• Ibrahim Musa reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    Aujourd’hui, lors de la réunion du Conseil municipal, le maire Jim Watson, conseillers Catherine McKenney, Mathieu Fleury, Michael Qaqish et Marianne Wilkinson ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Ibrahim Musa, en reconnaissance de son travail de bénévolat et des efforts qu’il a déployés pour outiller et inspirer les jeunes d’Ottawa.

    Ibrahim Musa est le coordonnateur des communications et de l’engagement de Jeunesse Ottawa, un organisme de bienfaisance sans but lucratif fondé en 1997 dont la vision est celle d’une ville où les jeunes sont le moteur de changements positifs. Jeunesse Ottawa a été orienté par Max Keeping, qui souhaitait donner toute l’ampleur possible à ses travaux de sensibilisation à la cause des enfants et des jeunes. L’organisme offre aux jeunes d’Ottawa des ressources, de la formation et un soutien, leur permettant ainsi d’acquérir des compétences, de renforcer leur confiance et d’apprendre à élaborer des stratégies en vue de bâtir une meilleure collectivité pour eux‑mêmes et pour leurs pairs. En outre, Ibrahim est reconnu pour sa conviction selon laquelle chaque moment passé avec des jeunes est une occasion de les habiliter à agir et de les inspirer, un principe qu’il adopte d’ailleurs dans sa vie quotidienne.

    En 2002, Ibrahim est arrivé au Canada en tant que réfugié de l’Iraq et il vit, depuis, dans un logement de Logement communautaire d’Ottawa (LCO). Il est locataire ambassadeur de LCO et bénévole au sein du Comité d’engagement jeunesse d’Ottawa (CEJO), où il s’efforce d’accroître l’engagement des jeunes dans la prise de décisions par la Ville d’Ottawa. Le CEJO contribue à favoriser l’engagement des jeunes et veille à ce qu’ils se fassent entendre et soient représentés comme il se doit auprès de la Ville d’Ottawa.

    Ibrahim est aussi le fondateur et le directeur général de la fondation Cuts for Kids, un organisme sans but lucratif qui offre un service gratuit de coupe de cheveux pour les enfants de familles à faible revenu d’Ottawa. Il poursuit actuellement des études en sciences politiques à l’Université d’Ottawa et s’emploie à mettre en pratique ce qu’il apprend en classe dans la vraie vie, jour après jour.

    Ibrahim est également passionné par les questions socioéconomiques de portée nationale qui concernent les jeunes et les familles à faible revenu; c’est d’ailleurs cette passion qui l’a inspiré à lancer Cuts for Kids, en 2015. Depuis la création de l’organisme, Ibrahim gère une équipe de huit bénévoles dévoués; il a su, en outre, mobiliser des membres de la collectivité, notamment des salons de coiffure locaux de tous types et même des avocats de la région, qui participent aux activités qu’il organise et fournissent bénévolement des conseils et de l’aide. Ibrahim inspire les jeunes, les encourage à poursuivre leurs objectifs jusqu’à ce qu’ils se concrétisent; dans cet esprit, Cuts for Kids aide les jeunes à avoir une apparence qui leur plaît et à se sentir bien dans leur peau. En août 2017, la fondation Cuts for Kids s’est vu attribuer le statut d’agent auprès de Jeunesse Ottawa, ce qui en a officiellement fait un organisme caritatif. Tous les dons reçus dans le cadre des activités de collecte de fonds de Cuts for Kids sont investis directement dans le programme, afin d’aider davantage de jeunes d’Ottawa.