Le nom de James Bartleman a été proposé pour le nouveau bâtiment abritant les Archives et centre de distribution du matériel de la bibliothèque

Ottawa - Le Comité sur les dénominations commémoratives recommande que le nouveau bâtiment abritant les Archives et le centre de distribution du matériel de la bibliothèque de la Ville d’Ottawa soit nommé Archives et centre de distribution du matériel de la bibliothèque James-Bartleman en hommage au premier lieutenant-gouverneur autochtone de l’Ontario, auteur de renom et grand fonctionnaire de carrière, M. James K. Bartleman.

 « À mon avis, en donnant à ce nouvel immeuble merveilleux le nom de James Bartleman, nous rendons un hommage mérité à un Canadien exemplaire qui a passé une grande période de sa vie dans notre Ville, a déclaré le maire Jim Watson, président du Comité des finances et du développement et membre du Comité sur les dénominations commémoratives. M. Bartleman a fait beaucoup pour notre collectivité, la province et le pays, mais ses accomplissements demeurent méconnus; il a toujours été très modeste et discret au sujet de ses propres réalisations exceptionnelles ».

La carrière diplomatique de James Bartleman s’est échelonnée sur 35 ans, mais pendant tout ce temps il a considéré Ottawa comme sa maison, sur le boulevard St-Laurent au début, puis sur l’avenue Sweetland et enfin sur l’avenue Dunloe dans Manor Park. M. Bartleman a travaillé au service de la population canadienne aux quatre coins de la planète en tant qu’ambassadeur au Bangladesh, à Cuba, à Chypre, en Israël, en Afrique du Sud, en Australie et dans l’Union européenne. Il a également agi comme conseiller spécial en politique étrangère auprès de plusieurs premiers ministres et ministres.

M. Bartleman a ensuite été assermenté comme 27e lieutenant-gouverneur de l’Ontario le 7 mars 2002. En tant que représentant vice-royal, il a établi trois priorités : éliminer la condamnation sociale associée à la maladie mentale, combattre le racisme et la discrimination et encourager les jeunes autochtones. Des objectifs qui illustrent le développement de la conscience communautaire et aussi de la fonction publique; des valeurs qui ont toujours été au centre de sa vie.

Le Programme de collecte de livres du lieutenant-gouverneur qu’a lancé M. Bartleman en 2004, est un bel exemple de son engagement envers la population. Cet effort remarquable a permis d’amasser plus de 1,2 million de livres usagés pour les écoles des Premières nations et les centres d’amitié autochtones de l’Ontario. L’année suivante, M. Bartleman a lancé un programme visant à jumeler des écoles autochtones et non autochtones en Ontario et au Nunavut, et à mettre sur pied des camps d’été de développement de la littératie dans cinq collectivités des Premières nations du Nord. À l’hiver 2007, il a réalisé une deuxième collecte de livres, amassant 900 000 livres supplémentaires pour les enfants autochtones du Nord. En 2008, la province de l’Ontario a créé le Prix James Bartleman pour la création littéraire des jeunes Autochtones en hommage à la vision futuriste et aux efforts déployés par M. Bartleman pour encourager la littératie chez les jeunes Autochtones. Nous sommes d’avis que cet hommage au premier lieutenant-gouverneur autochtone de l’Ontario est plus que mérité.

En plus de ses nombreuses réalisations, James Bartleman a également exprimé tout son talent en tant qu’auteur. Il a publié plusieurs livres dont Out of Muskoka (2002), On Six Continents (2004), Rollercoaster: My Hectic Years as Jean Chrétien's Diplomatic Advisor (2005), Raisin Wine: A Boyhood in a Different Muskoka (2007) et plus récemment As Long as the Rivers Flow au début de l’année. Ses prouesses en tant qu’auteur et son amour des livres en font un candidat particulièrement bien adapté pour donner son nom au bâtiment des Archives.

Le Comité sur les dénominations commémoratives a formulé ses recommandations après examen des résultats de la consultation publique qui a commencé le 2 septembre 2011 et a duré 60 jours. Le Comité des finances et du développement économique examinera la proposition de nom commémoratif des Archives et centre de distribution du matériel de la bibliothèque à sa réunion du 6 décembre 2011. Après l’examen effectué par ce comité, la proposition sera déposée devant le Conseil le 14 décembre 2011.