Approbation de l’entente-cadre avec Plasco

Ottawa – Aujourd'hui, le Conseil municipal a approuvé une entente-cadre à long terme avec Plasco pour le traitement des déchets et a délégué au directeur général de la Ville et au chef du contentieux le pouvoir d’en mettre en œuvre les dispositions.

Cette entente placera la Ville à la fine pointe de la gestion des déchets résidentiels, ajoutant un quatrième élément, soit la récupération, à sa stratégie environnementale centrée sur la réduction, la réutilisation et le recyclage.

« Les contribuables, l’environnement et l’économie locale sont les grands gagnants dans cette entente, a déclaré le maire. La société Plasco, qui comportait huit employés seulement à ses débuts, en compte maintenant plus de 150; elle a attiré des investissements de plus de 150 millions de dollars dans notre ville et notre province, tout en assumant à elle seule le risque économique de transformer nos déchets en énergie. »

L’approbation de l’entente-cadre par le Conseil municipal marque la prochaine étape logique d’une initiative novatrice de développement économique en vertu de laquelle la Ville a soutenu l’incubation, la mise à l’essai et l’obtention de l’approbation réglementaire d’un système Clean-Tech, système qui a le potentiel de révolutionner la gestion des déchets.

En vertu de l’entente, tous les risques financiers et commerciaux associés au lancement de la nouvelle technologie reviennent à Plasco et la Ville a tout à gagner si jamais Plasco connaît du succès sur le marché nord-américain.

La technologie de Plasco transforme les déchets résidentiels qui ne peuvent pas être réutilisés ou recyclés en gaz et ce gaz est brûlé par la suite pour produire de l’électricité à faible émission. L’entente prévoit que la Ville livrera à Plasco aux fins de traitement 109500 tonnes de déchets résidentiels solides, ce qui créera 18 mégawatts nets d’électricité par année et prolongera la vie de la décharge municipale du chemin Trail de 28 ans, à savoir de 2042 à 2070.