110 Laurier Ave. West Ottawa, ON K1P 1J1
(613) 580-2496
Jim.Watson@Ottawa.ca

Protéger le droit des femmes de choisir

Protéger le droit des femmes de choisir

La province présentera un projet de loi qui assure un accès sécuritaire aux centres de santé pour femmes

L’Ontario prend des mesures en vue de protéger les femmes qui souhaitent obtenir des soins de santé génésique.

La province a l’intention de présenter, à l’automne 2017, un projet de loi qui, s’il est adopté, créera « des zones d’accès sécuritaire » dans certains centres de soins de santé qui offrent des services de santé génésique aux femmes. Dans ces zones, la sécurité et la vie privée des femmes, des visiteurs et des travailleurs des soins de santé seront protégées.

Au cours des prochains mois, l’Ontario mènera des consultations auprès du secteur des soins de santé, du secteur de la justice et de groupes de défense des intérêts au sujet du contenu de la nouvelle loi.

Faits en bref

  • La Colombie-Britannique et Terre-Neuve et Labrador ont déjà adopté une loi qui limite les protestations dirigées contre les centres de soins de santé pour femmes afin de protéger la sécurité des patientes et du personnel.
  • En Ontario, plusieurs injonctions judiciaires ont été délivrées en vue de protéger la sécurité et la vie privée des femmes et des professionnels des soins de santé en limitant les démonstrations à certains endroits bien précis de la province et autour de ces endroits.
  • L’avortement est financé en Ontario à titre de service assuré en vertu de la Loi sur l’assurance-santé.

Ressources additionnelles

Citations

« Toutes les femmes de l’Ontario ont le droit de prendre des décisions au sujet de leurs soins de santé – et elles méritent de pouvoir le faire librement et sans crainte. C’est pourquoi notre gouvernement agit en vue de présenter un projet de loi qui assurera aux femmes et à leurs fournisseurs de soins de santé un accès sécuritaire et protégé à des centres de soins de santé pour femmes. »
Yasir Naqvi
procureur général

« Depuis de nombreuses années, les gens qui cherchent des services de santé génésique dans des cliniques en Ontario font l’objet d’actes d’hostilité et d’agression d’une intensité croissante — ce qui leur cause un stress énorme dans une période de leur vie déjà difficile. J’attends avec impatience toute mesure gouvernementale qui faciliterait la vie de ces gens et de ceux qui se préoccupent d’eux. »
Catherine Macnab
directrice exécutive, Planning des naissances d’Ottawa