Encourager les jeunes à éviter le bronzage afin de réduire les risques de mélanome

Ottawa - Aujourd’hui, le maire Jim Watson a déclaré la Journée de sensibilisation au mélanome à Ottawa. Au cours des 10 dernières années, le nombre de cas de mélanome, la forme la plus grave de cancer de la peau, n’a cessé d’augmenter chez les jeunes adultes,

« À Ottawa, le mélanome arrive désormais en quatrième position des cancers les plus couramment diagnostiqués chez les enfants et les jeunes adultes », a déclaré le maire Jim Watson, un survivant du cancer de la peau. « À titre de leader de la création d’environnements sains, notre Ville reconnaît la nécessité d’efforts concertés de nombreux intervenants pour renverser cette tendance chez nos jeunes ».

Au cours de l’événement, l’Association canadienne de dermatologie a également proclamé le Lundi du mélanome au Canada.

« Santé publique Ottawa encourage les résidents à réduire leur exposition aux rayons ultraviolets », a déclaré le Dr Levy, médecin chef en santé publique. « Les appareils émettant des rayons ultraviolets, tels que les lits ou les lampes de bronzage, sont à l’origine de mélanomes de la peau et des yeux. De plus, l’utilisation de lits de bronzage avant l’âge de 35 ans augmente le risque de mélanome de la peau de 75 %. »

Santé publique Ottawa (SPO) a lancé, à la fin de 2011, en collaboration avec la Société canadienne du cancer Action Cancer Ontario, le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO), le Bureau de santé du district de Leeds, Grenville et Lanark ainsi que le Bureau de santé du comté et du district de Renfrew, la campagne dans les médias sociaux « Bien dans ma peau », qui encourage les jeunes à apprécier la couleur naturelle de leur peau. La dernière vidéo YouTube de la campagne, produite et créée par le BSEO, a été lancée aujourd’hui. Vous pouvez la regarder sur la Chaîne YouTube de la Société canadienne du cancer. La campagne comprend également une page Facebook et une application de média social (faismoibronzer.com).

Le personnel de santé publique fait la promotion de l’initiative du Bal des finissants sans bronzage, lancée par la Société canadienne du cancer en 2011. Les élèves de l’École secondaire publique De La Salle demandent à leurs pairs de ne pas se faire bronzer pour leur bal des finissants. Les élèves ont élaboré des ressources en vue d’informer leurs amis et camarades des dangers liés aux lits de bronzage. L’école secondaire publique De La Salle est la première école à Ottawa à promouvoir un bal des finissants sans bronzage. Elle suit l’exemple d’un nombre croissant d’élèves dans tout le Canada qui diffusent le message relatif aux dangers des lits de bronzage.

Pour de plus amples renseignements sur les moyens de se protéger des rayons ultraviolets, veuillez consulter ottawa.ca/sante ou composer le 613-580-6744 (ATS : 613-580-9656). Vous pouvez également communiquer avec SPO sur Facebook et Twitter(@ottawasante).