• Margaret Knight le Prix de bâtisseur de la Ville

    Aujourd’hui, le maire Jim Watson et les conseillers Rick Chiarelli et Mark Taylor ont présenté le Prix de bâtisseur de la Ville à Margaret Knight, en reconnaissance de son dévouement. En effet, depuis plus de 35 ans, elle gère les programmes de déjeuner et de dîner gratuits au Centre communautaire Foster Farm et elle fait du bénévolat pour plusieurs autres organismes de bienfaisance communautaires.

    Souvent bien avant lever du soleil, cinq jours par semaine, Mme Knight est dans la cuisine de Foster Farm à préparer le déjeuner pour 40 à 45 enfants et, deux fois par semaine, elle planifie le dîner pour environ 35 adultes. Ses déjeuners nourrissants permettent aux enfants de bien commencer leur journée, et ses dîners ne sont pas une simple soupe et un sandwich. Elle prépare des repas complets comme des casseroles de dinde ou de poulet, de la lasagne maison et du pâté chinois, toujours avec des légumes et un dessert. Si, une journée, les fonds disponibles ne vont pas assez loin, elle achète souvent des fournitures supplémentaires avec son propre argent.

    Et sa générosité ne s’arrête pas lorsqu’elle quitte Foster Farm. Elle est également une bénévole enthousiaste dans les maisons de soins infirmiers Britannia Woods, Morrison Gardens et Starwood et à l’hôpital Saint-Vincent. Elle aide les membres de la communauté qui ont une déficience physique à se rendre à l’église le dimanche, elle prépare des paniers de Noël et, le vendredi, elle livre des repas avec La Popote roulante.

    Les résidents qui ont proposé la candidature de Mme Knight disent que sa nature accueillante et bienveillante contribue au moins autant à la communauté que son travail bénévole. Elle ne fournit pas que des repas, elle procure aussi de la compagnie. Elle aime présenter les gens qui sont seuls à d’autres, et elle crée une atmosphère positive de partage et d’encouragement.

    margaretknightcb