• Elizabeth Dessureault reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

    le 24 février 2016. – Le maire Jim Watson et le conseiller du quartier Kitchissippi, Jeff Leiper, ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Elizabeth Dessureault lors de la réunion du Conseil municipal d’aujourd’hui. Cette distinction souligne sa contribution à la sensibilisation au cancer du poumon, de même qu’à la recherche, au traitement et à la défense des droits des malades.

    En avril 2015, Elizabeth, qui n’a jamais fumé de sa vie, apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du poumon de stade IIIB (avancé). Âgée de 25 ans, elle est alors enceinte de 5 mois de son premier enfant. On lui annonce que son cancer est incurable et qu’elle a tout au plus un an à vivre.

    Enseignante, jeune mariée (épouse de Dax Dessureault, agent de la GRC) et future maman, Elizabeth refuse cette fatalité et fait envoyer un prélèvement de tissus aux États-Unis pour analyse génétique. Cette analyse montre qu’elle est atteinte d’une mutation génétique rare (translocation du gène ROS1), ce qui veut dire que sa tumeur peut être traitée avec une simple pilule.

    Elle effectue aussi des recherches poussées sur le cancer du poumon, ce qui lui permet de constater la stigmatisation associée à cette maladie. En effet, bien qu’il s’agisse du cancer le plus meurtrier, il est vu comme une maladie de fumeurs, d’où la part disproportionnellement faible des fonds de recherche qui y sont alloués. Elle décide donc de militer pour la sensibilisation au cancer du poumon et de faire tout en son pouvoir pour changer les perceptions et le discours sur le sujet.

    Elle se propose comme porte-parole et collectrice de fonds auprès de Cancer pulmonaire Canada et de Team Draft, un organisme américain de sensibilisation, de recherche et de défense des droits en matière de cancer du poumon fondé en 2011 par Chris Draft, joueur de la NFL, et son épouse, feue Keasha Rutledge Draft. Le message au cœur de la démarche d’Elizabeth est le suivant : « Vous avez des poumons? Vous pourriez un jour avoir le cancer. »

    Elle a recueilli des fonds pour la sensibilisation au cancer du poumon en novembre et décembre grâce à des bracelets Just Breathe en cuir blanc, qu’elle a conçus et fabriqués, une initiative qui a rapporté plus de 10 000 $ à Cancer pulmonaire Canada, Team Draft et l’Hôpital général d’Ottawa pour le financement du futur laboratoire de diagnostic en oncologie moléculaire. La présence d’un tel laboratoire à Ottawa contribuera à faire du profilage génétique des tumeurs un élément standard des soins médicaux; les médecins pourront ainsi établir les médicaments convenant le mieux à tel ou tel patient.

    Elizabeth parle de sa lutte contre le cancer sur son blogue, à fromlizzieslungs.wordpress.com.

    16B-073   025