Le Plan relatif aux personnes âgées ouvre la voie à une nouvelle stratégie concernant les aînés

Ottawa – On prévoit que le nombre d’aînés vivant àOttawa doublera d’ici 20ans. C’est dans ce contexte que le Plan relatif aux personnes âgées fournit de nouvelles données essentielles àla Ville, qui aideront celle-ci àcombler les besoins croissants et changeants en matière de services et de programmes qu’entraîne le vieillissement de la population d’Ottawa.

Trois rapports présentés jeudi au Comité des services communautaires et de protection donnent un précieux aperçu des caractéristiques des aînés qui vivent aujourd’hui àOttawa, de l’évolution démographique qui changera le visage de notre communauté au cours des 20prochaines années, ainsi que des services et des programmes qu’offre actuellement la Ville aux personnes âgées.

« Dans moins de deux décennies, il y aura plus d'aînés que d'enfants âgés de moins de 15 ans dans notre ville, a indiqué le maire Jim Watson. Il est impératif que nous commencions à nous préparer pour ce défi imminent et j'ai bien hâte de tenir le Sommet sur les aînés en octobre dans le cadre du nouveau Plan dynamique relatif aux personnes âgées. »

Le Plan révèle des tendances chez la population vieillissante d’Ottawa et cerne les forces, les lacunes et les possibilités d’amélioration des services offerts aux aînés. Des études démontrent que plus de personnes âgées vivront en banlieue ou en milieu rural; aujourd’hui les trois quarts des résidents âgés d’Ottawa habitent en secteur urbain. Le Plan révèle également que la plupart des aînés d’Ottawa jouissent d’une sécurité financière et sont indépendants, et que les personnes seules, les femmes et les nouveaux immigrants constituent les groupes les plus vulnérables de ce segment de la population.

«Le Plan relatif aux personnes âgées fournit des renseignements importants pour la communauté et la Ville, renseignements qui nous aideront àélaborer des services axés sur les aînés et ànous doter de programmes et d’installations accessibles», s’est réjoui le conseiller Mark Taylor, président du Comité des services communautaires et de protection de la Ville.

«La Ville et la communauté disposent maintenant de fondements solides pour définir une stratégie àlong terme concernant les résidents âgés d’Ottawa», adéclaré Peter van Boeschoten, président du Comité consultatif sur les personnes âgées de la Ville.

Le Plan prépare également le terrain pour le Sommet des aînés du maire, qui aura lieu cet automne àl’hôtel de ville. Les dates importantes et les renseignements relatifs àl’inscription seront publiés au cours des prochaines semaines. Durant les mois qui suivront le Sommet se tiendront des consultations publiques, dont les hôtes seront la Ville et Ottawa, ville-amie des aînés. Le Sommet et les consultations aideront la Ville àconcevoir un plan d’action pour le printemps prochain, plan qui contiendra des recommandations concrètes pour répondre aux besoins actuels et futurs des résidents âgés d’Ottawa.