110 Laurier Ave. West Ottawa, ON K1P 1J1
(613) 580-2496
Jim.Watson@Ottawa.ca

Une annonce historique pour les résidents d’Ottawa

Une annonce historique pour les résidents d’Ottawa

Le 3 juin, le gouvernement provincial de l’Ontario a annoncé un investissement d’un milliard de dollars pour l’Étape 2 du projet de train léger sur rail de la Ville d’Ottawa, en plus d’un apport équivalant à 50 % des coûts associés au prolongement du système de l’O-Train jusqu’à l’aéroport, de même que de Place d’Orléans jusqu’au chemin Trim, pour un investissement total de 1,16 milliard de dollars. Il s’agit là d’un vote de confiance historique pour l’avenir de la Ville d’Ottawa.

Il s’agit également du plus important investissement unique en infrastructures réalisé par le gouvernement provincial dans la transformation économique de notre ville.

Travaillant de concert avec mes collègues du Conseil, mon objectif à titre de maire de la Ville d’Ottawa est de veiller à la poursuite de l’expansion de notre système de train léger sur rail de manière à répondre aux besoins des résidents; il n’est donc pas question de ranger les pelles en 2018, lorsque la Ligne de la Confédération sera terminée.

Avec le soutien du gouvernement de l’Ontario, nous pouvons poursuivre sur cette lancée en prolongeant le réseau de train léger sur rail vers l’ouest, jusqu’à Bayshore et le Collège Algonquin, de même que vers l’est, jusqu’au chemin Trim, et vers le sud, jusqu’à Riverside-Sud et l’aéroport d’Ottawa.

L’investissement provincial renforce notre capacité de réaliser un système de train léger sur rail fiable et très performant, le tout dans une perspective de développement durable.

En permettant de réduire la congestion routière et d’assurer de meilleures liaisons entre les différents secteurs de la ville, ce projet soutiendra le succès économique de notre région. Il consolidera l’avantage concurrentiel d’Ottawa et la capacité des entreprises locales de faire face à leurs concurrents sur la scène internationale, tout en permettant d’accueillir un plus grand nombre de visiteurs de partout au monde, grâce à un système de train léger sur rail qui enrichira leur visite de notre magnifique ville.

Dans le cadre de l’Étape 2, la prolongation du réseau de l’O-Train en fera un système comportant plus de 50 kilomètres de rail. L’ampleur de cet investissement fera en sorte que, d’ici 2023, 70 pour cent de la population d’Ottawa se trouvera dans un rayon de cinq kilomètres d’une gare.

Il s’agit d’un événement déterminant pour Ottawa – pour notre économie locale, pour notre environnement, pour la croissance intelligente de notre ville et pour notre qualité de vie à tous.

L’Étape 2 fournira des liaisons rapides, confortables et pratiques entre les secteurs résidentiels, les plus grands secteurs d’emploi, les commerces de détail majeurs et les principales destinations culturelles et récréatives.

Elle soutiendra également nos efforts visant à bâtir une puissance d’innovation et d’éducation amarrée à nos quatre établissements d’enseignement postsecondaire : l’Université d’Ottawa, l’Université Carleton, le Collège Algonquin et la Cité collégiale.

En ce qui a trait à l’amélioration de la qualité de vie des résidents d’Ottawa, nous savons tous qu’une heure passée dans les bouchons de circulation est une heure de moins consacrée à notre famille ou à d’autres activités beaucoup plus productives.

L’Étape 2 éliminera plus de 10 000 voitures des rues de la ville, réduira de façon marquée le nombre d’autobus circulant dans nos rues et contribuera à faire la guerre aux bouchons de circulation dans notre ville en plein essor.

Le système intégrera des gares dans le tissu urbain de nos quartiers et améliorera les déplacements à pied et à vélo, en plus de fournir un système de transport en commun accessible à tous.

L’annonce de financement de vendredi illustre le progrès accompli par notre ville.

Je suis très fier que le Conseil ait adopté à l’unanimité la proposition de construction de la Ligne de la Confédération, suivie par la décision unanime également de procéder à l’Étape 2.

Sans ce travail d’équipe, nous ne serions pas ici aujourd’hui.

Je suis également fier du soutien extraordinaire que nous avons reçu des citoyens et citoyennes d’Ottawa depuis l’annonce de notre proposition visant à instaurer un réseau de train léger sur rail à Ottawa, avec un tunnel au centre-ville.

La demande pour un système de train léger sur rail se fait grandissante, alors que les résidents cherchent un moyen de transport responsable qui leur permettrait d’éviter les bouchons de circulation de plus en plus nombreux.

Ottawa était la risée de la province après l’annulation du train léger nord-sud. Ce n’est plus le cas.

Nous allons de l’avant avec un plan audacieux, appuyé de manière indéfectible par le gouvernement de l’Ontario. Au cours des prochains mois, nous collaborerons également avec le gouvernement fédéral pour obtenir sa contribution à l’Étape 2 du projet de train léger sur rail.

Mon engagement à l’égard des résidents d’Ottawa est de garder le cap et d’éliminer tous les obstacles qui se trouvent sur notre route afin que ce projet arrive à destination.

L’engagement financier du gouvernement provincial constitue un jalon important sur la route qui nous mènera à la réalisation de notre objectif : bâtir un système de transport en commun inégalé pour les résidents d’Ottawa.