa a entrepris un ambitieux plan visant à revitaliser le marché By, le plus ancien marché fermier continuellement en activité au Canada. Dans le cadre de cet effort de revitalisation, la Ville prévoit investir 10 millions de dollars pour améliorer les espaces publics autour de l’édifice du marché By, y compris l’amélioration des liens piétonniers et cyclables et les lieux de rassemblement public. La Ville a déjà investi 1 million de dollars dans ce projet. Appuierez-vous la demande de la Ville au gouvernement du Canada pour un tiers du financement à l’appui de l’initiative de revitalisation du marché By?

    Nira Dookeran, candidate du Parti vert du Canada

    La candidate n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Mona Fortier, candidate du Parti libéral du Canada

    Oui
    Commentaires : Le marché By est un important centre historique et touristique d’Ottawa-Vanier.

    Si je suis élu, je travaillerai sans relâche pour qu’Ottawa-Vanier reçoive sa juste part d’investissements pour les centres culturels et récréatifs. Le gouvernement libéral s’est engagé à améliorer l’accès aux espaces publics qui contribuent à la vitalité et à la santé des communautés. La revitalisation du Marché By améliorera un quartier déjà spectaculaire de notre circonscription. 

    Adrian Papara, candidat du Parti conservateur du Canada

    Le candidat n’a pas fourni de réponse en français. Voir sa réponse en anglais.

    Emilie Taman, candidate du Nouveau Parti démocratique du Canada

    Oui
    Commentaires : Je suis entièrement d’avis que le gouvernement fédéral doit financer le tiers des coûts de l’initiative de revitalisation du marché By. Je crois également qu’il faut investir pour revitaliser les autres parties d’Ottawa-Vanier. À mon avis, le gouvernement fédéral devrait mettre en place un modèle de financement des infrastructures plus stable, plus efficace et plus transparent qui est basé sur la population et les besoins au lieu de forcer les municipalités à supplier le gouvernement continuellement pour avoir des fonds.

     

  • La Ville d’Ottawa parmi les meilleurs employeurs pour la diversité au Canada

    Ottawa – Pour la sixième année consécutive, la Ville d’Ottawa a été reconnue comme l’un des meilleurs employeurs au pays en matière de diversité dans le cadre d’un concours qui récompense les organisations ayant des programmes exceptionnels de diversité et d’inclusion en milieu de travail.

    Les gagnants ont été choisis par des rédacteurs de Mediacorp et sont présentés aujourd’hui dans un dossier spécial du Globe and Mail. Les membres du jury ont salué l’engagement de la Ville à refléter au sein de son personnel la diversité de la communauté d’Ottawa. Ils ont notamment souligné :

    • la tenue d’une Journée de l’accessibilité annuelle donnant aux résidents l’occasion de s’exprimer sur des questions liées à ce sujet et de se renseigner sur les initiatives et les programmes de la Ville;
    • le respect de normes de conception accessible afin que les lieux et installations que possède et exploite la Ville soient inclusifs et accessibles;
    • la promotion de la diversité à l’interne, qui passe par la conception et la mise en œuvre d’un plan de diversité dans chaque service;
    • la stratégie d’immigration, qui comprend des initiatives d’emploi et des programmes de développement économique comme la remise annuelle des Prix aux entrepreneurs immigrants, qui soulignent les réalisations de nouveaux Canadiens, et le Programme de stages professionnels pour les nouveaux arrivants, qui offre des stages temporaires aux nouveaux arrivants.

    Citations

    « Nous sommes honorés d’avoir été à nouveau reconnus comme un chef de file national en matière de diversité au travail. Nous nous efforçons constamment d’offrir un milieu de travail aussi inclusif, accueillant et diversifié que notre merveilleuse ville, où des gens de divers horizons sont reconnus et valorisés. »
    Jim Watson, maire de la Ville d’Ottawa

    « Nous devons féliciter nos employés pour cette reconnaissance. Ce sont des gens exceptionnels et travaillants, qui représentent toutes les facettes de la population diversifiée d’Ottawa. Ensemble, nous cherchons toujours de nouvelles façons de favoriser l’inclusion et d’éliminer les obstacles.
    Steve Kanellakos, directeur municipal

  • Poste d’Adjoint(e) spécial(e)

    Le Bureau du maire Jim Watson accueille actuellement les candidatures à de futurs postes.

    Le candidat idéal au poste d’adjoint(e) spécial(e) :

    • a un sens poussé de l’organisation, est motivé(e), ponctuel(le) et capable de bien travailler sous pression;
    • possède de fortes aptitudes en matière de relations interpersonnelles, y compris du tact, de la diplomatie et une capacité à interagir avec les personnes;
    • doit faire preuve d’un intérêt pour les affaires municipales et d’une capacité à collaborer avec les résidents concernant leurs questions et leurs inquiétudes;
    • doit être en mesure de travailler selon un horaire souple, y compris en soirée de mercredi à vendredi et en fin de semaine;
    • assiste le maire lors d’activités communautaires aux quatre coins de la ville;
    • doit posséder un permis de conduire valide de l’Ontario de catégorie « G » sans restriction;
    • effectue d’autres tâches telles qu’assignées, y compris mais pas limitées à fournir un soutien administratif général, et préparer la correspondance et les informations relatives aux demandes de renseignements des résidents.

    Vous pouvez envoyer votre curriculum vitæ en toute confidentialité à la personne indiquée ci-dessous, au plus tard le 7 avril 2017.

    Serge Arpin, chef de cabinet du maire Jim Watson
    Office of Mayor Jim Watson / Bureau du maire Jim Watson
    City of Ottawa / Ville d’Ottawa
    110 Laurier Ave West / 110, avenue Laurier Ouest
    Ottawa (Ontario)  K1P 1J1
    Courriel : Justine.Ibrahim@Ottawa.ca

    Nous remercions tous les candidats de leur intérêt, mais nous ne communiquerons qu’avec les personnes dont la candidature aura été retenue pour les prochaines étapes du processus de sélection.

Page 1 sur 2012345...1020...Dernière page »